Que signifie koï ?

Définition koï:

La carpe koï est un poisson d'ornement différent du poisson rouge; la koï issue de la carpe Cyprinus carpio possède des barbillons sous la bouche qui sont absents chez le poisson rouge. Les carpes koï sont en particulier élevées au Japon pour la grande taille (60 cm environ) et la grande variété de couleurs. Ces koïs sont souvent stockées dans des bassins de jardin d'ornement.

Des carpes koï en bassin de jardin:
carpes koï
Ces carpes décoratives prennent de nombreux noms en fonction d'un code couleurs et formes, comme la koï kohaku, taisho sanke, showa sanshoku, etc.

La koï est une carpe dont le nom est apparu au Japon en 1727 sous l'appellation nishikigoï qui a été contractée en koï.

La différence entre la carpe d'ornement koï et le poisson rouge se situe dans, respectivement, la présence ou l'absence de barbillons.

Les variétés ornementales domestiques de la carpe commune Cyprinus carpio sont conservées à des fins décoratives en plein air dans des bassins de carpes koï ou les jardins aquatiques décoratifs à la japonaise.

Les variétés de Koïs se distinguent par la coloration, la morphométrie et l'écaillure. Certaines des couleurs principales sont le blanc, noir, rouge, jaune, bleu et crème. La catégorie la plus populaire de koï est le Gosanke, qui se compose de la Kohaku, Taisho Sanshoku, et Showa Sanshoku. Les plus onéreuses sont souvent les koïs jaunes.

La principales variétés de carpes koï sont:

  1. Kohaku
  2. Taisho Sanke
  3. Showa Sanke
  4. Tanchō
  5. Chagoi
  6. Asagi
  7. Utsurimono
  8. Bekko
  9. Goshiki
  10. Shūsui
  11. Kinginrin
  12. Kawarimono
  13. Ōgon
  14. Kumonryū
  15. Ochiba
  16. Koromo
  17. Hikari-moyomono
  18. Kikokuryū
  19. Kin-Kikokuryū
  20. Ghost koi
  21. Butterfly koi
  22. Doitsu-goi

Voir les synonymes de koï.
Revoir la définition koï ... La définition KOI a été vue 16920 fois. Publié le 24/07/2010. Modifié le .