L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Physalia physalis : Physalie, Galère portugaise, Vessie de mer

Physalia physalis : fiche corail pour maintenance et élevage en aquarium.

Description du corail Physalia physalis, Physalie, Galère portugaise, Vessie de mer:

La physalie Physalia Physalis est un animal pleustonique souvent confondu avec une méduse. C'est un hydrozoaire qui vit en milieu marin pélagique en océan Atlantique. Elle se rencontre dans toute mer des eaux tropicales et subtropicales des Caraïbes, de la Floride, des Bahamas et dans la mer des sargasses. En période chaude estivale, la galère portugaise qui ressemble à une vessie de mer est connue pour apparaître sur les côtes atlantiques françaises, essentiellement en Gironde mais aussi, très rarement, dans la Manche.
Physalia physalis
Physalia physalis

L'animal marin Physalia physalis flotte à la surface de l'eau grâce à un penumatophore, laissant dériver de longs tentacules très urticant. Ces tentacules, fins et rétractiles sous forme de dactylozoïde, mesurent fréquemment 30 mètres de long chez les adultes, et certains records sont enregistrés à plus de 50 m de longueur totale! Le pouvoir urticant de la galère portugaise (il faut entendre le mot galère comme un bateau ancien, plus spécialement un petit galion qu'on nommait une galiote) est très intense car les nématocystes présents excrètent un venin particulièrement toxique dès qu'un contact a lieu. La brûlure provoquée en cas de contact avec un animal, y compris l'Homme, est hautement marquée et violente. Ces dactylozoïdes servent initialement à la capture de proies.

Une physalie comparée à une chaussure

Le pneumatophore ressemble à un flotteur et il est rempli de gaz permettant d'observer des couleurs différentes en fonction de l'angle de vue, et d'autres conditions (chaleur, ...): rose, bleu, violet, pourpre. Ce flotteur mesure environ 15 cm, couramment jusque 20, voir 30 cm pour certains de ces animaux. On notera que la reproduction est hermaphrodite avec des organes reproducteurs distincts mais simultanément présents, chaque gonozoïde étant en forme de petit sac contenant à la fois ovaire et testicule. L'espèce se reproduit au printemps et en été. Les larves, issues d'une reproduction sexuée (l'hermaphrodisme n'interdit pas la fécondation par gaète séxuée), sont en forme de polype et se développent très vite pour donner de petites formes flottantes.

physalie de l'espèce Physalia physalis

Attention, lorsqu'une physalie Physalia physalis est échouée sur une plage, il ne faut surtout pas la toucher ni la ramasser sans précaution: les tentacules conservent leur pouvoir d'envenimation très longtemps, jusque 2 mois suivant le décès! Même si les brûlures sont graves, elles sont rarement mortelles, au contraire de ce qui peut exister avec certaines méduses. Régulièrement, le traitement médical d'urgence est nécessaire et les blessures peuvent prendre des semaines à guérir. En cas d'envenimation marine, allez directement à un poste de secours sans vous frotter sinon, la situation empire! Pour retirer les restes des tentacules, on enduit la surface touchée de mousse à raser qui va détacher les morceaux de tentacules de la peau: il reste alors à supprimer l'ensemble avec un bout de carton rigide ou même une carte bancaire peut aider à cette dernière opération.

Les physalies ont un prédateur naturel en mer, immunisé contre le puissant venin, avec les jeunes tortues caouanne en mer des Sargasses. Les grands spécimens, vivant le plus souvent en colonies de plusieurs dizaines de spécimens, sont accompagnés de groupes de petits poissons Nomeus gronovii.

La physalie n'a pas de moyen de propulsion, elle est balladée par une combinaison de phénomènes comme les vents, les courants et les marées.

Dans la zone Indo-Pacifique, l'espèce physalis est remplacée par Physalia utriculus, la physalie utriculaire.

Données scientifiques sur Physalia physalis:

Classification et taxonomie de P. physalis:
Classe:Hydrozoa
Ordre:Siphonophorae
Famille:Physaliidae
Genre:Physalia
Espèce:physalis
Rang:Espèce
Descripteur:Linné
Année description:1758
Nom scientifique:Physalia physalis
Synonymes:Physalia caravella
Noms communs:(fr) Physalie, Galère portugaise, Vessie de mer
(en) Portuguese man o' war, Portuguese man-of-war, Bluebottle
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel:Océan Atlantique, Manche
Continent d'origine:
Abondance:Courant
Maintenance de P. physalis:
Maintenance:très difficile
Volume ou type:Bassin de jardin, étang, mer, océan, la nature!
Taille:15 à 20 cm pour le corps
Auteur: wistiti57. La fiche Physalia physalis a été vue 26548 fois. Publié le 15/08/2012. Modifié le .