L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Potamogeton crispus : Potamot crépu, Potamot crispé

Potamogeton crispus : fiche plante aquatique pour plantation, culture, multiplication.

Description de Potamogeton crispus, Potamot crépu, Potamot crispé

Le potamot crépu Potamogeton crispus fait allusion à la bordure de ses feuilles, crispées. Le potamot crispé, une vivace, a une large répartition géographique mondiale, cosmopolite sauf Amérique du Sud, devant même une plante aquatique invasive en Himalaya. L'espèce a été introduite en Amérique du Nord et en Nouvelle-Zélande. Cette espèce est répandue et abondante dans la majeure partie de son aire de distribution.
Potamogeton crispus
Potamogeton crispus

Potamogeton crispus est très décorative avec une tige ramifiée de 20 à 200 cm et des feuilles de 2 à 6-9 cm de long sur 0,5-1,2 cm de large. Elle se rencontre en eaux stagnantes ou à faible courant, comme de petits étangs et des fossés. Sa coloration variable, vert émeraude, brunâtre ou rougeâtre, est fonction des conditions de culture.

Le potamot à feuilles crépues est une herbacée vivace rhizomateuse produisant une tige ramifiée. Les feuilles sont linéaires ou oblongues. Seules les feuilles immergées sont produites, sessiles, linéaires ou oblongues, de 25 à 95 mm de long et de 5 à 12 mm de largeur. Les feuilles peuvent être vert vif, vert olive ou (surtout plus tard dans la saison) brunâtre et ont des marges nettement dentelées, une caractéristique qui les distingue des autres peuplements d'étangs. Les feuilles ont généralement des bords ondulés, mais cela n'est pas toujours évident, en particulier sur une nouvelle croissance. Les turvations (production de turions) se produisent dans les aisselles des feuilles et les embouts des tiges.

En milieu naturel, le potamot crépu est hermaphrodite, développant une inflorescence en épi avec un pollinisation anémogame et une dissémination de graines hydrochore.

Fiche de culture de Potamogeton crispus

Comment planter, cultiver, entretenir, tailler, multiplier et propager Potamogeton crispus (Potamot crépu, Potamot crispé) ? Quel endroit choisir ? Quelles autres plantes lui associer ?

Plantation, culture, entretien, taille de Potamogeton crispus :

Comment planter P. crispus ? Où, quand et comment démarrer la culture ? Quel entretien effectuer et à quelle fréquence ? Doit-on la tailler ? Avec quelles autres plantes l'associer ?Le potamot crépu (crispé ou frisé) reste malheureusement une plante difficile à cultiver en aquarium car elle peut disparaître sans raisons apparentes. P. crispus est une espèce exigeante sur le plan de l'éclairage et de la nature du sol et perd souvent son aspect crispé. II faudrait en outre, sans doute adapter la température à la variété géographique.

Par ailleurs, une période de repos, très difficile à observer en aquarium, est indispensable à certaines origines géographiques, avec 3 à 4 mois sans engrais, sans CO2... et, pire, cette période de repos devrait se réaliser en plein été, de juillet à octobre!

Potamogeton cripus aux feuilles flottantes dans un étang :
Des potamots crispés Potamogeton cripus en étang
Le potamot P. crispus prend pour biotope la plupart des types de masses d'eau, y compris les lacs, les étangs, les rivières, les cours d'eau, les canaux, les fossés, les rizières et même les très petites étendues d'eau. Il est le plus typique des eaux eutrophiques ou mésotrophes et peut donc coloniser des systèmes anthropiques, mais il vit parfois occasionnellement dans des lacs oligotrophes.

Potamogeton crispus est parfois cultivé comme une plante d'étang, et en général, elle fait une bonne plante de jardin. Comme ce potamot commence à mourir plus tôt que d'autres espèces aquatiques, c'est probablement une bonne idée de le réduire en juillet après sa floraison. En commun avec d'autres peuplements d'étangs de ce groupe, il se dégrade à partir de boutures de tiges et se propage mieux par la division des rhizomes ou des turions. Comme il s'est avéré invasif dans certaines régions, les potamots crépus ne devraient pas être cultivés en dehors de leur aire de distribution native.

Multiplication, propagation, division, bouturage de Potamogeton crispus :

Comment multiplier la plante ? Que faire pour la propager ? Pourquoi préférer la diviser, la semer, la bouturer...? Quand et où le faire ?L'inflorescence est une courte pointe de fleurs émergeant au-dessus de la surface de l'eau. Le potamot crépu fleurit de mai à octobre. Les turions de la plante se développent avec les fruits et germent, laissant les plantes nouvellement germées hiverner.

Informations encyclopédiques (Potamot crépu, Potamot crispé) :

Qu'est-ce que P. crispus a de particulier ? Y'a-t-il des utilisations spéciales ?Il n'y a pas de problème taxonomique important qui affecte P. crispus. Mais le potamot à feuilles crépues s'hybride avec P. alpinus (P. × olivaceus), P. friesii (P. × lintonii), P. lucens (P. × cadburyae), P. perfoliatus (P. × cooperi), P. praelongus (P. × undulatus) et P. trichoides (P. × bennettii). Aucun de ces hybrides n'est commun, il est peu probable que l'hybridation affecte la survie de l'espèce.

P. crispus est apparemment un potamot natif dans la majeure partie de l'Ancien Monde, de l'Europe à l'Est au Japon et de la péninsule coréenne, du Moyen-Orient, du sous-continent indien, de la Chine et du nord-est asiatique avec des populations discontinues à Sumatra (Indonésie) et en Australie. Il se produit également dans toute la Méditerranée, y compris l'Afrique du Nord et à travers la région de la mer Noire dans le Caucase et se produit dans la plus grande partie de l'Afrique au sud du Sahara. Il a apparemment été introduit aux îles du nord et du sud de la Nouvelle-Zélande, de l'Amérique du Nord, du Mexique et de quelques endroits en Amérique centrale et du Sud et à Fidji.

Les feuilles sont diurétiques et une infusion de feuilles séchées est prise en interne pour les problèmes rénaux en phytothérapie. Ses tubercules et ses feuilles sont comestibles; il est consommé, par exemple, au Vietnam.

Données scientifiques sur Potamogeton crispus

Classification et taxonomie de P. crispus :
Classe :Liliopsida
Ordre :Najadales
Famille :Potamogetonaceae
Genre :Potamogeton
Espèce :crispus
Rang :Espèce
Descripteur :Linné
Année description :1753
Nom scientifique :Potamogeton crispus
Basionyme :Potamogeton crispus
Synonymes :Buccaferrea crispata, Potamogeton crenulatus, Potamogeton crispatus, Potamogeton crispum, Potamogeton lactucaceus, Potamogeton serratus
Noms communs :(fr) Potamot crépu, Potamot crispé
(en) Curled pondweed, Curly-leaf pondweed
Statut de P. crispus :
Statut de conservation :Préoccupation mineure (LC)
IUCN n° :164434
Origine géographique, abondance :
Habitat naturel :Cosmopolite
Continent d'origine :Cosmopolite
Abondance :Rare
Maintenance de P. crispus :
Maintenance :très difficile
Positionnement :Indifférent
Type :Rhizome
Croissance :Modérée
Éclairage :Très intense
Volume ou type :Bassin de jardin, étang, mer, océan, la nature!
Taille :50 à 200 cm
pH de l'eau :7,5 à 9,0
Dureté de l'eau :5 à 20 °GH
Auteur: anemone-clown, dernière modification le , publié le 11/08/2007. 5546 lectures.
Commentaires (via Disqus)