Que signifie loi du minimum ?

Définition loi du minimum:

La loi du minimum est une loi fondamentale d'écologie végétale de Justus von Liebig depuis 1840. "La croissance des végétaux est limitée par l'élément dont la concentration est inférieure à une valeur minimum en dessous de laquelle les synthèses organiques ne peuvent plus s'effectuer."

Illustration de la loi de Liebig sur le minimum:
Le tonneau de Liebig illustre la loi du minimum
Liebig a utilisé l'image d'un tonneau, qui s'appelle maintenant le tonneau de Liebig pour expliquer sa loi du minimum. Tout comme la capacité d'un tonneau avec des douves de longueur différente est limitée par la plus courte, la croissance d'une plante est limitée par la rareté des nutriments.

La Loi du Minimum de Liebig, souvent appelée simplement Loi de Liebig, Loi du Minimum ou loi des minima, est un principe développé dans la science agricole par Carl Sprengel (1828) et plus tard popularisé par Justus von Liebig. Il affirme que la croissance n'est pas contrôlée par le montant total des ressources disponibles, mais par la ressource la plus rare. D'où il suit que même l'élément le plus insignifiant pour la vie est en fait essentiel pour cela.

Ce concept a été à l'origine appliqué à la croissance des plantes et du rendement des cultures, où il a été constaté que l'augmentation de la quantité de nutriments les plus abondants n'augmente pas la croissance des plantes. Ce n'est qu'en augmentant la quantité de nutriment limitant (le plus rare) que la croissance d'une plante ou d'une culture peut être améliorée. Ce principe peut être résumé dans l'aphorisme: "la disponibilité du nutriment le plus abondant dans le sol est comparable à la disponibilité du nutriment le moins abondant dans le sol".

Par exemple, pour la photosynthèse: elle commence si et seulement si le récepteur photonique reçoit un rayonnement d'un flux suffisant. En deçà de ce flux minimum, la photosynthèse ne démarre pas.

La loi de Liebig sur le minimum a été étendue aux populations biologiques (et est couramment utilisée dans les modèles d'écosystèmes). La croissance d'un organisme (comme une plante) peut dépendre d'un certain nombre de facteurs différents: la lumière du soleil ou des nutriments minéraux (nitrate ou phosphate). La disponibilité de ceux-ci peut varier, de sorte que, à un moment donné, certains sont plus restrictifs que d'autres. La loi de Liebig dit que la croissance se produit seulement au taux autorisé par le plus limitant.

Voir aussi un facteur limitant et un facteur de croissance; la loi du rendement décroissant.

Voir les synonymes de loi du minimum.
Revoir la définition loi du minimum ... La définition LOI DU MINIMUM a été vue 17403 fois. Publié le 29/01/2008. Modifié le .
Discuter et poser des questions sur "loi du minimum"? Voir le forum langage biologique.