L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de marais salant

Que signifie marais salant ?

Définition simple: Le marais salant est un étang peu profond conçu pour extraire les sels de l'eau de mer ou d'autres saumures. Il est est une zone de production de sel marin par évaporation d'eau de mer. Les marais salants naturels sont des formations géologiques qui sont également créées par l'évaporation de l'eau et laissant des sels.

Définition marais salant:

Un marais salant localise une zone aménagée pour produire du sel par évaporation de l'eau de mer sous l'action du soleil et du vent. Le spécialiste du marais salant est le paludier ou le saliculteur. Il entretient, entres autres tâches, l'ouverture et/ou la fermeture de la varaigne.

Des salines dans un marais salant:
Un marais salant avec ses digues
Les bassins de chaque marais salant, chaque saline, sont souvent séparés par une digue. Chaque mare saline est indépendante.

Les marais salants sont peu profonds en forme d'étang artificiel conçu pour produire des sels naturels de l'eau de mer ou d'autres saumures. L'eau de mer ou de la saumure est introduit dans des bassins de grandes surface et de l'eau est extraite par le biais naturel de l'évaporation qui permet ensuite la récolte du sel.

Le marais salant de Guérande:
Des bassins du marais salant de Guérande
En France, les marais salants les plus connus sont ceux de Guérande sur le littoral de la côte de l'océan Atlantique. Chaque bassin de rétention est séparé au moyen de petites parois, des diguettes, et alimentés par des canaux par lesquels arrive l'eau de mer.

Les étangs salés fournissent également une terre productive de repos et d'alimentation pour de nombreuses espèces d'oiseaux aquatiques, qui peuvent inclure des espèces en voie de disparition. Le flamant rose s'y nourrit d'artémias.

En raison des concentrations variables d'algues, des couleurs vives, du vert pâle au rouge vif, sont créées dans les bassins d'évaporation. La couleur indique la salinité des marais. Les micro-organismes changent de couleur à mesure que la salinité du marais augmente. Dans les étangs de faible à moyenne salinité, les algues vertes telles que Dunaliella salina prédominent, bien que ces algues puissent également prendre une teinte orange. Dans les bassins de salinité moyenne à élevée, les halobactéries (bactéries tolérantes à une forte concentration de sel), qui sont en fait un groupe d'archées halophiles (parfois appelées Haloarchaea), déplacent la couleur vers le rose, le rouge et l'orange. D'autres bactéries telles que Stichococcus contribuent également aux teintes.

Le marais salant est donc un marais salé aménagé en vue de la production de sel marin par évaporation de l'eau de mer avec la saliculture en présentant une partie d'une exploitation de sel marin, la saline (mais cela inclus aussi les mines de sel continentales). La Saline du Midi est la plus connue dans le Sud de la France.

Voir les synonymes de marais salant.
Revoir la définition marais salant ... La définition MARAIS SALANT a été vue 24920 fois. Publié le 31/10/2007. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):