L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Description du genre Carassius (poissons) et ses espèces

Le genre Carassius (Carassins):

vignette CarassiusLe genre Carassius décrit par Nilsson en 1832, de la sous-famille Cyprininae, des poissons, contient 3 espèces et variétés décrites dans le guide des espèces. Le nom vernaculaire français est Carassins, Les carassins du genre Carassius comptent cinq espèces dont le poisson rouge. Ces poissons ont une distribution eurasienne, apparemment d'origine plus à l'Ouest que les carpes typiques du genre Cyprinus. Les carassins se distinguent des carpes facilement par l'absence de barbillons sous la bouche. Les carassins sont des Cyprinidés de taille moyenne, de 15 à 65 cm de longueur standard.

Les espèces de Carassius présentent des adaptations physiologiques remarquables à leur environnement. Par exemple, dans des conditions entièrement anoxiques pendant l'hiver, les carassins peuvent survivre pendant de longues périodes par une respiration anaérobie, avec l'éthanol comme principal produit métabolique final, une adaptation physiologique très inhabituelle chez les vertébrés. En été, les poissons peuvent également survivre dans des conditions anaérobies par cet expédient métabolique, bien que dans une mesure beaucoup plus limitée. Le phénotype d'hiver peut contenir la fermentation comme un substitut à la respiration pendant plusieurs semaines. Expérimentalement, les poissons ont été maintenus dans des conditions anoxiques pendant 140 jours. L'anoxie peut être tolérée plus longtemps dans l'eau froide, même à 0 °C, parce que les conditions plus froides réduisent le taux métabolique. La production d'alcool se produit principalement dans les tissus musculaires, mais aussi dans le foie, où le procédé est considéré comme ayant son origine. Ce phénomène est inégal entre les espèces Carassius, néanmoins, les poissons rouges peuvent produire de l'alcool dans les tissus musculaires, mais dans une mesure beaucoup plus limitée : cela leur permet de survivre en bassin de jardin en hiver.

Expérimentalement, il a été démontré que le processus métabolique implique la production de pyruvate de lactate, suivie d'une decarboxylation à l'acétaldéhyde, qui est ensuite hydrogéné en éthanol en tant que principal produit final métabolique. À son tour, le poisson excrète largement l'éthanol dans l'eau plutôt que de l'accumuler à des niveaux toxiques dans ses tissus. L'excrétion du lactate en quantités importantes n'est pas commun, ni un phénomène métabolique souhaitable, mais l'excrétion de l'éthanol ne présente pas de problèmes métaboliques graves.

Le nom générique Carassius a pour origine un nom vernaculaire grec, c'est-à-dire caras, car les anciens Grecs l'employaient pour désigner un poisson. Notre poisson rouge a comme épithète d'espèce auratus, et donc comme nom complet : Carassius auratus, signifiant ainsi le "Carassin doré".

Le genre Carassius appartient à la sous-famille Cyprininae. L'espèce type du genre est Carassius carassius.

Liste des espèces des poissons Carassius (Carassins):

miniature Carassius auratus
;
Poisson Rouge, Carassin doré, Cyprin doré;
miniature Carassius carassius
;
Carassin commun;
miniature Carassius gibelio
;
Carassin prusse, Gibèle;