L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Bonjour, une nouvelle débarque : Papote


Hulotte : le
Bonjour, une nouvelle débarque (#1)
Inscrit le: 9/8/2017
Messages: 2
Bonjour !

Je suis nouvelle sur ce forum et dans la véritable aquariophilie. J'ai 27 ans, j'habite dans la métropole lilloise dans un petit appartement et je suis une vieille à chat avant l'heure fan de SF et éternelle noob aux jeux vidéos.

Bon, là, vous m'avez cernée, parlons poissons !

J'ai eu mon premier aquarium gamine après avoir gagné un poisson rouge dans une foire (et oui, ça pue, mais voilà). Il a eu des copains et un petit nom... et un litrage bien pourri.

Ensuite, j'ai déménagé, j'ai eu un nouvel aquarium, eau chaude. Scalaires, guppys (morts), un pleco. Je devais avoir 80L, bref ça craignait aussi même si j'ai bizarrement eu un couple à l'époque.

Sinon, d'où vient cet intérêt qui ne meurt pas ? Eh bien, mon père adore les aquariums aussi, sûrement pour ça que j'ai eu la chance d'en avoir.

Maintenant, j'ai mon indépendance, ma stabilité financière, mon chat, j'ai décidé de me relancer dans l'aquariophilie... mais avec des crevettes ! Alors, à la base, je devais prendre entre 40L et 60L, je pars sur du 80L de 65cm de long, y avait des trucs pas terribles en nano et je veux qu'elles soient à l'aise. Je sais que c'est pas aisé pour les débutants, surtout avec l'eau très très dure de ma région, mais je suis motivée et à la recherche de conseils !

Vous devriez donc voir des sujets fleurir !

Si vous avez des questions, si vous voulez en savoir plus, n'hésitez pas à demander (tant que ça n'est pas trop indiscret).
Durbanjack : le
Re: Bonjour, une nouvelle débarque (#2)
Inscrit le: 9/6/2017
Messages: 54
bonjour hulotte, j ai 33 ans je suis de liege, j ai aquarium recifal, j aime les jeu video et les manga, bienvenue a toi ))
Falce : le
Re: Bonjour, une nouvelle débarque (#3)
Inscrit le: 11/4/2017
Messages: 157
Bonjour et bienvenue sur notre Forum,

Voici ce que tu pourrais mettre :

- Caridina sp ‘Tiger’ : Originaire du sud de la Chine, apprécie une température entre 20 et 26 degrés et un pH entre 6,5 et 7,5. Les adultes font environ 3 à 3.5 cm pour les femelles, et portent 5 rayures noires qui entourent leur abdomen. Pour la reproduction : ces dernières peuvent se reproduire plus ou moins facilement en eau douce. Tout comme pour les escargots, les traitements à base de cuivre sont à éviter absolument avec les crevettes sous peine de les voir succomber.

- Les Bumble bee : Cette crevette est de petite taille et préfère les températures pas trop hautes ( jusqu’à 26 °C environ). Lorsque les femelles portent les oeufs les couleurs sont plus intenses. Ce qui la différencie de la bee qui, elle, est du complexe Serrata, c’est que sa tête est noire contrairement à la bee qui a une tête blanche et de grandes antennes. Pour la reproduction, elle est moyennement facile selon les conditions de maintenance, exclusivement en eau douce. La femelle porte entre 10 et 20 œufs qu’elle garde 21 jours sous ses pattes natatoires jusqu’à éclosion.

- Les Red cherry : Crevette rouge de 2.0 à 3.0 cm en moyenne, pouvant atteindre plus de 6.0 cm dans de grands volumes d’eau. La couleur peut varier de l’orange au rouge foncé (presque brun). Une forte coloration est un signe de bonne santé. On reconnaît la femelle à l’âge adulte grâce à son abdomen, plus large que celui du mâle. Pour la reproduction, Il est préférable de tenter ceci dans un bac spécifique. Lorsque la femelle est grainée, une vingtaine d’oeufs sont retenus sous son abdomen par les pléopodes. Elle les gardera environ 20-25 jours et les libérera au moment de l’éclosion.

- Les Cardinal japinica : Plus connue sous le nom d’Amano Shrimp dans les pays anglophones, est sans doute la crevette la plus sollicitée dans les bacs plantés. Pour la reproduction, elle est délicat et nécessite un passage des larves (zoés) en eau salée.

- Caridina simoni ou Caradina brachydactyla : Ces crevettes sont transparentes quelques fois un peu foncée , la femelle mesure environ 20 mn et le mâle 18 mn elle apprécie l ‘eau entre 20 et 32 degrés. Pour la reproduction, elle se reproduit tous les mois environs et peut faire de 20 à 35 oeufs , les oeufs devront passer en eau saumâtre.

- Les Crystal red, Caridina cf. cantonensis : Cette crevette est considérée comme la reine des crevettes naines et apporte, par sa carapace rouge flamboyant, une jolie touche de couleur très vive dans tout nano-aquarium. Pour la reproduction, elle est moyennement facile selon les conditions de maintenance, exclusivement en eau douce. La femelle porte entre 10 et 20 oeufs qu’elle garde 21 jours sous ses pattes natatoires jusqu’à éclosion.

Concernant, ton eau, en fonction des crevettes choisies :

- De 0 à 3°GH (0 à 5°TH), on a affaire à une eau très douce,

- De 3 à 6° GH (5 à 10°TH), on a affaire à une eau douce,

- De 6 à 9° GH (10 à 15°TH), on parlera d’une eau moyenne,

- Au dessus de 9°GH, il s’agira d’une eau dure, et d’une eau très dure au-delà de 16°GH (30°TH).

Si tu souhaites diminuer la dureté :

Le principe de base consiste à la mélanger à une eau plus douce, fortement ou totalement déminéralisée, de façon à diminuer la concentration des minéraux : on conseillait autrefois de recueillir de l’eau de pluie. Ce n’est pas en soi une mauvaise solution, mais elle est assez peu pratique et l’on s’expose au risque de pollution. Pour de faibles besoins, on peut utiliser de l’eau de source en bouteilles. Mais attention là encore, car la plupart des eaux minérales sont précisément très dures, à l’exception de l’eau de VOLVIC qui entre dans la catégorie des eaux très douces. Le moyen le plus efficace consiste à utiliser l’osmose inverse ! Les aquariophiles qui ont peu de besoins (aquarium de faible volume, ou peu de diminution de dureté à obtenir) auront recours à l’achat d’eau obtenue par osmose inverse en boutique spécialisée ; ceux dont les besoins sont plus importants auront intérêt à acquérir eux-mêmes un osmoseur. Bien que certains ouvrage le préconisent encore, on évitera l’utilisation d’eau bouillie. Portée à ébullition, l’eau perd effectivement une partie de sa dureté, mais cette partie perdue, la dureté carbonatée, joue un rôle fondamental dans la stabilisation du pH. De la même façon l’eau adoucie au moyen d’un adoucisseur domestique est généralement déconseillée ; en revanche, le montage d’un adoucisseur en amont de l’osmoseur inversé est recommandé, car il prolonge la durée de vie de sa membrane.

Si tu souhaites augmenter la dureté :

Il s’agit dans ce cas d’apporter des minéraux : on peut introduire une roche calcaire dans le décor ou du sable de corail dans la filtration. Le commerce spécialisé propose aujourd’hui des mélanges de sels minéraux adaptés aux espèces que l’on souhaite élever.

J'espère que cela pourra déjà t'aider !