Suivez le portail aquariophile:

Copella arnoldi : Characin arroseur

Copella arnoldi : fiche poisson pour maintenance et élevage en aquarium.

Description de Copella arnoldi, Characin arroseur

Le micro-poisson Copella arnoldi, un characin arroseur, a une distribution géographique assez large dans le nord-est de l'Amérique du Sud, présent au Guyana, au Suriname, en Guyane française et au Brésil. Il a été introduit à Trinité-et-Tobago dont il n'est pas natif. C'est le mode reproduction de ce poisson qui est remarquable.
Copella arnoldi
Copella arnoldi

L'habitat de Copella arnoldi se situe dans les ruisseaux et les affluents principaux au large d'une grosse rivière, et se rencontre également dans les forêts inondées pendant la saison des pluies. Ses habitats sont caractérisés par de grandes quantités de végétation en surplomb. L'eau est souvent la couleur du thé, est très sale, avec des tanins issus de la décomposition de matière organique.

Le mâle devient plus grand que la femelle, avec des couleurs plus vives. Les mâles matures développent également des nageoires prolongées, effilées.

Fiche de maintenance et élevage de Copella arnoldi

Comment maintenir, associer, nourrir, reproduire et élever Copella arnoldi (Characin arroseur) ? Quels paramètres choisir ?

Qualité de l'eau :

Quels sont les meilleurs paramètres de maintenance ? Quel type d'eau est préféré ?Franchement petit, avec une taille standard moyenne de 3,4 cm, ce poisson TRES actif nécessite un aquarium de 54 litres au moins, même si la taille le destine franchement au nano-aquarium. A conserver en banc d'au moins 6 poissons, il faudra faire très attention à la température de l'eau, qu'il préfère chaude, dans la plage 25 à 29 °C. C'est surtout un poisson d'eau douce acide, donc on maintiendra préférentiellement (mais pas de façon stricte ni obligatoire) le pH entre 5,5 et 7,0 (avec un pointe à 7,5 facilement tolérée), et un GH faible, entre 1 à 10.

Cohabitation et comportement :

Quel comportement a l'animal ? Avec quels autres animaux est-il compatible ? Est-il sociable ?L'espèce est incroyablement paisible, mais cela n'en fait pas une espèce idéale d'aquarium communautaire en raison de sa petite taille adulte et de son attitude timide. En effet, il est facilement intimidé par les grands cohabitants (ou des poissons turbulents), et ne saura pas se mettre en concurrence pour la nourriture avec eux. Gardez-le seul ou dans une communauté d'autres petits poissons placides, comme des Corydoras nains, d'autres tétras de taille similaire, des poissons-cryaons, ou hors zone géographique, de petites crevettes d'eau douce.

Il fait également un bon cohabitant pour de nombreuses espèces de Cichlidés nains inféodés au substrat, pour laisser la zone d'eau supérieure à notre Copella. Gardez-le dans un groupe d'au moins 6-10 poissons, car il préfère la compagnie de sa propre espèce.

Alimentation et nourriture :

Comment le nourrir ? Quelle alimentation convient le mieux ? À quelle fréquence ?Le régime alimentaire est omnivore et comme la plupart des tétras et characins, C. arnoldi ne pose généralement aucun problème. Il acceptera facilement des aliments en flocons et de petits aliments vivants et congelés tels que daphnies ou artémias qui viendront améliorer l'ordinaire. En milieu naturel, l'espèce est insectivore et vermivore.

Protocole d'élevage et reproduction Copella arnoldi :

Comment reproduire C. arnoldi ? Où et quand peut-on le reproduire et l'élever ?La femelle dépose les ses ovules sur le dessous des objets au-dessus de la surface de l'eau, typiquement au revers de grandes feuilles. Les mâle, dans l'eau, éclabousse les ovules périodiquement pour les féconder.

En captivité, dans l'aquarium, mâle et femelle nagent perpendiculairement à la surface, battant de leurs queues et sautent jusqu'à une feuille. Un paludarium fermé est nécessaire à cette opération si particulière. La femelle pond de 5 à 8 ovules sur la feuille et le mâle les fertilise immédiatement. Cette procédure est répétée plusieurs fois jusqu'à ce que quelques centaines d'oeufs ont été pondus. Le mâle conserve alors les oeufs humides en effleurant la surface de l'eau de sa queue pour les vaporiser avec de l'eau. Dès que les oeufs éclosent, les alevins tombent dans l'eau

Données scientifiques sur Copella arnoldi

Classification et taxonomie de C. arnoldi :
Classe :Actinopterygii
Ordre :Characiformes
Famille :Lebiasinidae
Genre :Copella
Espèce :arnoldi
Rang :Espèce
Descripteur :Regan
Année description :1912
Nom scientifique :Copella arnoldi
Protonyme :Copeina arnoldi
Synonymes :Copeina arnoldi
Noms communs :(fr) Characin arroseur
(en) Splash tetra, Spraying characin
Statut de C. arnoldi :
Statut de conservation :Non évalué (NE)
FishBase n° :10741
Origine géographique, abondance :
Habitat naturel :Venezuela, Trinité-et-Tobago, nord du Brésil, Guyana, Guyane française
Continent d'origine :Amérique du Sud
Abondance :Courant
Maintenance de C. arnoldi :
Maintenance :facile
Volume ou type :Mini-aquarium
Taille :3,2 à 3,8 cm
pH de l'eau :5,5 à 7,0
Dureté de l'eau :1 à 10 °GH
Température :24 à 29 °C
Espérance de vie :2 à 4 ans
Taille du couvain :200 à 300 oeufs
Auteur: wistiti57, dernière modification le , publié le 04/02/2013. 5559 lectures.
Commentaires (via Disqus)