L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de biodiversité

Que signifie biodiversité ?

Définition simple: La biodiversité est la variabilité naturelle des formes de vie, des espèces d'organismes végétaux, animaux, bactériens, quelque soit l'environnement considéré, terrestre ou aquatique. La diversité biologique approche les domaines de l'écologie (écosystèmes, biomes), spécifique (espèces) et génétique (gènes).

Définition biodiversité:

La biodiversité, bien qu'il soit difficile de donner une définition unique et générale sans invoquer la notion de diversité naturelle des espèces, dépend de l'échelle à laquelle on se place: gènes, individus-espèces, écosystèmes ouverts ou mésocosmes captifs. Plusieurs critères différents définissent les biodiversités, ou la diversité spécifique d'un biome. Dans un écosystème, la diversité des communautés biologiques est une biocénose, dont la somme intégrée constitue la biosphère.

Les disciplines qui étudient la biodiversité relèvent à la fois de l'écologie étudiant les relations entre les espèces et leur milieu, de l'évolution et de la génétique pour tenter d'expliquer l'origine, au niveau biologique, de cette diversité biologique. La diversité "bio" est exploitée dans l'industrie, notamment par les recherches en biomimétisme. La notion (ou concept) est étendue à la diversité génétique des êtres vivants, avec le brassage génétique conduisant à l'évolution des espèces.

Association de végétaux autotrophes et hétérotrophes, une biodiversité végétale:
Une biodiversité végétale au sol d'une forêt
La biodiversité peut se caractériser par le règne animal, végétal ou bactérien. Dans le règne végétal, différents végétaux de natures diverses (plantes, mousses, lichens, champignons...) peuvent cohabiter pour former un écosystème unique. Cet écosystème va, lui-même, abriter une faune variée.


On pourra ainsi définir la biodiversité à trois niveaux différents et complémentaires:La diversité génétique qui correspond à la diversité des gènes au sein d'une espèce donnée. Chaque individu étant, jusqu'à un certain degré, génétiquement différent au sein même de l'espèce à laquelle il appartient (sauf pour les espèces produisant des clones: bactéries, pucerons, etc.). C'est la diversité des variétés, races et cultivars au sein d'une espèce donnée.La diversité spécifique qui est caractérisée par le nombre d'espèces différentes vivant dans un milieu donné. Elle détermine la diversité des espèces dans un milieu donné. Elle est maximale dans la forêt tropicale et dans les récifs coralliensLa diversité des écosystèmes et mésocosmes qui correspond à la diversité située à un niveau supérieur et englobant les deux autres. Ces diverses approches impliquent l'intervention de différentes disciplines.
La biodiversité est le résultat de milliards d'années d'évolution, parfois d'évolution parallèle, par des processus naturels et aussi l'influence croissante des activités humaines. La biodiversité englobe aussi la variété des écosystèmes et les différences génétiques au sein de chaque espèce qui permettent la combinaison de multiples formes de vie, et dont les interactions avec le reste de l'environnement sous-tend la subsistance de la vie mutuelle dans le monde.

Une biodiversité végétale avec un souci:
Le souci officinal appartient à la biodiversité végétale
La biodiversité végétale, ici avec un souci des jardins, intègre la chaîne alimentaire, tout en pouvant procurer les bienfaits d'une plante médicinale. La biodiversité végétale est aussi appelée la phytodiversité.

La valeur essentielle et fondamentale de la biodiversité est qu'elle est le résultat d'un processus historique naturel de grande durée (quatre milliards d'années). Pour cette seule raison, la biodiversité a le droit inaliénable de continuer son existence. L'homme et sa culture en tant que produit et une partie de cette diversité, doivent veiller à la protéger et à la respecter, que ce soit au niveau de l'aspect écologique, économique, ou scientifique.

Les insectes forment une partie de la biodiversité animale:
La biodiversité animale avec un insecte (une chenille)
Les insectes, dans la catégorie de la biodiversité animale, font souvent le lien, y compris en milieu agricole, avec le monde végétal.

Ainsi, cette diversité biologique s'exprime aussi dans la biodiversité agricole, même si les lieux de cultures semblent moins propices à toutes les vies en raison des produits industriels utilisées en engrais, phytosanitaire, etc. Toutefois, des solutions bios existent comme une chenille employée comme défoliateur naturel.

Les mammifères marins constituent une biodiversité animale aquatique:
Le dauphin appartient à la biodiversité animale aquatique
Les mammifères, y compris ce dauphin du monde aquatique, forment une partie très visible de la biodiversité animale.

La biodiversité est également une garantie de bien-être et d'équilibre dans la biosphère. Les divers éléments qui la composent constituent de véritables unités fonctionnelles, qui contribuent et assurent plusieurs des "services" de base pour notre survie.

Certains lieux de recherches ont formé des biodiversariums, des zones protégées pour la conservation de la diversité. Elle s'établit au niveau du patrimoine naturel.

Voir les synonymes de biodiversité.
Revoir la définition biodiversité ... La définition BIODIVERSITE a été vue 9503 fois. Publié le 13/03/2009. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):