L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Zoanthus sociatus : Anémone de mer tapis

Zoanthus sociatus : fiche corail pour maintenance et élevage en aquarium.

Description du corail Zoanthus sociatus, Anémone de mer tapis:

L'anémone de mer Zoanthus sociatus existe sur une bonne partie de la planète, en intra-tropical, du Japon à l'Amérique centrale et dans les Caraïbes. C'est un Zoanthidé communément appelé le tapis vert d'eau (sa couleur essentielle aux Caraïbes), ou le polype bouton. L'espèce se trouve généralement dans les zones peu profondes de récifs des régions tropicales, des Caraïbes au sud-est du Brésil.
Zoanthus sociatus
Zoanthus sociatus

Zoanthus sociatus se trouve dans les zones récifales peu profondes, et a une relation symbiotique avec les zooxanthelles. De fait, l'anémone obtient la plupart de l'énergie requise par les zooxanthelles symbiotiques, et du coup, peu d'alimentation particulaire est nécessaire.

Z. Sociatus se trouve dans les zones intertidales inférieures et les zones subtidales supérieures des récifs antillais protégés. C'est un organisme colonial sessile. Z. sociatus se développe dans le sous-étage du récif et sur un substrat perturbé. Chaque polype de cette mini-anémone de mer peut survivre à la dessiccation (perte excessive d'humidité) et à des niveaux de salinité plus faibles. Il semble dominer les autres Zoanthidés.

Z. sociatus a des nématocystes, ce qui en fait un cnidaire. Comme il a la morphologie des polypes, c'est un anthozoaire. Il a également des tentacules en multiples de 6, de sorte qu'il relève de la sous-classe des hexacoralliaires Hexacorallia. Il appartient à l'ordre Zoanthidea en raison de son absence de squelette de carbonate de Calcium.

Bien que certains zoanthidés utilisent des composés chimiques, la norzoanthamine, pour leur défense et faire face à la concurrence, mais ce zoanthus n'est pas trop agressif pour le genre. Par conséquent, Z. sociatus doit utiliser d'autres méthodes vis à vis de la concurrence. En milieu naturel, une telle méthode est l'utilisation de la zone intertidale basse pour éviter des niveaux élevés de prédation et la compétition entre espèces. En outre, l'anémone coloniale sociétale a une plus grande résistance à la dessication et un fort attachement au substrat sédimentaire que certains autres zoanthidés.

L'anémone de mer sociale est actuellement à l'étude pour son utilisation contre les parasites lymphatiques de l'homme. Des études, en 2004, démontrent les vertus médicinales des produits chimiques de ce zoanthus, et les auteurs ont découvert que le chloroforme méthanol produit par ce zoanthidé tue un parasite qui infeste le système lymphatique des humains. Il stérilise aussi les parasites femelles qui ont survécu! Une autre utilisation possible en tant que médicament des zoanthidés est pour les médicaments ostéoporotiques. Un produit chimique isolé des Zoanthus a montré pouvoir empêcher diminution de la densité osseuse! Les recherches sur la production d'alcaloïde bioactif continuent.

Les couleurs sont très variables!

Maintenance, élevage de Zoanthus sociatus:

Comment maintenir Z. sociatus? Où le mettre?Une eau de mer typée récifale sans trop de phosphates ni trop de nitrates conviendra très bien.

Les formes élaborent des tapis de polypes normalement verts à turquoises. On les trouve souvent sur des plateaux de récif exposés à une forte intensité lumineuse et à des courants forts par intermittence. Les polypes connectés au stolon ont normalement 30 tentacules courts, les polypes sont étendus de façon continue jour et nuit et se nourrissent principalement de détritus, et non de zooplancton.

Les polypes de Z. sociatus obtiennent près de la moitié de l'énergie nécessaire des zooxanthelles, organisme avec lequel l'espèce forme une symbiose. Par conséquent, le reste de l'énergie doit être obtenu par l'alimentation. Les Zoanthidés ont des nématocystes sur leurs filaments mésentériques (mésentère) qui sont utilisés pour capturer leurs proies. Z. sociatus mange principalement tout ce qui a la taille voulue, comme les kystes d'artémia et la matière organique dissoute. Bien que les zoanthidés soient des hétérotrophes moins efficaces, ils produisent plus d'énergie par photosynthèse en raison de l'absence de squelette calcifié. L'absence de squelette permet à plus de lumière d'atteindre les chloroplastes. Pour digérer les proies, il utilise à la fois des méthodes extracellulaires et intracellulaires.

Protocole d'élevage et reproduction Zoanthus sociatus:

Comment le multiplier et le reproduire? Quelles conditions favoriser?Les zoanthidés se reproduisent principalement de façon asexuée, bien qu'il y ait une quantité limitée de polypes issus de reproduction sexuée. La reproduction sexuée est aussi dépendante de la taille, de sorte que la colonie peut se développer assez grandement pour réduire les risques de mortalité.

En aquarium marin, ces anémones de mer coloniales se développent seules sans grands besoins. La multiplication et propagation de la colonie de polypes se fait sans intervention quoiqu'un bouturage reste toujours facile. La méthode pour obtenir une bouture est simple: il suffit de casser un morceau du support de fixation pour prélever un polype et pratiquer un repiquage ailleurs en collant le morceau du substrat dur enlevé.

En fait, la reproduction de Z. sociatus est principalement asexuée, bien que la reproduction sexuée puisse également se produire. Il y a un bourgeonnement extratentaculaire, qui est la création d'un nouveau polype à partir d'un ancien polype, et de la fission, un nouveau fragment en formation. La taille d'un fragment est également contrôlée par le taux de mortalité croissant associé à la diminution de la taille du fragment. Une colonie est généralement génétiquement identique. Même lorsqu'une colonie est sexuellement reproductrice, une grande proportion des polypes reste stérile, ce qui démontre la plus grande importance de la reproduction et de la croissance asexuées.

Les colonies de Z. sociatus ne deviennent pas matures et reproductives avant d'avoir atteint une certaine taille. Ils utilisent la fertilisation externe et sont pour la plupart hermaphrodites, bien que certains soient masculins ou protogynes (femelles puis mâles). On a constaté que Z. sociatus se reproduisait de manière saisonnière au Panama et synchronisait la libération de gamètes avec des marées extrêmement basses.

Données scientifiques sur Zoanthus sociatus:

Classification et taxonomie de Z. sociatus:
Classe:Anthozoa
Ordre:Zoantharia
Famille:Zoanthidae
Genre:Zoanthus
Espèce:sociatus
Rang:Espèce
Descripteur:Ellis & Solander
Année description:1786
Nom scientifique:Zoanthus sociatus
Noms communs:(fr) Anémone de mer tapis
Statut de Z. sociatus:
Statut de conservation:Non évalué (NE)
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel:Intratropical
Continent d'origine:
Abondance:Courant
Maintenance de Z. sociatus:
Maintenance:facile
Volume ou type:Nano-aquarium
Taille:1 à 2 cm par polype
Auteur: bedotia. La fiche Zoanthus sociatus a été vue 12626 fois. Publié le 03/06/2011. Modifié le .