Suivez le portail aquariophile:

Définition de hydrologie

Que signifie hydrologie ?

Définition hydrologie

L'hydrologie est la science qui étudie l'hydrosphère, surtout en ce qui concerne les effets des précipitations et de l'évaporation sur la présence et les caractéristiques de l'eau dans les cours d'eau et les lacs, ainsi qu'en surface ou sous terre. L'hydrologie identifie et mesure chaque paramètre hydrologique pour dresser un bilan hydrologique.

L'hydrologie des sols suit un cycle hydrologique :
L'hydrologie des sols et leur cycle
L'hydrologie mène à l'étude des cycles hydrologiques des sols, dont les processus comprennent les précipitations, l'infiltration, le stockage, la redistribution et le ruissellement, le drainage, l'évaporation et la transpiration.

L'hydrologie est l'étude du mouvement, de la distribution, et la qualité de l'eau sur Terre et d'autres planètes du point de vue hydrologique, y compris le cycle hydrologique, les ressources en eau et le développement durable du bassin versant de l'environnement. Un praticien de l'hydrologie est un hydrologue, travaillant dans les domaines de la terre ou sciences de l'environnement, la géographie physique, la géologie et/ou le génie civil de l'environnement .

L'hydrologie est subdivisée en hydrologie de surface et de l'hydrologie marine. Les domaines de l'hydrologie comprennent l'hydrométéorologie, l'hydrologie de surface (ou des sols), l'hydrogéologie, les études de bassin de drainage, de gestion et de qualité de l'eau, là où l'eau joue un rôle central.

L'océanographie et la météorologie ne sont pas incluses parce que l'eau n'est qu'un des nombreux aspects importants dans ces domaines.

Tous les processus hydrologiques du sol se produisent dans l'espace des pores du sol. La porosité décrit le volume relatif de l'espace vide entre les particules du sol qui peuvent être remplis avec de l'air ou de l'eau. La porosité du sol dépend de la texture et de la structure du sol. Les sols à texture grossière ont tendance à avoir moins d'espace poreux que les sols à texture fine, bien que la taille relative des pores dans les sols à texture grossière tend à être plus grande que dans les sols à texture fine. L'origine de certains pores est due à l'orientation et à l'agencement des particules de sol, d'autres sont attribués à des vides entre les agrégats du sol, tandis que d'autres encore sont le résultat de l'activité biologique de croissance des racines, des vers de terre ou d'autres insectes fouisseurs. Les pores du sol diffèrent par la taille, la forme et l'orientation et forment un réseau complexe de canaux d'écoulement irréguliers interconnectés qui sont difficiles à caractériser géométriquement.

Le réseau poreux de la terre peut être rempli de liquide ou de gaz, faisant ainsi évoluer l'hydrologie selon des données biogéographiques. La fraction liquide est composée d'eau et de produits dissous et/ou colloïdaux situés dans l'espace des pores entre les particules et les agrégats du sol et à la surface des solides du sol. L'eau du sol est composée de composés inorganiques dissous (minéraux) et des constituants organiques, par exemple, le nitrate (NO3-), le fer (Fe2+), le manganèse (Mn2+), orthophosphate (PO43-), le bicarbonate (HCO3) de carbone organique dissous (COD), les acides humiques et fulviques. L'état d'oxydo-réduction et le pH du sol influencent les espèces présentes dans la solution du sol.

Ainsi, en mer, en milieu marin, l'hydrologie amène à la caractérisation de l'eau de mer par sa température, sa salinité et sa pression.

On parle de station hydrologique : mesure du profil hydrologique en un point; ou de section hydrologique : ensemble de stations effectuées sur un parcours donné.

Type : nom commun. Genre : féminin.
Traduction hydrologie en anglais : hydrology.

Revoir la définition hydrologie ... La définition HYDROLOGIE a été vue 4308 fois. Publié le 05/01/2008. Modifié le .
Commentaires (via Disqus)