L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de prairie

Que signifie prairie ?

Définition simple: Une prairie est une étendue herbeuse en climat tempéré, comme un pré. Les prairies se déclinent en plusieurs types selon certaines caractéristiques : permanentes ou éphémères, en altitude ou en plaine, marécageuses et humides ou sèches, fleuries, ... Les prairies servent, entre autre, de pâturage pour les animaux herbivores.

Définition prairie:

La prairie est une formation végétale herbacée, dense, surtout constituée de graminées et de légumineuses. Une prairie enherbacée évolue naturellement vers la forêt, en milieu terrestre, si les conditions écologiques le permettent. Plusieurs types de prairies se distinguent: les praires permanentes, les praires fleuries, les prairies humides, les prairies aquatiques. Les prairies herbeuses servent de zones de pâturage aux herbivores; elle se confond alors avec le pré. En jardinage, le terme de pelouse est préféré.

Une prairie recouverte de renouées:
Une prairie naturelle avec des renouées
Une prairie naturelle peut être recouverte de fleurs, comme ici avec la renouée bistorte, pour former une prairie fleurie, une formation végétale très visuelle.

Il existe des prairies permanentes aux hautes altitudes où elles constituent donc le climax. Les prairies subissent les influences météorologiques, alimentées en eau par des pluies modérées. Les steppes sont sont parfois considérées comme des prairies. Toute grande plaine est généralement occupée par la prairie.

La prairie sèche a un sol légèrement humide à très sec au cours de la saison de croissance en raison d'un bon drainage dans le sol. Souvent, cette prairie peut être trouvée sur les hautes terres ou les pentes. Le sol sec n'obtient généralement pas beaucoup de végétation en raison du manque de pluie.

La prairie humide, alimentée par des sources souterraines ou des cours d'eau, ou en bordure de plans d'eau, abrite une faune et une flore parfois unique, y compris de petits biotopes comme les vasières, les mouillères, etc. Le sol est généralement très humide, y compris pendant la majeure partie de la saison de croissance, en raison d'une mauvaise évacuation de l'eau. La résultante de l'eau stagnante est propice à la formation des tourbières et des marais. Les prairies humides constituent un excellent sol agricole. Le niveau moyen des précipitations est de 250 à 750 mm d'eau par an.

Une mouillère au fond d'une prairie humide:
Une prairie humide avec une mouillère
La prairie humide, ou zone humide marécageuse, se situe en zone alluviale avec une végétation basse. La prairie humide distingue un biotope apprécié des oiseaux limicoles et lacustres, des lacustre.html" class=mot>plantes lacustres, et cette zone humide forme un écosystème très riche en biodiversité.

Les prairies marines sont constituées de phanérogames, qu'on appelle aussi un herbier, comme les prairies de posidonies ou zostères.

Les prairies de climat tempéré sont remplacées par la savane en climat chaud (tropical).

Est pratinicole ce qui vit et pousse dans les prairies, synonyme de praticole.

Voir les synonymes de prairie.
Revoir la définition prairie ... La définition PRAIRIE a été vue 5094 fois. Publié le 14/12/2010. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):