L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition sternutatoire et usage officinal

Que signifie sternutatoire ?

Définition sternutatoire:

Un sternutatoire a la propriété de faire éternuer, en irritant la muqueuse nasale et provoque une sternutation. Les plantes officinales sternutatoires ont comme propriété de provoquer des éternuements, notamment avec l'achillée sternutatoire Achillea ptarmica, également appelée l'herbe à éternuer.

L'achillée millefeuille est une plante sternutatoire:
Une plante médicinale sternutatoire: l'achillée Achillea millifolium
La plante Achillea millifolium est sternutatoire. L'achillée millefeuille dispose de bien d'autres propriétés officinales comme abortive, emménagogue, etc.

Action et plantes sternutatoires:

Lorsqu'il y a congestion au niveau de la tête, éternuer semble parfois efficace pour décongestionner. Un sternutatoire peut être associé à un décongestionnant, et ne doit surtout pas être associé à un antispasmodique. Il contribue à favoriser l'action d'un expectorant.

Les plantes sternutatoires ("éternuantes") peuvent aider en faisant éternuer (une sternutation), contribuant à dégager les voix respiratoires. Parmi les plantes sternutatoires, on retrouve: l'achillée, l'asaret, le bétoine, la lavande, la marjolaine, le muguet, le piment, le poivre, la pulsatille, la sauge, le thym.

Le poivre est, sans conteste possible, le plus connu pour créer une crise sternutatoire. Ces substances sont présentées sous forme de poudres, de vinaigres, etc. Le tabac, comme certaines odeurs, est sternutatoire pour les non-fumeurs!


Reflexe photo-sternutatoire:

Le réflexe photo-sternutatoire par la lumière brillante, également connue sous le nom d'éternuement physique photo-sensible, est un phénomène dans lequel les personnes exposées à une lumière crue brutalement réagissent involontairement avec un éternuement.

Parmi les caractéristiques, il a été suggéré que ce phénomène ne se produise qu'après l'adaptation au sombre pendant plus de cinq minutes, même si cela n'a pas été prouvé et des cas contraires ont été enregistrés chez les personnes atteintes du réflexe. Ce n'est pas rare, entre 15 à 25% des humains en souffrent. Le trait est transmis génétiquement, avec 50% de chances d'héritage.

La cause probable est une dysfonction congénitale des signaux nerveux dans le noyau du nerf trijumeau. Le cinquième nerf crânien, appelé nerf trijumeau, semble être responsable de ces éternuements. Les chercheurs suggèrent que certaines personnes ont une association entre ce nerf et le nerf qui transmet des impulsions visuelles au cerveau. La sur-stimulation du nerf optique stimule le nerf trijumeau causant le réflexe des éternuements à la lumière vive. Une autre théorie suggère que les larmes filtrées dans le nez par le conduit nasolacrimal sont une cause du réflexe. La vitesse du réflexe semble favoriser la première théorie, car elle se produit trop rapidement pour permettre de produire des larmes et de les drainer jusqu'au nez.

Ce réflexe est considéré comme un facteur de risque pour les pilotes d'avion (de combat, de ligne); cette maladie interdit de voler sur ce type d'avion car ils causeraient des accidents mortels.

Voir les synonymes de sternutatoire.
Revoir la définition sternutatoire ... La définition STERNUTATOIRE a été vue 124 fois. Publié le 02/10/2017. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):