L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Latimeria menadoensis : Coelacanthe indonésien

Latimeria menadoensis : fiche poisson pour maintenance et élevage en aquarium.

Description de Latimeria menadoensis, Coelacanthe indonésien

Le coelacanthe indonésien Latimeria menadoensis a été décrit en 1999 suite à la redécouverte de quelques spécimens qui différaient du coelacanthe africain. Le 18 avril 2013, le séquençage ADN complète la connaissance du génome de ce poisson d'Afrique qui semble être un lien de l'évolution vers le tétrapode, le premier vertébré terrestre à quatre pattes.
Latimeria menadoensis
Latimeria menadoensis

Considéré comme un fossile vivant, Latimeria menadoensis est surtout un animal vivant dans le fond des mers. Le coelacanthe indonésien Raja Laut est l'une des deux espèces vivantes de coelacanthe , identifiable par sa couleur brune. L'espèce "Menadoensis" est répertoriée comme vulnérable par l'UICN et l'autre espèce, Latimeria chalumnae, le coelacanthe de l'océan Indien Ouest est considéré comme en danger critique. Les deux poissons marins sont d'aspect très similaire, très proche.

Le cœlacanthe indonésien, Latimeria menadoensis, en mer :
cœlacanthe indonésien, Latimeria menadoensis
Les photos de Latimeria menadoensis vivant sont rares en milieu naturel.

Le coelacanthe indonésien Latimeria menadoensis n'est connu que dans trois endroits dans le nord de Sulawesi, en Indonésie et très peu de spécimens ont été observés. Il est pensé pour être naturellement rare avec une population de moins de 10 000 adultes matures. C'est une espèce à croissance lente avec une faible fécondité, et donc est naturellement sensible à la surexploitation. Les principales menaces sont les prises accidentelles dans des filets de requin et la pêche à la ligne en eaux profondes des mérous. Il n'existe aucune information de la population disponible et on ne sait rien sur les tendances actuelles! En raison du petit nombre de localités connues, et l'histoire de la vie, la présumé faible taille de la population, et les menaces de prises accessoires, Latimeria menadoensis est répertorié comme une espèce vulnérable.

Détails des nageoires sur Latimeria menadoensis :
Détails des nageoires de Latimeria menadoensis
Dans le nord de Sulawesi, tous les pêcheurs sont conscients que cette espèce est rarissime et déclarent de bon gré leurs prises accessoires.

En effet, les pêcheurs de requin à l'île de Menado Tua attrapent généralement 1 ou 2 individus de L. menadoensis une fois tous les 5-10 ans en tant que prises accessoires.

Fiche de maintenance et élevage de Latimeria menadoensis

Comment maintenir, associer, nourrir, reproduire et élever Latimeria menadoensis (Coelacanthe indonésien) ? Quels paramètres choisir ?

Qualité de l'eau :

Quels sont les meilleurs paramètres de maintenance ? Quel type d'eau est préféré ?Imagine-t-on conserver l'un de ces poissons en captivité? Non, certainement pas. Ce témoin de la sortie des eaux des animaux, il y a maintenant 365 millions d'années, lui octroie de facto un statut de protection extrême.

Il s'agit d'un poisson démersal marine non-migrateur trouvé dans les eaux profondes entre 150-200 m de profondeur. Le coelacanthe indien vit dans des températures d'eau de 17 à 20 °C. Il est probablement trouvé dans les pentes rocheuses et des grottes. Deux spécimens observés mesuraient 120 et 140 cm de longueur dans une grotte de carbonate à une profondeur de 155 m avec une température de l'eau de 17,8 à 20,1 °C.

Données scientifiques sur Latimeria menadoensis

Classification et taxonomie de L. menadoensis :
Classe :Sarcopterygii
Ordre :Coelacanthiformes
Famille :Latimeriidae
Genre :Latimeria
Espèce :menadoensis
Rang :Espèce
Descripteur :Pouyaud, Wirjoatmodjo, Rachmatika, Tjakrawidjaja, Hadiaty & Hadie
Année description :1999
Nom scientifique :Latimeria menadoensis
Protonyme :Latimeria menadoensis
Noms communs :(fr) Coelacanthe indonésien
(en) Sulawesi Coelacanth
Statut de L. menadoensis :
Statut de conservation :Vulnérable (VU)
IUCN n° :135484
Origine géographique, abondance :
Habitat naturel :Océan Indo-Pacifique Central-Ouest
Abondance :Très rare
Maintenance de L. menadoensis :
Maintenance :très difficile
Volume ou type :Bassin de jardin, étang, mer, océan, la nature!
Taille :120 à 155 cm
pH de l'eau :7,8 à 8,5
Température eau :23 à 28 °C
Auteur: anemone-clown, dernière modification le , publié le 19/04/2013. 4727 lectures.
Commentaires (via Disqus)