Que signifie ophiure ?

Définition simple: Les ophiures et ophiuroïdes Ophiuroidea sont des animaux aquatiques parmi les échinodermes. Elles ont une symétrie pentaradiale et ressemblent à des étoiles de mer (astéroïdes), avec cinq bras qui sortent d'un disque central. Ophiuroïdes et astéroïdes sont des groupes frères.

Définition ophiure:

Une ophiure est un être vivant animal formant la classe taxonomique des ophiuridés Ophiuroidea et dotés de cinq bras, proche des étoiles de mer. L'ophiure est donc un petit échinoderme ayant l'aspect d'une étoile de mer au corps rond de petite taille et possédant 5 bras fins et très mobiles, rampant sur le sol à de ces bras flexibles.

Les ophiures et ophiuroïde sont des invertébrés benthiques avec les qualificatifs précis de: épibenthiques, zoobenthiques et macrobenthiques.

La superbe et grande ophiure Ophiolepis superba:
Une ophiure, espèce Ophiolepis superba
Les ophiures ont généralement cinq bras, longs et minces en forme de fouet qui peuvent atteindre jusqu'à 60 cm de longueur sur les plus gros spécimens. L'ophiure superbe en photo a des bras de 8-9 cm.


Caractéristiques:

La classe des Ophiuridés contient deux grands clades: Ophiurida (les ophiures vraies) et Euryalida (les étoiles-paniers, dites Euryales). Beaucoup des ophiures sont rarement rencontrées dans les profondeurs relativement faibles normalement visités par les humains, mais elles forment un groupe diversifié. Plus de 2000 espèces de ophiures (dans 230 genres environ) vivent aujourd'hui. Plus de 1200 de ces espèces se trouvent dans les eaux profondes, à plus de 200 m de profondeur, certaines en milieu abyssal, voir hadal.

Pour la plupart des espèces, au régime alimentaire détritivore, les ophiures sont lucifuges et vivent à l'abri des pierres et rochers.

Les ophiures (et apparentés) ont un petit corps aplati formé par un disque arrondi par cinq bras articulés très minces et longs qui émergent brusquement du disque central et peuvent être ramifiés. Chacun des bras est constitué d'une colonne d'osselets (appelés vertèbres), articulés entre eux, reliés par des muscles et recouverts de plaques. Ils ont les sillons ambulacraux fermés, mais avec des trous pour les pieds ambulatoires qui sortent, qui sont lisses, sans cloques ni ventouses, mais avec une musculature très développée.

La bouche est composée de cinq plaques mobiles qui agissent comme des mâchoires. L'anus est absent, de sorte que leur tube digestif est incomplet. Les matériaux non digérés sont expulsés par la bouche. Le squelette est très semblable à celui de l'étoile de mer, à l'exception de la présence de vertèbres squelettiques dans les bras, qui réduisent ou oblitèrent complètement la cavité coelomique (coelomate).

Elles peuvent avoir, entre autres, un curieux système de reproduction asexuée. Dans ce type de reproduction, une ophiure peut être entièrement régénéré à partir d'un seul bras qui, pour une raison quelconque, a été divisé (éventuellement par autotomie). Elles sont généralement de sexe séparé, bien que quelques espèces soient hermaphrodites. Certaines éclosent leurs jeunes en ovovivipares; dans un tel cas, ces jeunes ophiures sortent dehors à travers les fentes génitales ou en cassant le disque par sa face aborale.

Il y a, dans la partie supérieure du corps, une sorte d'armure recouverte de lentilles microscopiques qui fonctionnent comme un grand ½il composé. Dans les plaques de protection, il y a un conglomérat de protubérances cristallines plus fines qu'un cheveu humain. Ces petites pièces, faites de calcite (carbonate de Calcium), se révèlent être des microlentilles de haute qualité qui concentrent la lumière dans un ensemble de nerfs apparemment photosensibles situés sous les plaques, qui ont juste la forme nécessaire pour produire une image claire.


alimentation et nourriture:

Il y a une grande diversité dans le régime phagique des ophiures. Il y a des espèces prédatrices, comme Ophioderma, qui chassent avec leurs bras, grâce à une série d'épines plates qu'ils présentent en eux. Les espèces suspensivores, comme Ophiotrix, qui capturent la nourriture à travers un réseau de mucus créé entre les bras; elles ont de longues épines pour aider à maintenir ce réseau. Ensuite, elles forment un bol alimentaire qui circule à travers le côté aboral du bras jusqu'à la bouche. Les détritivores peuvent être sélectifs (capturer la nourriture avec les podiums et la transporter vers la bouche) ou non sélectifs (ils mangent ce qui vient à la bouche, et la sélection est stomachique).


habitat:

Les différents types d'ophiures habitent la bande tropicale de l'océan Atlantique, du golfe du Mexique à la Méditerranée et à certaines régions du nord de l'Europe. Il faut tenir compte du fait que les ophiures ont différentes ramifications d'espèces et leur localisation géographique varie selon les espèces, qu'en plus d'osciller leur taille, qui varie de 5 à 60 cm environ, la profondeur de leur habitat naturel varie également, allant de 1 mètre à environ 350 mètres.

Elles sont toujours trouvées et liées aux récifs coralliens dans toutes leurs variantes; elles peuvent également être trouvées dans les sables humides des plages ou dans les régions de profondeur moyenne, dans les zones d'algues, tout cela varie en fonction de leur degré d'activité, car il y a plusieurs espèces qui sont très peu de mouvement, d'autres très actives et un autre pourcentage considérable qui sont même chasseurs.

Les animaux marins les plus proches sont: les concombres de mer et les oursins, en plus des étoiles de mer, tous ces animaux disposant d'un pentamérisme dans leur symétrie radiale.

Voir les synonymes de ophiure.
Revoir la définition ophiure ... La définition OPHIURE a été vue 11616 fois. Publié le 26/08/2007. Modifié le .