Suivez le portail aquariophile:

Définition de toxicité

Que signifie toxicité ?

Définition toxicité

La toxicité indique le degré auquel une substance peut endommager un organisme, elle est la capacité d'un produit chimique d'induire des effets indésirables et néfastes sur un être vivant, lorsqu'il est en contact avec lui. Est toxique toute substance, artificielle ou naturelle, possédant une toxicité. Lorsque cette toxicité est violente, intervient rapidement, elle est qualifiée de toxicité aiguë. L'étude scientifique des toxicités est la toxicologie. L'intoxication est l'état d'un être vivant qui est sous les effets nocifs d'une substance toxique.

La tête de mort, un crâne et des os croisées, symbolise la toxicité :
Symbole de la toxicité : une tête de mort
La toxicité est indiquée sous la forme d'une tête de mort, le symbole de la mort avec un crâne et des deux os en croix. La couleur rouge, en encadrement, met souvent en exergue la dangerosité du produit ainsi étiqueté.

Réflexions sur les toxicités :

Aucun produit chimique ne peut être considéré sans sa toxicité, car toute substance (eau, Oxygène) est capable de produire un effet toxique si le dose est suffisante. Ceci est illustré dans une célèbre phrase de Paracelse : seule la dose fait le poison. Toutes les substances ont une toxicité, mais certaines sont plus toxiques que d'autres.

La toxicité aiguë est différente de la toxicité à long terme ou de la toxicité chronique par le durée ou la répétition de l'action de la substance toxique et de l'intoxication. En milieu aquatique, il existe une catégorie spécifique pour la toxicité aquatique.

La toxicité peut se référer à l'effet sur un organisme entier, comme un animal, un végétal ou une bactérie, ainsi que l'effet sur une sous-structure de l'organisme, par exemple des cellules (cytotoxicité) ou d'un organe tel que le foie (hépatotoxicité).

Par extension, le mot peut être métaphoriquement utilisé pour décrire les effets toxiques sur les groupes plus grands et plus complexes, comme la famille, l'individu ou une société en général. Parfois, le mot est plus ou moins synonyme d'empoisonnement dans l'utilisation quotidienne.

Facteurs influant sur la toxicité :

La toxicité d'un produit chimique dépend :Des propres caractéristiques chimiques de l'intoxiqué : la toxicité intrinsèque, la quantité de la dose toxique (dose minimale requise pour produire un effet toxique), le type d'effet toxique et de la gravité de celle-ci.De la dose, de la quantité de substance qui entre en contact avec un être vivant.Des caractéristiques de l'organisme avec lequel il entre en contact.
La toxicité peut être affectée par de nombreux facteurs autres, comme la voie d'administration (par exemple, si elle est appliquée dans la peau, ingérée, inhalée, injectée), le temps d'exposition, le nombre d'expositions (une dose unique ou des doses multiples dans le temps), la forme physique de la toxine (solide, liquide ou gazeuse), la santé globale d'un individu, et bien d'autres. Plusieurs de ces termes utilisés pour décrire ces facteurs sont :L'exposition grave : une exposition unique (une seule) à une substance toxique qui peut causer des dommages ou la mort biologique sévère, habituellement des expositions aiguës, n'est pas caractérisée sur plus d'une journée.L'exposition chronique : l'exposition en continu à une toxine pendant une période prolongée, est mesurée en mois ou des années.

La toxicologie :

Dans la science de la toxicologie, l'objet d'une telle une étude est faite sur l'effet d'une substance ou des conditions extérieures et ses effets néfastes sur les organismes vivants, les systèmes biologiques, organes, tissus , cellules. Le concept central de la toxicologie est que les effets dépendent de la dose.

Un concept central de la toxicologie est que les effets d'une toxine sont dépendants de la dose; même l'eau peut conduire à une intoxication par l'eau lorsqu'elle est prise dans une dose trop élevée (acidose du sang par exemple), alors que, même pour une substance très toxique, comme le venin de serpent, il y a une dose en dessous de laquelle il n'y a aucun effet toxique détectable. La toxicité est spécifique à chaque espèce, ce qui rend problématique l'analyse entre espèces. Les nouveaux paradigmes et paramètres évoluent pour contourner l'expérimentation animale, tout en conservant le concept de paramètres de toxicité.

Les types et différentes toxicités :

Il existe généralement quatre types d'entités toxiques : chimiques, biologiques, physiques et radiologiques. En détails :Les toxines chimiques comprennent des substances inorganiques telles que : le plomb, le mercure, et les métaux lourds en général, l'acide fluorhydrique et le chlore gazeux; et des composés organiques tels que l'alcool méthylique, la plupart des médicaments et des poisons de êtres vivants. Certaines substances radioactives, telles que l'uranium ou le radium, sont également des toxines chimiques.Les micro-organismes et les parasites pathogènes sont toxiques au sens large, mais sont généralement appelés agents pathogènes plutôt que des substances toxiques. La toxicité biologique des pathogènes peut être difficile à mesurer car la "dose seuil" dépend de l'organisme lui-même. Théoriquement un virus, une bactérie ou un ver peuvent se reproduire pour provoquer une infection grave. Cependant, dans un hôte avec un système immunitaire intact, la toxicité intrinsèque de l'organisme est équilibré par la capacité de l'hôte de se battre; la toxicité effective est alors une combinaison de la relation des deux parties. Dans certains cas, par exemple, le choléra est une maladie principalement causée par une substance non vivante sécrétée par l'organisme, plutôt que l'organisme lui-même. Ces substances toxiques biologiques inanimées sont généralement appelées toxines, produites par un micro-organisme, une plante, un champignon, ou des venins si elles sont produites par un animal.Les substances toxiques physiques sont de la matière organique qui, du fait de leur nature physique, interfèrent avec les processus biologiques. Les exemples incluent la poussière de charbon, les fibres d'amiante, du dioxyde de silicium fin, qui peuvent finalement être mortels en cas d'inhalation. Les produits chimiques corrosifs possèdent une toxicité physique parce qu'ils détruisent les tissus, mais ils ne sont pas directement toxiques sauf s'ils interfèrent directement avec l'activité biologique. L'eau peut agir comme un toxique physique si elle est prise à des doses extrêmement élevées en très peu de temps, car la concentration d'ions vitaux diminue de façon spectaculaire si il y a trop d'eau dans le corps. Les gaz asphyxiants peuvent être considérés comme des toxiques physiques parce qu'ils agissent en déplaçant l'oxygène dans l'environnement mais qu'ils sont inertes, et non chimiquement toxiques.Comme déjà mentionné, le rayonnement nucléaire peut avoir un effet toxique sur les organismes.

Une classification des toxines et des toxicités :

Pour que les substances soient réglementées et manipulées de manière appropriée, elles doivent être correctement classées et étiquetées. Le classement est déterminé par des mesures ou des calculs de tests approuvés et ont déterminé les niveaux de seuil fixés par les gouvernements et les scientifiques (par exemple, les niveaux nocif sans effet observé, les valeurs limites de seuil, et la dose journalière tolérable). Les pesticides fournissent un exemple bien établi du système de classement des niveaux de toxicité. Bien qu'actuellement de nombreux pays ont des réglementations différentes en ce qui concerne les types de tests, les niveaux de seuil, et la mise en oeuvre du Système Général Harmonisé (SGH) commence à unifier les pays.

Le classement mondial se penche sur trois domaines : les dangers physiques (explosions et pyrotechnie), les risques pour la santé, et les dangers environnementaux.

Type : nom commun. Genre : féminin.
Traduction toxicité en anglais : toxicity.
Synonyme toxicité : empoisonnement , délétère, poison, vénéneux. Antonyme : inoffensif.

Revoir la définition toxicité ... La définition TOXICITE a été vue 280 fois. Publié le 26/11/2016. Modifié le .
Commentaires (via Disqus)