L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Cleithracara maronii : Acara Maroni

Cleithracara maronii : fiche poisson pour maintenance et élevage en aquarium.

Description de Cleithracara maronii, Acara Maroni:

L'Acara du Maroni Cleithracara maronii est un poisson d'eau douce d'Amérique du Sud natif du bassin inférieur du fleuve Orénoque au Venezuela et dans les bassins fluviaux des Guyanes. Son épithète spécifique dérive de son lieu de découverte, la rivière Maroni en Guyane française. Les sauvage.html" class=mot>poissons sauvages ne sont pas souvent disponibles dans le commerce, la majorité des Maronis vendus sont issus d'élevage.
Cleithracara maronii
Cleithracara maronii

Le Cichlidé Cleithracara maronii est de taille moyenne, atteignant 10 à 12 cm pour les mâles. La femelle est à peine plus petite. Une bande noire traverse l'oeil de C. maronii mais un caractère distinctif se démarque: il possède une marque sur l'arrière du corps qui peut ressembler à la forme d'un trou de serrure ou juste à un gros point; c'est cette marque qui lui a donné certain de ces noms communs et son nom anglais keyhole cichlid.

Sa coloration change suivant son humeur, le poisson devenant très foncé en cas de stress. Essentiellement de couleur crème, le corps rend une apparence assez trapue. Les nageoires dorsales et anales se terminent en pointe et cette caractéristique est sensée être plus accentuée chez le mâle. Le genre est monospécifique.

Le taxon actuel de Cleithracara maronii a succédé à Acara maronii (jusque 2003), Aequidens maronii (jusque 1989). Son importation en Europe date de 1936. Son nom vernaculaire en créole est "Prapra". Le nom d'espèce comporte bien 2 "i" à la fin.

Fiche de maintenance et élevage de Cleithracara maronii:

Comment maintenir, associer, nourrir, reproduire et élever Cleithracara maronii (Acara Maroni)? Quels paramètres choisir?

Qualité de l'eau:

Quels sont les meilleurs paramètres de maintenance? Quel type d'eau est préféré?L'hydrodynamisme de l'eau est parfois un paramètre important pour la meilleure maintenance du Maroni: un minimum de débit imitera au mieux ses biotopes d'origines, souvent des cours d'eau un peu agités. Toujours en milieu naturel, les poissons sont présents dans des eaux noires, ou couleur thé, car les cours d'eau habités sont entourés de végétation. Les feuilles des arbres tombent dans l'eau et acidifie celle-ci.

Maintenez les Maronis dans une eau légèrement acide avec pH de 5,5 à 6,5, dans une eau très douce avec GH de 1 à 8. Toutefois, les poissons d'élevage supportent une plus large plage de valeurs. La température de l'eau doit être centrée autour de 25-26 °C, supportant des pics à 29-30 °C sans problème. C'est donc une eau typique du nord de l'Amérique du Sud qui conviendra le mieux aux Maroniis, acide et douce.

Cohabitation et comportement:

Quel comportement a l'animal? Avec quels autres animaux est-il compatible? Est-il sociable?Le Maroni est un Cichlidé assez sociable. Il est néanmoins souhaitable de prévoir un bac d'au moins 200 litres pour plusieurs spécimens. En effet, les comportements sont parfois houleux entre-eux, les relations intra-spécifiques dégénèrent parfois, surtout lorsque des batailles entre mâles éclatent au cours de la saison de reproduction.

Les relations inter-spécifiques sont plutôt bonnes et Cleithracara maronii peut être conservé en bac communautaire car il est paisible. Ils cohabitent très bien avec la plupart des Cichlidés nains comme les Apistos, ou le ramirezi. Tous les tétras sud-américains font de parfaits cohabitants, et même certains grands cichlidés comme les scalaires ou discus conviennent. Des poissons de fond tels que les Corydoras ne posent aucun souci de tolérance.

Les juvéniles sont grégaires mais une fois qu'ils atteignent la maturité sexuelle, les poissons vont commencer à former des couples et chaque couple défendra un territoire.

Alimentation et nourriture:

Comment le nourrir? Quelle alimentation convient le mieux? À quelle fréquence?Dans la nature, le Maroni est insectivore et vermivore. En aquarium, il est un omnivore et les poissons acceptent les aliments industriels assez facilement, surtout que la plupart des poissons disponibles dans le commerce viennent d'élevage. Mais des distributions de nourriture vivante, ou congelée, sous la forme de vers de vase, daphnies, ... et toute proie du zooplancton, stimuleront les individus qui auront des couleurs plus vives.

Il mange aussi des coléoptères qui ont été abandonnés dans le bac!

Protocole d'élevage et reproduction Cleithracara maronii:

Comment reproduire C. maronii? Où et quand peut-on le reproduire et l'élever?On ne peut pas significativement distinguer le sexe à l'état juvénile, et même au stade adulte, le dimorphisme sexuel n'est pas toujours très marqué; le plus fréquemment, la nageoire dorsale, et parfois la nageoire anale, du mâle sont plus effilées que celles de la femelle. À âge équivalent, le mâle est toujours plus grand et plus trapu que la femelle à l'âge adulte. L'espèce est monogame, un couple constitué peut durer plusieurs années.

Pour stimuler la reproduction du Maroni, commencez par distribuer de petites proies vivantes, puis élevez la température de 2°, jusqu'à 27-28 °C et effectuez quelques gros changements d'eau (30% au moins à chaque fois) avec de l'eau osmosée pour acidifier l'eau de l'aquarium: le pH doit être inférieur à 6,5. Le couple change de livrée au cours du frai, les deux poissons ont leur "trou de serrure" qui s'allonge jusqu'à former une bande noire qui traverse alors tout le corps de haut en bas. Le mâle choisira un site de ponte et va le nettoyer: le frai se déroule souvent une pierre plate ou sur une partie basse de la vitre de l'aquarium.

Jeune mâle Cleithracara maronii en reproduction:
Jeune mâle Cleithracara maronii en période de reproduction
Les deux géniteurs Cleithracara maronii surveillent la ponte, l'aèrent et la nettoient.

Les acaras du Maroni sont prolifiques et le couvain atteint régulièrement 250-300 oeufs, mais cela dépend de l'âge des géniteurs; plus jeunes, les pontes sont plus réduites, environ 150 oeufs, mais un vieux couple peut donner jusque 500 oeufs fécondés. Une observation relate une ponte de plus de 1000 oeufs!

L'incubation des oeufs dure 3-5 jours selon la température de l'eau: plus longue à 24-25 °C, plus rapide à 27-28 °C. L'éclosion des jeunes alevins à lieu en pleine journée et les parents restent très attentifs, continuant à surveiller le frai plusieurs semaines.

Donner des infusoires aux alevins puis des tubifex hachés ou des nauplies d'artémias quelques jours plus tard. Les parents peuvent manger les oeufs s'ils manquent d'expériences, il faudra alors attendre une nouvelle ponte, et généralement, le problème se résout de lui-même après 3-4 tentatives.

Données scientifiques sur Cleithracara maronii:

Classification et taxonomie de C. maronii:
Classe :Actinopterygii
Ordre :Perciformes
Famille :Cichlidae
Genre :Cleithracara
Espèce :maronii
Rang :Espèce
Descripteur :Steindachner
Année description :1881
Nom scientifique :Cleithracara maronii
Protonyme :Acara maronii
Synonymes :Acara maronii, Aequidens maronii, Cleithracara maroni
Noms communs :(fr) Acara Maroni
(en) Keyhole cichlid
Acheter Cleithracara maronii:
Prix moyen :5,90
Fourchette de prix :3,90 à 7,90
Statut de C. maronii:
FishBase n° :11136
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel :Venezuela, Guyana, Surinam, Guyane française
Continent d'origine :Amérique du Sud
Abondance :Courant
Maintenance de C. maronii:
Maintenance :facile
Volume ou type :Mini-aquarium
Taille :10 à 12 cm
pH de l'eau :5,0 à 7,0
Dureté de l'eau :1 à 8 °GH
Température :23 à 29 °C
Espérance de vie :4 à 7 ans
Taille du couvain :150 à 500 oeufs
Auteur: anemone-clown, dernière modification le , publié le 16/01/2008. 19201 lectures.
Commentaires (via Disqus):