Suivez le portail aquariophile:

Tripneustes gratilla : Oursin mitre

Tripneustes gratilla : fiche pour maintenance et élevage en aquarium.

Description de Tripneustes gratilla, Oursin mitre

L'oursin mitre d'origine est décrit depuis des spécimens de la côte Est-africaine sous le taxon reconnu de Tripneustes gratilla. En mer Rouge, certains auteurs admettent que l'oursin mitre pourrait être une variété un peu différente et il serait (au conditionnel) nommé Tripneustes gratilla var. elatensis; la couleur diffère entre les deux origines géographiques et l'oursin mitre de Mer Rouge est toujours de couleur bordeaux, tandis que ceux de l'océan Indien sont blanc, crème, gris, plus ou moins marron.
Tripneustes gratilla
Tripneustes gratilla

La coloration de cette espèce Tripneustes gratilla varie dans une très large mesure, passant des tons pratiquement noirs au blanc et ne constitue pas un critère d'identification! Les radioles, agencés en cinq séries, relativement courts et peu densément implantés, sont irrégulièrement orientés et discrets. Les pieds ambulacraires blancs sont eux aussi implantées en cinq doubles rangées, et nettement plus visibles, car ils dépassent les radioles en longueur. Dans les interstices, cinq zones larges et nettement délimitées, à l'aspect mouvant et mou, sont en fait recouvertes de pincettes venimeuses (pédicelles), lesquelles ne se distinguent qu'à l'examen microscopique.

Les confusions en milieu naturel sont toujours envisageable avec Tripneustes gratifia, espèce à la morphologie extrêmement variable, qui est fréquemment confondue avec d'autres oursins, appartenant notamment aux genres Mespilia, Asthenosoma ou Astropyga.

Le biotope de Tripneustes gratilla se borne au platier du récif, le plus souvent logé entre les algues, les phanérogames marins de la lagune, les parois des zones portuaires, les fonds sableux et vaseux. Les juvéniles vivent fréquemment dissimulés sous des pierres.

Une particularité de cet oursin (comme d'autres assez proche) consiste à se recouvrir volontiers de cailloux et de fragments d'algues, qui lui servent à se camoufler. Les pincettes et capsules sécrètent un venin puissant, capable de provoquer des douleurs aigues en cas de contact, et dont on dit que l'action peut mener jusqu'à des cas de paralysie. A l'instar de ce que l'on observe chez l'espèce Diadema setosus, ces oursins tendent à se rassembler en grand nombre, ce comportement correspondant à une stratégie de défense.

Fiche de maintenance et élevage de Tripneustes gratilla

Comment maintenir, associer, nourrir, reproduire et élever Tripneustes gratilla (Oursin mitre) ? Quels paramètres choisir ?

Alimentation et nourriture :

Comment le nourrir ? Quelle alimentation convient le mieux ? À quelle fréquence ?En dépit de sa venimosité, Tripneustes gratilla est un hôte idéal de l'aquarium pour invertébrés. Il limite la croissance des pieds de caulerpes, végétaux très vivaces. Animé d'un appétit féroce, il consomme également toutes les autres espèces d'algues (y compris les algues bleues ou cyanophycées). Son acclimatation en aquarium est facile.

Données scientifiques sur Tripneustes gratilla

Classification et taxonomie de T. gratilla :
Classe :Echinoidea
Ordre :Temnopleuroida
Famille :Toxopneustidae
Genre :Tripneustes
Espèce :gratilla
Rang :Espèce
Descripteur :Linné
Année description :1758
Nom scientifique :Tripneustes gratilla
Synonymes :Cidaris variegata, Echinus gratilla, Tripneustes zigzag
Noms communs :(fr) Oursin mitre
(en) Collector urchin, Parson's hat sea urchin
Origine géographique, abondance :
Habitat naturel :Océan Indien ouest, mer Rouge
Continent d'origine :
Abondance :Courant
Maintenance de T. gratilla :
Maintenance :facile
Volume ou type :Mini-aquarium
Taille :6 à 10 cm
Auteur: Jean-François Fortier alias anemone-clown, dernière modification le , publié le 14/12/2009. 19063 lectures.
Commentaires (via Disqus)