Suivez le portail aquariophile:

Corydoras froehlichi

Corydoras froehlichi : fiche poisson pour maintenance et élevage en aquarium.

Description de Corydoras froehlichi

Le poisson chat nain Corydoras froehlichi est originaire et endémique des eaux douces continentales du bassin du fleuve Uruguay, dans sa partie supérieure, des rivières Canoas, do Peixe et Pelotas. L'holotype a pour origine géographique le ville d'Esmeralda, située sur le rio Pelotas, au Brésil.
Corydoras froehlichi
Corydoras froehlichi

L'espèce Corydoras froehlichi peut être distinguée de C. paleatus et autres corydoras similaires par la présence de taches noires striées de la pointe du museau, au niveau de la plaque nucale, formant un motif quelque peu marbré contre les taches, lorsqu'elles sont présentes, de manière visible arrondies ou irrégulières, ne formant pas un motif marbré. En outre, C. froehlichi se distingue de ses congénères les plus similaires en l'absence de petites plaques sur la face ventrale du tronc (vs. présence), et en ayant le museau nettement arrondi (vs. museau relativement pointu).

L'espèce est assez grande, avec un mâle holotype de 5,15 cm. Un aquarium de 120 litres semble être un minimum pour sa maintenance!

Fiche de maintenance et élevage de Corydoras froehlichi

Comment maintenir, associer, nourrir, reproduire et élever Corydoras froehlichi ? Quels paramètres choisir ?

Qualité de l'eau :

Quels sont les meilleurs paramètres de maintenance ? Quel type d'eau est préféré ?Les corydoras sont sensibles à la qualité de l'eau quand ils sont d'origine sauvage, et quelque soit leur origine, une eau douce qui reste sans nitrates est toujours souhaitable pour l'élevage. Sinon, les conditions de maintenance sont classiques du genre avec une eau légèrement acide à neutre (pH de 5,5 à 7,2), une eau assez douce (GH de 1 à 10) et une température de l'eau entre 20 à 26 °C. Ces poissons supportent mal les coups de chaud, il faudra veiller à ne pas dépasser 28 °C en température constante au cours des saisons chaudes.

Les corydoras requièrent un sol mou, non coupant, pour favoriser leur travail (insatiable) de fouille du substrat. Du sable de Loire convient très bien en couche superficielle, par exemple.

Plantez densément le bac, en constituant un décor avec des racine-de-bois.html" class=mot>racines de bois. Les pierres à arêtes tranchantes ou à la surface très découpée ne sont pas idéales, les barbillons des poissons étant assez fragiles.

Cohabitation et comportement :

Quel comportement a l'animal ? Avec quels autres animaux est-il compatible ? Est-il sociable ?Comme habituellement, les corydoras sont des poissons grégaires qui vivent naturellement en bancs. C. froehlichi respecte cette règle dans la nature, en nageant en grands bancs de parfois plusieurs dizaines (voir centaines) d'individus. En aquarium, des groupes d'au moins 6-9 poissons sont recommandés.

La cohabitation avec d'autres espèces ne pose pas de souci dans la mesure où ceux-ci sont calmes, paisibles et ne risquent pas de stresser les corys.

Alimentation et nourriture :

Comment le nourrir ? Quelle alimentation convient le mieux ? À quelle fréquence ?Conformément au au régime alimentaire des corydoras, l'espèce accepte une large gamme d'aliments commerciaux, y compris les comprimés, les granulés et les flocons, mais des distributions régulière de nourriture vivante, ou congelée, apporte un plus, en particulier si on souhaite aboutir à la reproduction. Des aliments tels que les vers de vase, petits vers blancs ou de Grindal, tubifex et des petits crustacés du zooplancton comme les daphnies sont facilement acceptés. Évitez les artémias, trop salés pour ces poissons sans écailles.

Protocole d'élevage et reproduction Corydoras froehlichi :

Comment reproduire C. froehlichi ? Où et quand peut-on le reproduire et l'élever ?Comme chez tous les corys, un dimorphisme sexuel est assez facile à distinguer une fois les poissons matures : les femelles sont généralement plus grandes et plus massives que les mâles. En outre, les mâles ont une papille génitale lancéolée. Comme chez C. paleatus, le mâle C. froehlichi a également la nageoire dorsale et les odontodes plus développés que chez les femelles, et les premier et deuxième rayons ramifiés de la nageoire dorsale des mâles dépassent légèrement la pointe dorsale de la colonne vertébrale.

Différences des papilles génitales de deux sexes de C. froehlichi :
Le dimorphisme sexuel entre mâle et femelle de Corydoras froehlichi
Comme la plupart des poissons du genre, C. froehlichi a un dimorphisme sexuel évident au niveau de la zone génitale avec les nageoires pelviennes plus minces et plus allongées chez les mâles, mais plus courtes et arrondies des femelles.

Informations encyclopédiques :

Qu'est-ce que C. froehlichi a de particulier ? Y'a-t-il des utilisations spéciales ?L'épithète spécifique de l'espèce Froehlichi est donnée en l'honneur et à la mémoire du Dr. Otávio Froehlich (1958-2015), de l'Université Fédérale du Mato Grosso du Sud.

Données scientifiques sur Corydoras froehlichi

Classification et taxonomie de C. froehlichi :
Classe :Actinopterygii
Ordre :Siluriformes
Famille :Callichthyidae
Sous-famille :Corydoradinae
Tribu :Corydoradini
Genre :Corydoras
Espèce :froehlichi
Rang :Espèce
Descripteur :Tencatt, Britto & Pavanelli
Année description :2016
Nom scientifique :Corydoras froehlichi
Protonyme :Corydoras froehlichi
Statut de C. froehlichi :
Statut de conservation :Non évalué (NE)
Origine géographique, abondance :
Habitat naturel :Brésil
Continent d'origine :Amérique du Sud
Abondance :Rare
Maintenance de C. froehlichi :
Maintenance :facile
Volume ou type :Mini-aquarium
Taille :4,0 à 5,5 cm
pH de l'eau :5,5 à 7,5
Dureté de l'eau :1 à 10 °GH
Température :20 à 26 °C
Espérance de vie :5 à 10 ans
Auteur: Jean-François Fortier alias anemone-clown, dernière modification le , publié le 13/10/2016. 2564 lectures.
Commentaires (via Disqus)