L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de hypotonique

Que signifie hypotonique ?

Définition simple: Une solution hypotonique est une solution dans laquelle le solvant (tel qu'un plasma dilué) a une plus faible concentration de soluté (sels, etc.) que celle dans le milieu cellulaire interne (ou cytoplasme). Dans les conditions hypotoniques, la cellule augmentera son volume.

Définition hypotonique:

Un milieu liquide hypotonique présente une concentration en substance dissoute plus faible: sa pression osmotique est plus faible, s'opposant en cela à une solution hypertonique. L'état intermédiaire, en équilibre, est dit isotonique.

Les milieux hypertoniques, isotoniques et hypotoniques:
Schéma d'un milieu hypotonique comparé aux milieux hypertonique et isotonique avec des cellules sanguines
La solution hypotonique est la solution qui présente moins de concentration de soluté qu'une autre solution séparée du premier par une membrane semi-perméable. Par osmose, le solvant a tendance à passer du milieu hypotonique au milieu hypertonique. La pression osmotique est la pression hydrostatique produite par une solution dans un volume divisé par une membrane semi - perméable en raison de la différence des concentrations de solutés. Selon la pression osmotique sur les cellules sanguines (en schéma ci-dessus), les milieux seront: hypertoniques, isotoniques ou hypotoniques.


hypotonicité:

L'hypotonicité se réfère à une concentration moindre. Une solution hypotonique a une plus faible concentration de soluté que son environnement, de sorte que, dans le but d'équilibrer les concentrations, l'eau se précipite dans la cellule, ce qui provoque un gonflement, dans une tentative de restaurer l'équilibre osmotique des deux côtés de la membrane cellulaire, le solvant diffusera à l'intérieur.

L'hypotonicité, littéralement une pression ou une concentration réduite, est la valeur osmotique relativement faible d'une solution par rapport à une autre solution. Chez les humains, la tonicité est généralement exprimée par rapport à la valeur osmotique normale dans l'environnement extracellulaire du corps humain. Pour le corps humain, une tonicité inférieure à 285 méq/L est hypotonique.

Les termes apparentés sont hypertonicité (valeur osmotique accrue) et isotonicité (valeur osmotique égale).

Le concept d'hypotonie peut également se référer à un tonus musculaire inférieur à la normale. Typiquement, un bébé a une hypotonicité généralisée de la musculature squelettique.


Principe:

Certains organismes ont évolué vers des méthodes complexes pour contourner l'hypotonie. Par exemple, l'eau salée est hypertonique pour les poissons qui y vivent. Ils ont besoin d'une grande surface pour que leurs branchies entrent en contact avec l'eau de mer, et ce pour faciliter les échanges gazeux, par conséquent ils peuvent perdre de l'eau par osmose vers la mer à partir des cellules de leurs branchies.

Ils répondent à cette perte en buvant de grandes quantités d'eau salée, et excrète activement l'excès de sel. Ainsi, les poissons marins ne sont pas en équilibre osmotique avec leur milieu. Leur concentration osmotique représente 1/3 de celle de l'eau de mer. On dit qu'ils sont hypotoniques par rapport l'eau de mer. Ils subissent continuellement une perte d'eau au travers de leurs téguments. Pour compenser cette perte, ils boivent de l'eau de mer, qui passe dans leur sang au niveau de l'intestin. L'excès de sels absorbés est évacué par un transport actif au niveau des branchies. Ce processus est appelé osmorégulation.


biologie:

En biologie, une solution hypotonique est une solution qui a une plus faible concentration de soluté dans l'environnement externe par rapport à l'environnement interne de la cellule, c'est-à-dire qu'à l'intérieur de la cellule, il y a plus de sel que dans la cellule. Une cellule immergée dans une solution avec une plus faible concentration de matériaux dissous est dans un environnement hypotonique; la concentration d'eau est plus élevée (en raison de la présence de si peu de matières dissoutes) à l'extérieur de la cellule qu'à l'intérieur. Dans ces conditions, l'eau diffuse vers la cellule, c'est-à-dire que l'osmose du liquide est produite à l'intérieur de la cellule.

Une cellule dans un environnement hypotonique gonfle avec de l'eau et peut exploser; lorsque cela se produit dans les globules rouges, on parle d'hémolyse. Les organismes qui vivent sur les cours d'eau et les sols lacustres habitent les eaux de pluie modifiées, qui constituent un environnement hypotonique. Les cellules animales subissent le phénomène de la cytolyse, qui conduit à la destruction de la cellule, en raison du passage de l'eau à l'intérieur. D'autre part, le phénomène de pression de turgescence se produit dans les cellules végétales: lorsque l'eau entre, la cellule gonfle mais n'est pas détruite en raison de la haute résistance de la paroi cellulaire.

Voir les synonymes de hypotonique.
Revoir la définition hypotonique ... La définition HYPOTONIQUE a été vue 51808 fois. Publié le 24/01/2008. Modifié le .