Suivez le portail aquariophile:

Manta birostris : Raie manta, diable de mer

Manta birostris : fiche poisson .

Description de Manta birostris, Raie manta, diable de mer

En mer et en océan, la raie manta Manta birostris est la reine des raies; la famille des mobulidés (diables de mer, raies mantas) se distingue de la famille des myliobatidés (aigles de mer) par certaines caractéristiques. Ainsi, cette famille se compose de quelques 10 espèces, réparties, selon les auteurs, au sein de 2 ou 4 genres.
Manta birostris
Manta birostris

Leur morphologie n'est pas sans rappeler celle des aigles de mer, mais la tête n'est pas aussi nettement individualisée du reste du corps; en outre, le museau est doté de deux prolongements spatulés, baptisés "cornes céphaliques". Elles aussi possèdent une nageoire dorsale réduite en avant de la base de l'appendice caudal et pour certaines espèces, un petit dard situé postérieurement. La nageoire caudale est absente. Les mobulidés se nourrissent d'organismes planctoniques, filtrés à l'aide des branchies. Les cornes céphaliques servent aussi à la captation du plancton.

La raie Manta birostris a une envergure maximum de 670 cm, voire plus (certain rapports donnent au delà de 9 mètres!). Leur poids peut excéder 2 tonnes. La face dorsale est à dominante noire, par opposition à la face ventrale blanche, le tout accompagné de quelques ponctuations irrégulières.

Les petits sujets sont parfois confondus avec d'autres mobulidés (genre Mobula), de dimensions inférieures; leur zone céphalique est plus étroite.

Le biotope est clairement le domaine pélagique, mais fréquemment aux abords des récifs coralliens, souvent pour y être déparasités; le diable de mer Manta birostris se rencontre dès les premiers mètres de profondeurs et la distribution géographique est circumtropicale. Toutefois, en fonction de l'habitat et d'autres critères, il pourrait bien y avoir deux espèces de raie manta comme l'explique cet article : Raie Manta : plusieurs espèces.

Complément 2011 : auparavant, avant janvier 2011, le genre Manta était considéré par la plupart des auteurs comme monotypique. Le genre a été récemment réévalué et divisée en deux espèces, la raie manta de récif Manta alfredi et le raie géante Manta birostris. Des preuves génétiques confirme l'existence de deux espèces distinctes. Les deux espèces ont des distributions dans le monde entier. Les espèces de Manta sont sympatriques dans certains endroits et allopatriques dans d'autres régions.

raie manta

Cette photo de raie manta est tirée de San Benedicto, un paradis pour les diables (de mer).

La biologie des mantas montre qu'elles évoluent en solitaires, parfois en petites communautés, fréquemment accompagnés de poissons-pilotes, voire parfois de quelques juvéniles de l'espèce Gnathanadon speciosus (varangue royale jaune). Sur certains sites des Maldives, les spécimens hauturiers se rendent à certaines saisons aux abords des récifs pour s'y faire déparasiter. Les femelles donnent naissance à des portées de 2 juvéniles achevés.

Fiche de maintenance et élevage de Manta birostris

Comment maintenir, associer, nourrir, reproduire et élever Manta birostris (Raie manta, diable de mer) ? Quels paramètres choisir ?

Qualité de l'eau :

Quels sont les meilleurs paramètres de maintenance ? Quel type d'eau est préféré ?La raie manta géante se rencontre dans les eaux tropicales, subtropicales et tempérées de l'Atlantique, le Pacifique et l'océan Indien. Communément observée le long des côtes productives avec remontée régulière, des groupes d'îles océaniques et des pinacles en particulier Offshore et des monts sous-marins. La raie géante est communément rencontrée sur les récifs peu profonds, tout en étant nettoyés où l'alimentation est aperçue à la surface côtière et hauturière. Elle est également observée occasionnellement dans les zones fond sableux et les herbiers marins.

Protocole d'élevage et reproduction Manta birostris :

Comment reproduire M. birostris ? Où et quand peut-on le reproduire et l'élever ?Cette raie manta a déjà été reproduite en captivité : Raie Manta née en captivité.

Données scientifiques sur Manta birostris

Classification et taxonomie de M. birostris :
Classe :Elasmobranchii
Ordre :Rajiformes
Famille :Mobulidae
Genre :Manta
Espèce :birostris
Rang :Espèce
Descripteur :Donndorff
Année description :1798
Nom scientifique :Manta birostris
Synonymes :Manta hamiltoni, Raja birostris
Noms communs :(fr) Raie manta, diable de mer
(en) Giant Manta Ray, Chevron Manta Ray, Oceanic Manta Ray, Pacific M
Statut de M. birostris :
Statut de conservation :Non évalué (NE)
IUCN n° :198921
Origine géographique, abondance :
Habitat naturel :Circumtropicale
Continent d'origine :
Abondance :Très rare
Maintenance de M. birostris :
Maintenance :très difficile
Taille :450 à 900 cm
Auteur: bedotia, dernière modification le , publié le 19/04/2011. 23519 lectures.
Commentaires (via Disqus)