L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Liste taxonomique des genres de la famille Araceae

La famille Araceae (Aracées) est intégrée dans l'ordre Alismatales (Alismatales), et dans la classe Liliopsida (Liliopsidées).
Classe : Liliopsida
    Ordre : Alismatales

     

Famille : Araceae

vignette espèce de AraceaeLes Aracées, des plantes de la famille Araceae, sont des monocotylédones herbacées, parfois des ligneuses arborescentes, produisant des fleurs et avec un système racinaire donnant des tiges qui portent des feuilles. L'inflorescence, caractéristique, est appelée spadice. Le spadice est généralement accompagné par, et parfois partiellement fermé, dans un spathe ou une feuille ressemblant à des bractées.

La famille Araceae, constituée de plus de 110 genres et plus de 3750 espèces connues, est la plus diversifiée dans les régions tropicales du Nouveau Monde, mais également distribuée dans les régions tropicales de l'Ancien Monde et les régions tempérées du Nord. En France, l'arum tacheté est souvent visible en lisière de forêt. En jardinerie, les philodendrons, les spatiphyllums et les Anthuriums sont des plantes d'un haut niveau commercial. Certaines plantes aquatiques sont bien connues des aquariophiles, avec les anubies, la lentille d'eau ou les lenticules par exemple. Toutes sont des plantes uliginaires.

Les aracées ont des feuilles simples, entières ou lobées, parfois fenestrées (avec un limbe enroulé), souvent de grande taille. Ce qui est communément considérée comme la fleur est en fait l'inflorescence; les fleurs sont petites, avec ou sans périanthe de 4 à 8 parties squameuses. Les inflorescences en spadice (axe charnu, entouré d'une spathe, qui peut être confondu avec une fleur "pétale") donnent des baies à la fructification.

Les aracées sont très diversifiées en catégories, avec des herbacées terrestres, aquatiques ou flottantes, avec des racines aériennes ou en épiphytes, ou avec un corps taloïde petit pour la partie végétative. Les tiges souvent rhizomateuses, des cormes, ou tubéreuses. Le système racinaire est mycorhiziens, souvent sans poils racinaires; les feuilles sont fréquemment en spirale alternée ou distiques, bifaces, parfois basales, généralement simples, la feuille bien développée est parfois fortement lobée, pennée ou composée, généralement entière, avec des nervures parallèles, penni-parallèles, ou réticulées. Les aracées n'ont pas de stipule, mais des poils glandulaires ou de petites écailles dont parfois présents dans le noeud dans la gaine foliaire.

Les inflorescences (indéterminées) sont généralement terminales, formant une pointe de nombreuses petites fleurs emballés à l'intérieur d'un axe charnu (un spadice), qui peut être stérile au sommet, qui a généralement sous un grande bractées comme une feuille ou un pétale modifié (un spathe). L'inflorescence est réduite, de 1 à 4 fleurs, dans une petite poche sur les lentilles d'eau flottantes. Les petites fleurs, bisexuées à unisexuées (habituellement monoïque), radiales, sont sans bractées individuelles, sessiles, et quelquefois odorantes. Normalement, les fleurs femelles, proximales et distales, sont disponibles dans un spadice mâle. Les tépales sont constitués de 4 à 6 verticilles (rarement 2 à 8) ou absentes, à part la conidie au départ, discrète et souvent charnue, valvaire ou imbriqué. L'hypanthe est absent.

Les inflorescences de Araceae sont pollinisées par de nombreux groupes d'insectes, en particulier les coléoptères, les mouches et les abeilles. L'inflorescence produit habituellement une odeur forte et souvent de la chaleur aussi. Le gynécée est mature avant l'androcée, et quand les fleurs sont unisexuées, les fleurs femelles sont matures avant les mâles, ce qui facilite la pollinisation croisée.

Les aracées ont des propriétés notables car elles produisent des cristaux d'oxalate de Calcium, présents dans des cellules spécialisées, et ces produits chimiques peuvent causer une irritation dans la gorge et la bouche en cas d'ingestion. Des composés cyanogènes sont souvent présents, et parfois alcaloïdes. Les canaux de mucilage ou des canaux de résine donnent un latex aqueux ou laiteux.

Genres de la famille Araceae, les Aracées :

; ; , les alocasies; , les anubie; ; , les crypto; ; ; ; ; , les lentilles d'eau; ; ; ; ; ; , les spirodelles; , les wolfies; , les petites wolfies;
Commentaires (via Disqus)