Que signifie chorion ?

Définition chorion:

Un chorion est un type de membrane secondaire protectrice de l'oeuf, incluant la membrane vitelline. Le chioron généralement un tissu conjonctif aréolaire, dit chorial, présent sous l'épithélium des muqueuses. Le chorion est une enveloppe externe qui recouvre l'embryon de la plupart des mammifères et qui contribue à la formation du placenta.

Un oeuf de poule avec le chorion:
Le chorion dans un oeuf de poule avec l'embryon
Le chorion de l'oeuf de poule accompagne l'embryon au cours de son développement, avec divers autres constituant d'un oeuf d'oiseau.


Structure et composition:

C'est une membrane concentrique à l'amnios qui l'entoure, ainsi que les autres membranes f½tales. Avec les vaisseaux allantoïdiens, il forme l'allantochorion qui, chez les oiseaux et les reptiles, participe à l'échange respiratoire et à l'absorption du Calcium de la coquille à la fin de l'incubation de l'½uf. Les villosités choriales émergent du corium, envahissent l'endomètre et permettent l'échange de nutriments entre la mère et le f½tus.

Le chorion se compose de deux couches, une couche externe formée par l'ectoderme ou le trophoblaste primitif et une couche interne formée par le mésoderme somatique en contact avec l'amnios. Le trophoblaste est composé de cellules internes, cubiques ou prismatiques appelées cytotrophoblaste ou couche de Langhans et d'une couche de cellules nucléées avec un cytoplasme continu appelé syncytiotrophoblaste.


Développement:

Développement Le chorion prolifère rapidement et forme un certain nombre de projections appelées villosités choriales, qui envahissent et détruisent la caduque utérine et absorbent en même temps des nutriments pour la croissance du f½tus. Les villosités choriales sont petites et non vasculaires au début et consistent exclusivement en trophoblaste, mais avec le temps, elles augmentent en taille et en ramification. D'autre part, le mésoderme, qui implique les branches du système vasculaire ombilical, se développe à l'intérieur des villosités choriales et est vascularisé par ce moyen. Le sang atteint les villosités par les branches des artères ombilicales et, après avoir circulé à travers les capillaires des villosités, il est renvoyé à l'embryon au moyen de la veine ombilicale. Jusqu'à la fin du deuxième mois de grossesse, les villosités sont de taille uniforme, après quoi elles se développent nettement.


Variations selon l'animal:

Chez les mammifères, le chorion est une membrane extra-embryonnaire résultant de l'accolement de la somatopleure au cytotrophoblaste. Lorsque l'allantoïde se développe chez certaines espèces, il vient se coller au chorion et forme avec lui l'allantochorion. Avec l'amnios, il y a formation de l'amnio-chorion.

Chez les humains et les autres mammifères (à l'exclusion des monotrèmes), le chorion est l'une des membranes f½tales qui existent pendant la grossesse entre le f½tus en développement et la mère. Le chorion et l'amnios forment ensemble le sac amniotique. Il est formé par le mésoderme extra-embryonnaire et les deux couches de trophoblaste qui entourent l'embryon et d'autres membranes. Les villosités choriales émergent du chorion, envahissent l'endomètre et permettent le transfert des nutriments du sang maternel au sang f½tal. Pour les femmes, voir aussi la gonadotrophine avec la gonadotrophine chorionique humaine.

Chez l'embryon d'oiseaux, le chorion est une membrane extra-embryonnaire résultant de l'accolement de la somatopleure et de l'ectoderme extra-embryonnaire. Synonyme de séreuse de Von Baer.

Chez les reptiles, les oiseaux et les monotrèmes, le chorion est l'une des quatre membranes extra-embryonnaires qui constituent l'½uf amniotique qui fournit les nutriments et la protection nécessaires à la survie de l'embryon. Il est situé à l'intérieur de l'albumine, qui est le blanc de l'½uf. Il enferme l'embryon et le reste du système embryonnaire. Le chorion est également présent chez les insectes. Pendant la croissance et le développement de l'embryon, il y a un besoin accru en oxygène. Pour compenser cela, le chorion et l'allantoïde fusionnent pour former la membrane chorio-allantoïque. Ensemble, ils forment une double membrane qui sert à éliminer le dioxyde de carbone et à reconstituer l'oxygène à travers l'enveloppe poreuse. Au moment de l'éclosion, le f½tus se détache du chorion à sa sortie de la coquille.

Dans un oeuf d'Insectes, un chorion qualifie l'enveloppe externe imperméable sécrétée par les cellules folliculaires et pourvue d'une ouverture apicale ou micropyle par laquelle pénètrent les spermatozoïdes. La chorionine, chez les insectes, est une protéine tannée du chorion des oeufs d'insectes. Une étape de déchorionisation est indispensable sur les ½ufs d'insectes, généralement des moustiques en laboratoire, pour pouvoir effectuer des expériences de manipulation génétique.

Voir aussi l'omphaloplacenta.

Voir les synonymes de chorion.
Revoir la définition chorion ... La définition CHORION a été vue 6826 fois. Publié le 01/08/2008. Modifié le .