L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de photophosphorylation

Que signifie photophosphorylation ?

Définition photophosphorylation:

La photophosphorylation est le processus de fabrication de l'ATP lors de la photosynthèse. La lumière provoque l'ionisation des deux photosystèmes 1 et 2 des cellules végétales et les électrons circulent grâce aux transporteurs: plastoquinone, plastocyanine, cytochrome f et ferrédoxine. L'énergie nécessaire est fournie par la lumière qui est captée par les pigments photosynthétiques.

Processus de photophosphorylation:
Photophosphorylation et membrane des thylacoïdes
Exemple de photophosphorylation non cyclique par des réactions dépendant de la lumière de la photosynthèse oxygénique (voir photosynthèse oxygénique), à la membrane des thylacoïdes, avec la lumière thylacoïdale.

Dans le processus de la photosynthèse, la phosphorylation de l'ADP pour former l'ATP en utilisant l'énergie de la lumière du soleil est appelée photophosphorylation. Seules deux sources d'énergie sont disponibles pour les organismes vivants: la lumière du soleil et la réduction-oxydation (redox) des réactions. Tous les organismes produisent de l'ATP, qui est la source universelle de l'énergie du vivant.

Dans la photophosphorylation, l'énergie lumineuse est utilisée pour créer un donneur d'électrons à haute énergie et un accepteur d'électrons à faible énergie. Les électrons se déplacent alors spontanément de donateurs à travers un accepteur chaîne de transport d'électrons. C'est donc la formation d'ATP à partir d'ADP lors de la photosynthèse. L'énergie nécessaire provient du passage des protons au niveau d'une ATP-synthase. Le gradient de pH provoqué par ces transferts déclenche l'adénosine triphosphate synthétase.

Il existe:une photophosphorylation acyclique, c'est-à-dire associée à un transport linéaire des électrons de l'eau jusqu'au NADP permettant la synthèse de NADPH;une photophosphorylation cyclique où les électrons issus du photosystème I reviennent à la plastoquinone. De ce fait, cette photophosphorylation n'est pas accompagnée de la synthèse de NADPH.
La signification physiologique de la phosphorylation non cyclique est déterminée par sa contribution de premier plan à l'énergie des cellules. Elle est non seulement une source d'énergie importante pour toutes les réactions dans la cellule, mais elle fournit également de très importants métabolites, nécessaire pour la fixation du CO2 dans le carbone.html" class=mot>cycle du carbone et le travail d'un certain nombre de processus de régulation.

La phosphorylation cyclique joue un rôle important dans divers processus métaboliques cellulaires. Elle sert de source d'alimentation supplémentaire de l'ATP pour la récupération du CO2 dans le cycle de Calvin et l'assimilation des ions NH4+, ce qui nécessite un rapport élevé de l'ATP / NADPH, et une source d'énergie pour les processus anabolisants. Dans le groupe C4 dans les cellules qui tapissent le faisceau vasculaire, la phosphorylation cyclique est la seule source d'ATP. Des études ont également montré une augmentation de l'activité de la phosphorylation cyclique et son rôle protecteur dans des conditions de stress (chaleur et sel, photoinhibition).

Voir les synonymes de photophosphorylation.
Revoir la définition photophosphorylation ... La définition PHOTOPHOSPHORYLATION a été vue 14786 fois. Publié le 24/08/2008. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):