L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Bacopa caroliniana : Bacopa de Caroline, Grande Bacopa

Bacopa caroliniana : fiche plante aquatique pour plantation, culture, multiplication.

Description de Bacopa caroliniana, Bacopa de Caroline, Grande Bacopa:

L'écologie de Bacopa caroliniana, la Bacopa de Caroline, révèle une plante vivace de marais, de trous d'eau, ou simplement amphibie, et cette espèce de grande bacopa se rencontre plus spécialement dans le Sud des États-Unis dans des eaux douces, légèrement acides, entre 18 et 25 °C.
Bacopa caroliniana
Bacopa caroliniana

La plante aquatique Bacopa caroliniana est une plante robuste, à feuillage succulent, sub-aquatique à amphibie, bien connue également des aquariophiles sous le nom de Bacopa amplexicaulis en raison de son aspect amplexicaule. Elle se distingue des autres espèces essentiellement par la disposition des feuilles opposées, sessiles, dont les bases entourent la tige en se recouvrant même parfois partiellement. Opposées, alternes et amplexicaules, ces feuilles de 20 à 30 cm de long sur 8 à 15 mm de large, légèrement ondulées, sont également ovales, elliptiques à lancéolées.

Les bacopas de Caroline possèdent une nervure centrale, souvent pileuse sur la face inférieure, mais également des nervures secondaires marquées, avec parfois au niveau du limbe une ponctuation glandulaire translucide. Écrasées entre les doigts, elles dégagent une odeur caractéristique de citron. Les feuilles émergées sont plus aiguës, plus pulpeuses et plus brillantes. Les tiges rondes, dressées ou décombantes, rarement ramifiées, peuvent atteindre 1 m de long. Très épaisse (2,5 à 5 mm), finement cannelées et pileuses lorsqu'elles sont émergées, elles donnent à l'espèce un aspect de plante grasse qui rappelle les genres Crassula et Sedum. Les tiges émergées portent de petites fleurs à corolle en forme de clochettes à 4 lobes de 10 à 20 mm de long, bleu clair à bleu soutenu, parfois de teinte lilas, très exceptionnellement blanche, portée par un court pédoncule qui prend naissance à l'aisselle d'une feuille.

La grande bacopa, tout comme la Brahmi, se développe généralement dans les zones marécageuses dans le sud des États-Unis et est devenue invasive dans toute la Corée du Sud.

La grande bacopa convient bien entendu pour la décoration d'un paludarium, un riparium ou un aquaterrarium. Elle est commercialisée depuis le début du 20e siècle.

Fiche de culture de Bacopa caroliniana:

Comment planter, cultiver, entretenir, tailler, multiplier et propager Bacopa caroliniana (Bacopa de Caroline, Grande Bacopa)? Quel endroit choisir? Quelles autres plantes lui associer?

Plantation, culture, entretien, taille de Bacopa caroliniana:

Comment planter B. caroliniana? Où, quand et comment démarrer la culture? Quel entretien effectuer et à quelle fréquence? Doit-on la tailler? Avec quelles autres plantes l'associer?Pour la culture de Bacopa caroliniana et afin d'obtenir des plantes vigoureuses, il est conseillé de bien éclairer. Pour les mêmes raisons, ne pas cultiver cette plante dans des bacs dépassant 40 à 50 cm de hauteur d'eau. Sa sensibilité à la chlorose (manque de fer) est également signalée. Quant à la nature du sol, la plupart des auteurs s'accordent et ne lui attribuent qu'une importance secondaire. Du sable non lavé, très légèrement enrichi d'argile et de tourbe, suffit pour obtenir une croissance correcte.

Compte tenu de ses faibles exigences thermiques, l'eurytherme B. caroliniana peut être cultivée, pendant la belle saison exclusivement, en bassin de jardin extérieur où elle fleurit assez fréquemment, en été, en donnant des graines si toutefois la hauteur d'eau n'est pas trop importante pour que les feuilles émergées puissent apparaître.

Multiplication, propagation, division, bouturage de Bacopa caroliniana:

Comment multiplier la plante? Que faire pour la propager? Pourquoi préférer la diviser, la semer, la bouturer...? Quand et où le faire?Bien que la floraison et la reproduction sexuée soient relativement faciles à obtenir, la multiplication végétative par bourgeonnement, fragmentation de la tige et repiquage, est le mode le plus fréquemment utilisé. Dans ce cas, prendre soin, en raison de la fragilité des tiges, d'aménager un trou de quelques centimètres de profondeur dans le sol, d'y placer la tige avant de ramener un peu de sable autour d'elle.

Gros plan sur une fleur bleuâtre, légèrement mauve, de B. caroliniana:
Gros plan sur une fleur bleuâtre de Bacopa caroliniana
La fleur de Bacopa caroliniana est essentiellement émergée car en immersion, elle pourrit très vite et ne peut pas assumer la reproduction.

Chaque fleur de la grande bacopa est de couleur bleue, avec quatre pétales, alors que B. monnieri produit des fleurs à cinq pétales. Mais attention, les fleurs émerses ne semblent pas émettre des semences seules: ce n'est pas une plante hermaphrodite et donc, il faut une pollinisation.

Informations encyclopédiques (Bacopa de Caroline, Grande Bacopa):

Qu'est-ce que B. caroliniana a de particulier? Y'a-t-il des utilisations spéciales?À propos de la bioluminescence de Bacopa caroliniana: lorsque des nanoparticules dorées (couleur or) sont introduites dans les ces plantes aquatiques, cela induit une réaction avec la chlorophylle pour produire une lumière rougeâtre. Bien éclairée, la végétation des feuilles rougeoyantes consomme plus de carbone de l'atmosphère que la normale: c'est-à-dire que la luminescence provoque les cellules pour exacerber la photosynthèse.

L'équipe de recherche taïwanaise derrière cette découverte espère mettre en oeuvre des plantes B. caroliniana modifiées afin de créer des "lampadaires écologiques". Mais certains scientifiques populistes appellent cela une "triple menace" biologique et botanique, en ce que les plantes pourraient réduire les coûts de l'énergie, réduire le réchauffement climatique et garder des rues éclairées en toute sécurité la nuit. Drôle de menace, non?

Données scientifiques sur Bacopa caroliniana:

Classification et taxonomie de B. caroliniana:
Classe :Magnoliopsida
Ordre :Lamiales
Famille :Plantaginaceae
Tribu :Gratioleae
Genre :Bacopa
Espèce :caroliniana
Rang :Espèce
Descripteur :(Walter) B.L. Robinson
Année description :1908
Nom scientifique :Bacopa caroliniana
Basionyme :Bacopa caroliniana
Synonymes :Bacopa amplexicaulis, Herpestes amplexicaulis, Herpestes caroliniana, Hydrotrida caroliniana, Moniera caroliniana, Obolaria caroliniana, Septilia caroliniana
Noms communs :(fr) Bacopa de Caroline, Grande Bacopa
(en) Giant Red Bacopa, Lemon Bacopa, Water Hyssop
Acheter Bacopa caroliniana:
Prix moyen :6,50
Fourchette de prix :5,00 à 8,50
Statut de B. caroliniana:
Statut de conservation :Non évalué (NE)
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel :Amérique du Nord
Continent d'origine :Amérique Centrale et Nord
Abondance :Courant
Maintenance de B. caroliniana:
Maintenance :facile
Positionnement :Indifférent
Type :Tige
Croissance :Lente
Éclairage :Intense
Volume ou type :Nano-aquarium
Taille :60 cm
pH de l'eau :5,5 à 7,0
Dureté de l'eau :1 à 10 °GH
Température :18 à 25 °C
Auteur: anemone-clown, dernière modification le , publié le 18/04/2007. 27767 lectures.
Commentaires (via Disqus):