L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Liste taxonomique des ordres de la classe Dinophyceae

Dinophyceae : les Dinophycées


vignette espèce de DinophyceaeLes algues unicellulaires Dinophycées des protistes dinoflagellés de la classe Dinophyceae sont connues pour le genre Symbiodinium (algues), les zooxanthelles. Les dinophycées sont des dinoflagellés benthiques et trouvés dans les sédiments de l'embranchement des dinophytes.

Ces algues sont importantes parce qu'elles sont responsables des marées rouges qui se produisent dans certaines conditions en mer; il faut réunir une faible salinité, une température élevée, une mer calme.

Les dinophycées ont un noyau solide de cellulose avec une "gorge" où est enroulé le fléau. Elles sont liées aux protozoaires ciliés. Elles peuvent être des organismes symbiotiques avec des éponges, méduses, coraux, anémones marines. Les coraux produisent du glycérol en tant que déchets de la photosynthèse, décisif dans la formation de récifs coralliens; les dinophycées qui vivent à l'intérieur des coraux appartiennent au genre des zooxanthelles.

La plupart des espèces sont bioluminescentes, émettant de la lumière lorsqu'elles sont dérangées, probablement pour effrayer les prédateurs; certaines peuvent vivre sous la forme de kystes en dormance, puis sont déposées sur le fond de la mer dès que les conditions sont favorables. Quand elles passent près d'un poisson particulier, elles s'activent, reviennent et deviennent des prédateurs en inhibant les algues, avec leurs propres substances, le système respiratoire de proie et provoquant sa mort. L'alimentation (nutrition) a lieu à travers le travail d'un "piège" qui est éversé pour sucer toutes les substances qui peuvent être utiles.

Voir aussi les cyanophycées (cyanobactéries), les Phéophycées, les Charophycées, les Chlorophycées, les Ulvophycées...

La classe des dinophycées est d'origine incertaine du point de vue taxinomique. Au cours des années 1960 et 1970, la structure inhabituelle et la composition chimique de l'ADN nucléaire de Dinophyceae ont été interprétées comme des caractéristiques quelque peu primitives. Certains scientifiques ont même considéré les Dinophycées comme des mésocaryotes (intermédiaires entre les procaryotes et les eucaryotes); cependant, cette vue n'est plus acceptée. Leur structure particulière est considérée comme le résultat d'une divergence évolutionnaire, peut-être il y a environ 300 ou 400 millions d'années. Les dinophycées peuvent être reliées de loin aux algues chromophytes, mais les données sur les séquences de gènes ribosomiques suggèrent que leurs parents vivants les plus proches sont les protozoaires ciliés. Il est probable que les Dinophyceae proviennent d'ancêtres non photosynthétiques et que plus tard certaines espèces de Dinophyceae ont adopté des chloroplastes par symbiogenèse et sont ainsi devenues photosynthétiques, bien que beaucoup de ces organismes conservent encore la capacité d'ingérer des aliments solides, similaires aux protozoaires.

Ordres de la classe Dinophyceae, les Dinophycées :

;