L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de protiste

Que signifie protiste ?

Définition protiste:

Un protiste désigne un eucaryote, unicellulaire ou pluricellulaire simple. Les protistes du règne Protista contient tous les organismes eucaryotes qui ne peuvent être classés dans aucun des trois autres règnes eucaryotes: Fungi (champignons), Animalia (animaux) ou Plantae (plantes).

Les protistes, un groupe paraphylétique, sont habituellement des protozoaires, des algues unicellulaires ou des fongiformes (moisissures visqueuses).

Les euglènes sont des protistes:
Des protistes: des euglènes
Des protistes comme les euglènes sont des algues unicellulaires avec flagelle, d'eau douce ou marine.

Explications:

Les Protistes représentent le premier et fondamental stade évolutif des organismes eucaryotes, produit par l'endosymbiose entre des organismes procaryotes autotrophes et hétérotrophes (bactéries et cyanobactéries). Ils sont la base de toute évolution biologique, le stade à partir duquel tous les autres organismes vivants se sont développés: c'est leur importance incommensurable dans la compréhension de la biologie et de l'évolution.

En effet, contrairement aux organismes multicellulaires, ils sont constitués de cellules individuelles, mais avec des caractéristiques d'organismes autonomes et autosuffisants, avec des capacités inconnues des cellules métazoaires (organismes multicellulaires).

À un moment donné, même les bactéries étaient considérées protistes, dans le système à trois règnes d'Animalia (qui correspond étroitement au groupe moderne, mais incluant les protozoaires), Plantae (qui comprenait des plantes, algues et champignons) et Protista (tout le reste). Même avant l'avènement des classifications phylogénétiques, les bactéries (qui sont des procaryotes) ont été placées séparément, en même temps que les cyanophytes (les soi-disant "algues vert-bleu").

Entre les divisions, une limite membranaire isole les chromosomes du noyau. Cette organisation les fait appartenir aux Eucaryotes. Les organismes de ce règne peuvent être:autotrophes: ils synthétisent leur nourriture à partir de constituants inorganiques à l'aide de l'énergie solaire ou chimique.hétérotrophes: ils obtiennent leur nourriture à partir des corps d'autres organismes.les deux à là fois ou phagotrophes, osmotrophes...).
Comme les protistes ne forment pas un groupe monophylétique, il est impossible de spécifier des caractéristiques qui les définissent ou les distinguent dans leur ensemble. Ce qu'ils ont en commun sont ceux des eucaryotes en général, de sorte qu'ils sont partagés, sauf perte secondaire, par les plantes, les animaux ou les champignons.

Les diatomées du phytoplancton sont des protistes:
Les diatomées sont des protistes
Les diatomées marines sont des protistes du phytoplancton; elles sont également des producteurs primaires, des organismes simples.

Mode de vie:

Les protistes nagent souvent à l'aide de flagelles ou de cils ou rampent, glissent, coulent ou marchent à travers la formation de faux pseudopodes. Certaines espèces flottent aussi seulement dans l'eau, le vol stationnaire est souvent soutenu par de longs processus cellulaires.

La plupart des protistes vivent dans la mer, en partie près de la surface, en partie flottant dans l'eau, rampant en partie sur le sol, en partie collés aux pierres, aux plantes et autres; d'autres sont trouvés dans l'eau douce, peu dans la zone terrestre. Il existe des formes hétérotrophe, autotrophe, mixotrophe, aérobie et anaérobie. Plusieurs protistes vivent également parasitairement chez les animaux.

Les protistes se propagent habituellement de manière asexuée par division. Chez certaines espèces, cependant, il y a aussi des divisions multiples, et dans certains cas, il y a des processus sexuels.


Signification évolutive:

Beaucoup de protistes apparaissent dans un nombre incroyable d'individus. Les restes inviolables des représentants morts - tels que les squelettes de silice des radiolaires et des diatomées (Bacillariophyta) ou les coquilles calcaires des foraminifères - forment des roches: ils sédimentent au fond de l'eau et sont diagénétiques aux roches, telles que l'ardoise et la craie, entre dans la composition des montagnes...

Au cours de l'évolution, les protistes primitifs ont produit tous les organismes multicellulaires supérieurs, probablement principalement par la voie de la formation de colonies cellulaires, comme c'est encore le cas dans de nombreuses algues aujourd'hui.

Parce que les constituants cellulaires ainsi que les manifestations les plus importantes de la vie, comme le mouvement, la reproduction, peuvent être bien étudiés, les protistes sont un objet populaire de la recherche biologique. Cependant, seulement environ 40 espèces provoquent des infections protozoaires chez l'homme et sont d'un intérêt médical.

Actuellement, à la lumière d'études récentes sur la phylogénie moléculaire, cette catégorie est de plus en plus délaissée pour suivre des critères plus objectifs.

Voir les synonymes de protiste.
Revoir la définition protiste ... La définition PROTISTE a été vue 22069 fois. Publié le 10/01/2008. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):