L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de botanique

Que signifie botanique ?

Définition botanique:

Un organisme botanique est relatif aux végétaux. La botanique, ou phytologie, est la science qui regroupe l'ensemble des disciplines qui étudient les végétaux, la science de la biologie de la plante. Cette biologie végétale est une branche de la biologie impliquant l'étude scientifique des plantes vivantes, l'étude des plantes mortes est la paléobotanique.

Traditionnellement, la botanique inclut également l'étude des champignons, des algues et les virus. Le spécialiste est le botaniste, ou phytologiste. La botanique intègre la phyllotaxie, la science des feuilles.

La botanique étudie toutes les plantes, terrestres, aquatiques, microscopiques ou géantes:
La botanique étudie les plantes
La botanique du colchique d'automne montre que cette plante terrestre connaît deux formes très différentes dans son cycle de vie biologique.

Aujourd'hui, les botanistes étudient plus de 550.000 espèces d'organismes vivants, en pratiquant à la fois un inventaire de la végétation à l'aide d'un relevé botanique, en étudiant les raisons de la distribution des espèces en géographique botanique, avec la géobotanique, l'ethnobotanique et la phytosociologie. La notion de région botanique permet ainsi de délimiter les espaces ou contrées incluant des plantes endémiques ou propres à quelques régions.


L'histoire:

La botanique couvre un large éventail de disciplines scientifiques, y compris la structure, la croissance, la reproduction, le métabolisme, le développement, les maladies, les propriétés chimiques, et les relations évolutives entre les groupes taxonomiques. La botanique a commencé avec les premiers efforts de l'homme pour identifier les plantes comestibles, plantes médicinales, plantes aromatiques et plantes toxiques, ce qui en fait une des plus anciennes branches de la science. La botanique trouve ainsi son origine dans la préhistoire comme l'herboristerie, puis dans l'étude des plantes naturopathiques.

À partir d'une première enquête abstraite scientifique, Théophraste, dès les 3e et 2e siècle av. J.C., a créé une systématisation du règne végétal.

Dans l'ère médiévale, les moines souvent attachés à des monastères, écrivaient sur des plantes d'importance médicale. Ils ont été les précurseurs des premiers jardins botaniques rattachés à des universités, fondés à partir des années 1540 et suivantes. Un des premiers fut le jardin botanique de Padoue. Ces jardins ont facilité l'étude académique de plantes. Les efforts visant à cataloguer et décrire leurs collections, botaniquement, ont été les débuts de la taxonomie des plantes, et ont conduit en 1753 à la création du système binomial de Linné, classification qui reste en usage à ce jour. Les botaniseurs, ancien nom des collectionneurs et chercheurs de plantes, disposait d'un respect pour la réalisation de botanicons, c'est-à-dire les herbiers.


La botanique appliquée:

La botanique appliquée, par opposition à la botanique pure, mène des enquêtes à destination des professionnels des plantes, avec des usages en agriculture, sylviculture, aquaculture et la technologie pharmaceutique. Sa connaissance affecte de nombreux aspects de notre vie et est donc une discipline étudiée par les biologistes, mais aussi par les pharmaciens, les agronomes, les forestiers, les écologistes, entre autres.


La botanique pure:

La botanique pure couvre un large éventail de contenus, y compris les propres aspects spécifiques des plantes et des disciplines biologiques portant sur la composition chimique (phytochimie), l'organisation cellulaire (cytologie végétale) et les tissus (histologie végétale), le métabolisme et la fonction des organes (physiologie des plantes), la croissance et le développement, la morphologie (phytographie), de la reproduction, l'héritage (génétique végétale), la maladie (pathologie végétale), les adaptations à l'environnement (écologie), la répartition géographique (phytogéographie ou géobotanique), du fossile (paléobotanique) et l'évolution.


Notions de phyllotaxie:

La botanique étudie toutes les parties structurelles et environnementales des végétaux, dont les feuilles qui servent, en plus des fleurs, à l'identification d'une espèce de plante.

Les morphologie d'une feuille en phyllotaxie:
Structures détaillées des feuilles (simple, composée, limbe, nervation, phyllotaxie)
Les feuilles comportent deux grands groupes distincts: les feuilles simples et le feuilles composées, et la disposition des feuilles sur une tige détermine l'indice phyllotaxique.

Type: nom commun, adjectif. Genre: féminin.
Traduction botanique en anglais: botany, botanical.
Synonyme botanique: phytobiologie, phytologie.

Revoir la définition botanique ... La définition BOTANIQUE a été vue 12260 fois. Publié le 01/02/2012. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):