Que signifie aquarium poisson rouge ?

Définition aquarium poisson rouge:

L'aquarium poisson rouge est un aquarium d'eau douce spécifiquement destiné à la maintenance de plusieurs poissons rouges. En premier conseil, il faut prendre en compte qu'il ne diffère guère de tout autre aquarium d'eau douce. Il a les mêmes exigences pour la maintenance et/ou l'élevage de tout autre poisson d'eau douce. Les erreurs commises sont les mêmes que pour tout aquariophilie débutant.

L'aquarium pour poissons rouges se compose des éléments techniques habituels comme une cuve nue spacieuse, un filtre pour l'épuration biologique de l'écosystème aquatique, un éclairage d'aquarium fonctionnant 10 à 12 heures d'affilé. Voir aussi le poisson rouge en aquarium.

Un aquarium poisson rouge:
Un aquarium avec poissons rouges de différentes races
L'aquarium spécifique à poissons rouges peut être aménagé de façon simple, un décor aquarium assez simplifié (design ou original) pour profiter des belles couleurs des diverses races de poissons rouges. Si le filtre biologique est important, le bulleur n'est pas obligatoire, voire même déconseillé si l'aquariophile souhaite un aquarium planté avec de jolies plantes aquatiques. Ici, le bac est volumineux avec plus de 250 litres.


L'aquarium à poissons rouges peut (ou doit) inclure un chauffage pour maintenir l'eau à une température supérieure à 18 °C. Si les poissons rouges peuvent vivre en dessous de cette température critique, les plantes aquatiques tropicales, elles, ne supporteraient pas des conditions de maintenance trop froides.

Pour conserver au mieux les poissons, une couche de sable, si possible assez fin, ou du gravier rond non coupant, doit être installée au fond de l'aquarium pour réaliser, non seulement le décor du bac, mais aussi planter des plantes d'aquarium. Voir aussi les plantes pour débutant et les vraies plantes avec poissons rouges.


12 conseils avec l'aquarium à poissons rouges:

Personne n'est parfait, nous faisons tous des erreurs. Voici donc douze conseils à suivre pour éviter les erreurs grossières avec un aquarium pour poissons rouges. Effectivement, en général, les nouveaux propriétaires de poissons rouges font beaucoup d'erreurs lorsqu'ils obtiennent leur premier poisson rouge et l'installe dans leur premier aquarium! Oui, idéalement, tout le monde devrait rechercher la bonne façon de prendre soin des poissons et de faire fonctionner correctement leur aquarium d'eau douce avant de prendre leur premier poisson, mais le manque de connaissances (qui connaît l'azote avant d'en entendre parler en aquariophilie?), associé aux mauvais conseils de certaines animaleries, implique souvent que ce n'est pas le cas.

L'important, bien sûr, est d'apprendre puis devenir de meilleurs propriétaires de poissons rouges au fil du temps. Cela signifie apprendre non seulement de nos propres erreurs, mais également des erreurs des autres. Et c'est pourquoi nous avons dressé cette liste sur les 12 erreurs avec les PR transformés en conseils afin d'aider les aquariophiles débutants à tirer les leçons des erreurs commises par d'autres personnes.


Conseil n° 1: achetez un vrai aquarium de plus de 50 litres!

L'erreur la plus fréquente est l'achat d'un bocal à poisson rouge plutôt qu'acheter un aquarium qui n'est pas un nano-aquarium. Le premier conseils est donc d'admettre qu'un poisson rouge mesure plus de 15-20 cm quand il est adulte mature, il a besoin du volume d'eau en conséquence, soit au moins 30 litres par poisson, et idéalement au moins 50 litres par individu pour les races bonnes nageuses.

Les poissons rouges ont-ils besoin d'un grand aquarium? Oui! Les poissons rouges ont besoin d'un grand aquarium. Vous ne devriez jamais garder des poissons rouges dans un bocal!

Pourquoi les poissons rouges ont-ils besoin d'un grand aquarium? Il est important de réaliser que les poissons rouges que vous achetez dans votre animalerie locale sont très jeunes et n'ont pas atteint leur taille normale. Voir comment grandit un poisson rouge! Vous serez peut-être surpris de savoir que les poissons rouges communs (ordinaires) peuvent atteindre jusqu'à 25 cm et les poissons rouges fantaisie peuvent atteindre jusqu'à 18 cm; vous avez donc absolument besoin d'un grand bac! Cette règle du volume-longueur permet d'éviter l'horrible nanisme spatial.

Le poisson rouge typique du débutant:
Le poisson rouge typique d'un premier aquarium
Le premier poisson rouge d'un aquariophile débutant est souvent cette variété à queue double pour la nageoire dorsale en forme de voile: c'est un "voile de Chine".

Les volumes et tailles recommandées des aquariums de poissons rouges sont:

  • Poisson rouge fantaisie: un aquarium d'au moins 50 litres et 60 cm de longueur de façade pour un seul (et unique) spécimen. Ajoutez 30 litres pour chaque PR supplémentaire et augmentez la longueur de l'aquarium (80 cm pour 2 PR, 100 cm pour 3 PR, etc.).
  • Poisson rouge commun: un aquarium d'au moins 80 litres et 80 cm de longueur pour un premier poisson. Ajoutez 50 litres par PR supplémentaire et la longueur doit augmenter aussi en conséquence (100 cm pour 2 PR, 120 cm pour 3 PR, etc.).

Il faut noter que les poissons rouges communs sont souvent plus adaptés à un étang une fois qu'ils sont devenus plus grands afin de leur permettre de nager. Très peu de gens ont un aquarium d'intérieur assez grand pour garder correctement un poisson rouge pleinement développé! N'oubliez pas que le record de longueur d'un PR est de 43 cm!

Enfin, n'oubliez pas que votre réservoir de poisson rouge a besoin d'un filtre! Même un grand bac sera pollué très rapidement s'il n'est pas correctement filtré ou si vous ne faites pas assez de changements d'eau. Si possible, procurez-vous un filtre externe, car ils ont un volume de filtration plus important que les filtres internes, et installez-le à l'extérieur de votre aquarium pour ne pas occuper un espace précieux à l'intérieur du bac.


Conseil n° 2: ne mettez pas trop de poissons dans l'aquarium!

Comme mentionné ci-dessus, les poissons rouges ont besoin de beaucoup d'espace (volume) et peuvent rapidement polluer l'eau: ils sont de bons nageurs (ils dépensent ainsi beaucoup d'énergie) et mangent comme des gloutons. Veillez donc à ne pas surcharger votre bac: il faut éviter toute surpopulation.

Calculez la taille de votre aquarium (si ce n'est pas un aquarium boule) et découvrez combien de poissons rouges vous pouvez conserver avec notre calculateur de taille d'aquarium.


Conseil n° 3: ne vous précipitez pas pour introduire les poissons!

Vous avez donc décidé de vous procurer un poisson rouge comme animal de compagnie, vous avez acheté un aquarium adapté, un filtre assez grand et peut-être de la nourriture, des plantes et de la décoration aquarium... tout ce que vous avez à faire maintenant est de vous précipiter à l'animalrie et de choisir votre nouveau poisson, non? Faux!

Une autre étape très importante est le cyclage d'un aquarium, que vous devez suivre afin de donner à vos poissons les meilleures chances de vivre une vie saine, heureuse et longue. Cela peut sembler compliqué au début, mais ne vous inquiétez pas, ce n'est pas si grave que ça et le cyclage (cycle de l'azote) de votre bac à poisson rouge est très important, alors patience!

Comme tous les animaux, les poissons rouges produisent des déchets. Ce n'est pas un problème pour eux dans la nature, car il y a tellement d'eau dans les rivières et la mer que leurs déchets sont dilués et ne leur font aucun mal. Cependant, dans un aquarium, même un très grand aquarium, voire un bassin de jardin, leurs déchets s'accumuleront dans l'eau (même si vous effectuez de nombreux changements d'eau) et leur santé en souffrira.

C'est ici que le cyclage entre en scène! Lorsque nous parlons de "cycler l'aquarium", nous parlons de la constitution d'une colonie de "bonnes" bactéries dans l'aquarium, pour la plus grande part dans le filtre (les bactéries se fixent sur les masses de filtration) et le sable-gravier. Ces bactéries provoquent "le cycle de l'azote" et rendent l'eau sans danger (dépolluée) pour vos poissons.

Au commencement de l'aquarium, il faut suivre l'évolution des nitrites pour détecter le pic de nitrites à l'aide d'un kit NO2. Dès ce pic détecté, avec un test NO3, vérifiez les nitrates. Quand les nitrites sont à 0 et les nitrates très faibles (moins de 10 mg/l), l'aquarium est cyclé pour la première fois.


Conseil n° 4: ne nourrissez pas trop!

Les poissons rouges (comme tous les poissons) n'ont pas d'estomac, ce qui signifie que les aliments traversent leur système digestif très rapidement. De plus, les poissons rouges continueront de manger et de manger tant qu'il y aura de la nourriture, sans jamais être "rassasiés". Pour cette raison, vous devez alimenter un poisson rouge avec quelques petits repas par jour, plutôt que de leur donner beaucoup de nourriture à la fois. Trop de nourriture à la fois peut causer de la constipation et des problèmes de natation. Attention à la suralimentation (surnutrition)!

Les aliments pour poissons rouges contiennent moins de protéines et plus de glucides que les autres aliments pour poissons tropicaux. Les fabricants d'aliments ont produit des aliments répondant aux besoins alimentaires spécifiques des poissons rouges. Vous ne devez donc pas vous contenter de prendre un pot de "nourriture pour poissons" générique. Votre poisson rouge doit consommer une nourriture adaptée à ses besoins spécifiques.


Conseil n° 5: changez de l'eau régulièrement!

En règle générale, vous devriez changer une partie de l'eau de l'aquarium une fois par semaine. Utilisez un kit de test (test nitrites, test nitrates, test GH) et gardez un ½il sur vos paramètres d'eau et changez l'eau plus régulièrement si vous remarquez des pics d'ammoniac ou de nitrites. Voir le changement d'eau partiel.

Suivre le bon processus de modification de l'eau de l'aquarium de votre poisson rouge peut faire la différence entre garder votre poisson fort et en bonne santé dans une qualité d'eau parfaitement adaptée à ses besoins et le maintenir dans une eau de mauvaise qualité, dangereuse pour la santé.


Conseil n° 6: ne changez pas trop d'eau d'un coup!

Vous ne devriez pas changer toute l'eau d'un seul coup. Nous suggérons des changements partiels d'eau réguliers d'environ un quart à un tiers de l'eau de l'aquarium. Utilisez un siphon d'aquarium pour aspirer les déchets déposés sur le sable (mais ne "triturez" surtout pas le sable, ne le bougez jamais sauf pour planter des plantes aquatiques!) et éliminer l'eau à changer.


Conseil n° 7: traitez l'eau du robinet!

L'eau potable domestique contient des produits chimiques (eau de javel notamment) qui peuvent nuire à la colonie de "bonnes" bactéries de la filtration. Vous devez donc utiliser un produit appelé un conditionneur d'eau pour traiter votre eau du robinet et éliminer les produits chimiques dangereux avant d'ajouter de l'eau fraîche dans le bac.


Conseil n° 8: nettoyez le filtre, mais pas trop!

Le nettoyage du filtre biologique et mécanique de l'aquarium fait partie de la maintenance habituelle d'un aquarium. Mais les masses de filtration, le sable et la décoration sont les lieux où vivent les bonnes bactéries. En conclusion: Ne lessivez jamais complètement le filtre, ne nettoyez le sable que superficiellement et ne bougez pas les éléments du décor. Dans tous les cas: n'utilisez jamais l'eau du robinet pour toute opération de nettoyage! Au lieu de cela, retirez un seau d'eau (au cours d'un changement d'eau hebdomadaire) du bac et utilisez-la pour nettoyer partiellement les masses de filtration (et jamais toutes d'un coup).


Conseil n° 9: ne mettez aucune autre espèce de poisson que des poissons rouges!

Peu de poissons sont compatibles avec les poissons rouges. Il peut donc être très trompeur de mettre d'autres poissons d'ornement dans votre aquarium à poissons rouges. Les PR ont des exigences très spécifiques. Tout autre poisson que vous garderez doit être capable de survivre et de croître dans les mêmes conditions de vie.

Il faut donc se rappeler que:

  • Les poissons rouges aiment les températures d'eau relativement basses. Les PR ne sont pas des poissons tropicaux et ne seront pas à l'aise dans un environnement à température chaude.
  • Le poisson rouge peut devenir très gros et avoir besoin de beaucoup d'espace. Tout autre poisson que vous ajouterez prendra un espace précieux à votre PR.
  • Les poissons rouges mangent beaucoup et essaieront de manger tout ce qui leur conviendra dans la bouche... y compris les petits poissons (alevins, micro-poissons)!
  • Les poissons rouges produisent beaucoup de déchets. Ces déchets polluent l'eau douce du bac et d'autres poissons ajoutent encore plus de pression sur votre système de filtration.
  • Les écailles de poisson rouge peuvent être endommagées assez facilement. De plus, certains poissons rouges fantaisies ont des gros yeux (Bubble Eye ou poisson télescope par exemples) qui peuvent être facilement endommagés.

Conseil n° 10: achetez des poissons de bonne qualité (et en bonne santé)!

Parfois, vous pouvez tout faire correctement et prendre très bien soin de votre poisson rouge, mais celui-ci vit peu de temps? Cela peut être dû à l'achat de poisson de "mauvaise qualité", déjà faible, malade ou avec un retard de croissance avant même de les rapporter de l'animalerie.

Même avec vos meilleurs soins pour les PR, le choix de l'achat de votre poisson rouge peut faire toute la différence entre posséder un poisson qui vit longtemps et atteindre son plein potentiel avec une croissance normale d'un poisson rouge et posséder un poisson qui meurt (ou dans l'obligation d'euthanasier le poisson) quelques jours ou quelques semaines après l'achat.

L'achat de poissons rouges de mauvaise qualité est l'une des erreurs les plus courantes commises par les débutants en poissons rouges!

Vous pouvez acheter des poissons rouges dans les grandes chaînes de magasins pour animaux de compagnie. Cependant, nous ne recommandons pas cette option. Acheter vos poissons rouges dans un "petit" magasin ou chez un éleveur indépendant de qualité plutôt que dans une chaîne.


Conseil n° 11: mettez vos nouveaux poissons en quarantaine!

Les nouveaux poissons peuvent parfois être porteurs de maladies, qui peuvent se propager à vos autres poissons si vous les ajoutez immédiatement à votre bac communautaire. Pour cette raison, vous devriez mettre en quarantaine tout nouveau poisson dans un bac séparé pendant deux à trois semaines, pour vous assurer qu'il semble en bonne santé et qu'aucune maladie n'apparaît.


Conseil n° 12: bannissez les plantes et décors en plastiques!

Le mot d'ordre est: naturel. Si de nombreux objets sont vendus en animalerie, ils n'apportent rien à l'écosystème biologique de l'aquarium. Faîtes plutôt un aquarium naturel. Plantez de vraies plantes pour poissons rouges! Les vraies plantes apportent un véritable "plus" dans la stabilité biologique de l'eau en consommant directement de l'azote sous la forme ammoniac (très dangereuse). Ce faisant, ces plantes vertes offrent à la fois un joli élément de décor naturel mais aident à espacer les changements d'eau par exemple (ou à en diminuer le volume changé).


Exemple avec un aquarium de 100 litres pour 2 ou 3 poissons rouges:

Vous disposez de tout le matériel pour un aquarium d'environ 100 litres (généralement 96 litres dans le commerce): prenez conscience qu'il n'y aura réellement que 80% de ce volume qui sera de l'eau, soit environ 75 litres d'eau disponible. Le reste est constitué du décor (le sable, les roches...) mais aussi des 3-5 cm de hauteur laissés en haut du bac.

Comme mentionné précédemment, les poissons rouges produisent beaucoup de déchets, ce qui peut polluer l'eau de leur aquarium. Vous devez toujours utiliser un filtre afin de créer une colonie de bactéries dans vos masses de filtration et de garder l'eau sans danger pour vos poissons. Assurez-vous d'acheter un filtre suffisamment grand pour votre aquarium! Certaines marques reconnues de filtres proposent différentes tailles de filtres. Voir aussi comment acheter un aquarium?

Voir les synonymes de aquarium poisson rouge.
Revoir la définition aquarium poisson rouge ... La définition AQUARIUM POISSON ROUGE a été vue 1235 fois. Publié le 12/11/2018. Modifié le .