Suivez le portail aquariophile:

Définition de filet de pêche

Que signifie filet de pêche ?

Définition filet de pêche

Un filet de pêche est un dispositif maillé, formé d'une filet.html" class=mot>nappe de filet en fibres naturelles ou synthétiques, utilisé principalement pour capturer, confiner ou manipuler des organismes aquatiques, surtout des poissons. Les filets de pêche sont des dispositifs fabriqués à partir de fibres tissées dans une structure en forme de grille, généralement des maillages formés par nouage d'un fil relativement mince. Les premiers filets ont été tissés à partir d'herbes, lins et autres fibres végétales. Plus tard, le coton a été utilisé. Les filets modernes sont habituellement faits de polyamides artificiels comme le nylon, bien que les filets de polyamides organiques tels que la laine ou le fil de soie sont courants de nos jours.

Exemplaire de filet de pêche :
filet de pêche
Le filet de pêche, parfois utilisé en synonymie avec nappe de filet, est un système des pêcheurs constitué d'une base de fibres tissées dans une structure en forme de grille. Les filets de pêche sont généralement formés de mailles créées par nouage d'un fil relativement mince.

Historiquement, les premiers filets de pêche ont été tissés à partir d'herbes, flaxes et d'autres matières végétales fibreuses. Plus tard, le coton a remplacé ces herbes puis les filets modernes, habituellement faits de polyamides artificiels comme le Nylon. Il existe encore des filets fabriqués de polyamides organiques tels que la laine ou du fil de soie.

Plusieurs types de filets sont exploités selon le type d'organisme visé :


  • Les éperviers, par jeté de filet, sont de petits filets ronds avec des poids sur les bords qui est jeté par le pêcheur pour attraper des bancs de petits poissons. Les poissons non ciblés peuvent être libérés sains et saufs. Les dimensions varient jusqu'à environ quatre mètres de diamètre. Le filet est jeté par la main de telle manière qu'il se pose sur l'eau puis coule lentement. Les poissons sont capturés lorsque le filet est hissé en arrière.

  • La seine qui est un terme général pouvant être appliqué à tout filet qui est traîné ou remorqué sur une rivière ou sur le fond d'un lac d'eau douce ou sur un chenal de la mer. La profondeur de pêche de ce filet peut être ajustée en ajoutant du poids à la partie inférieure.

  • La pêche au filet Coracle est est effectuée par deux hommes, chacun assis dans un coracle (une petite barque), exerçant son pagaie avec une main et tenant un filet partagé avec l'autre main. Quand un poisson est pêché, chacun des pêcheurs effectue un trajet jusqu'à sa propre extrémité de filet jusqu'à ce que les deux coracles soient amenés à se toucher : le poisson est capturé.

  • Les verveux sont des filets en forme de sacs qui sont maintenus ouverts par des cerceaux. Ceux-ci peuvent être reliés entre eux en longues chaînes, et sont utilisés pour capturer les anguilles dans les rivières. Si le verveux est équipé avec certains accessoires, ils peuvent également être utilisés dans des endroits abrités dans les lacs où il y a beaucoup de vie végétale. Des centaines de ces filets peuvent être connectés dans des systèmes où il n'est pas pratique de construire de grands pièges.

  • Les filets à main sont maintenus ouverts par un arceau et sont éventuellement muni, à l'extrémité, d'une longue poignée rigide. Ils sont connus depuis l'antiquité et peuvent être utilisés pour capturer (par un mouvement de balayage) les poissons près de la surface de l'eau comme le maskinongé et le grand brochet, ou le saumon. Quand un tel réseau est utilisé par un pêcheur à la ligne pour aider à décrocher un poisson, il est de petite taille et s'appelle alors plus communément une épuisette.

  • Le trémail est un filet de levage qui présente une ouverture tournée vers le haut. Le filet de pêche est d'abord immergé à une profondeur souhaitée, puis relevé ou retiré de l'eau. Il peut être soulevé manuellement ou mécaniquement, et peut être utilisé sur un bateau ou depuis un rivage.

  • Le filet maillant permet la capture des poissons qui tentent de traverser la zone occupée par accrochage des opercules. Ainsi, pris au piège, le poisson ne peut ni avancer, ni reculer au travers de la maille. Ce système de filets utilise des flotteurs et des lests. Les filets sont ancrés au fond de la mer et autorisés à flotter à la surface. Les animaux ne peuvent pas voir le filet maillant de pêche, donc ils nagent dedans et sont emmêlées. Le risque de prises accessoires est très élevés.

  • Le chalut de fond, par une technique de chalutage, vise les poissons démersaux tels que les poissons de fond, la morue, le calmar, le flétan et le sébaste. Le chalut est un grand filet, de forme conique, conçu pour être remorqué sur le fond de la mer. Le chalut est tiré à travers l'eau par un ou plusieurs bateaux, appelé chalutiers ou dragueurs. L'activité de tirer le chalut dans l'eau est appelée chalutage.

  • Le filet dérivant est un filet qui n'est pas ancré, mais qui dérive avec le courant en mer. Il s'agit généralement d'un filet maillant ou d'enchevêtrement, et est couramment utilisé dans les eaux côtières de nombreux pays. Son utilisation en haute mer est interdit, mais persiste encore malgré tout...

  • Les filets fantômes sont des filets qui ont été perdus en mer. Ils peuvent continuer à être une menace pour la vie marine depuis de nombreuses années.

  • Le filet à plancton est utilisé par les navires de recherche pour collecter le plancton en milieu océanique à l'aide des fines mailles des filets à plancton. Les navires remorquent les filets dans la mer ou pompe l'eau de mer à bord pour la filtrer à travers le filet à plancton.

Type : locution nominale. Genre : masculin.
Traduction filet de pêche en anglais : fishing net, fishnet.

Revoir la définition filet de pêche ... La définition FILET DE PECHE a été vue 61783 fois. Publié le 12/05/2010. Modifié le .
Commentaires (via Disqus)