L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de planorbe

Que signifie planorbe ?

Définition planorbe:

Une planorbe est un mollusque gastéropode aquatique d'eau douce, un escargot de la famille des Planorbidés. Les planorbes ont une origine géographique cosmopolite, avec une taille modeste comprise entre 0,5 à 4 cm. Les escargots s'identifient à leur coquille plan, discoïde, brune, enroulée en spirale et senestre, comptant entre 3 à 5 spires.

Les planorbes sont des escargots d'eau douce fréquents dans les aquariums; ils parviennent souvent par l'intermédiaire de plantes aquatiques et sont donc importés dans l'aquarium à l'insu de l'aquariophile.

La grande planorbe, un escargot de 3 cm environ:
Une grande planorbe, espèce Planorbarius corneus
La grande planorbe Planorbarius corneus a une coquille planispiralée senestre, toujours: c'est une caractéristique de toutes les planorbes. Cette espèce se trouve dans les eaux calmes (lacs, étangs, mares) d'Europe centrale.


Ces escargots ne présentent pas de danger pour la population piscicole, toutefois, si la ration alimentaire distribuée aux poissons est importante, les planorbes vont connaître une prolifération excessive, elles sont alors le signe et un bioindicateur d'une pollution dans l'aquarium. Le régime alimentaire de ces animaux est principalement assuré par les algues, ils consomment des algues vertes, des diatomées, mais aussi d'autres micro-organismes. Ils sont qualifiés de détritivores.

Toutes les planorbes sont des escargots très résistants et qui s'adaptent très facilement à différentes températures. Par exemple, la planorbe de Floride Helisoma (Planorbella) duryi est trouvée au Brésil en milieu tropical mais aussi en Sibérie en climat froid, elle est hyperthermophile. Toutefois, en fonction des facteurs biotiques, la taille des espèces est très variable: bien plus petite en eau froide (1,5 cm à moins de 20 °C pour la planorbe de Floride) mais jusqu'à 3 cm en eau plus chaude. Leur adaptabilité leur assure une répartition géographique mondiale.

Bien qu'il soit un escargot pulmoné, la respiration par l'absorption de l'air atmosphérique n'intervient que dans une très faible mesure. Les espèces pratiquent plutôt un échange de gaz à travers la peau dans la cavité du manteau.

Selon les genres, ces escargots ont des coquilles (senestres) avec 3 à 5 spirales (spires d'enroulement), à paroi épaisse et solide. Les genres se distinguent par le nombre de spires constituant l'enroulement.

La planorbe est du genre féminin et d'une façon simplifiée, on peut dire que c'est un gastéropode aquatique d'eau douce à coquille discoïde plate (plan) et ronde (orbe) chez les Planorbidés. D'autres escargots sont présents en aquarium dulcicole, comme les vortex, les limnées ou les ampullaires, mais la taille, la coquille sénestre, permettent de les distinguer. Toutes les espèces sont hermaphrodites et pondent leur oeufs en été en milieu naturel. La reproduction en aquarium des principales espèces, achetées volontairement ou importées accidentellement avec des plantes aquatiques, est une reproduction sexuée donnant des oeufs disposés en grappes spiralées sur un substrat dur (typiquement une vitre ou une feuille de plante à feuille coriace et dure).

Une planorbe commune Planorbis planorbis:
La planorbe commune
Une espèce de planorbe se distingue en comptant le nombre de spirales effectuées dans la structure de la coquille.

Le genre Planorbarius dispose de seulement 3 à 3,5 spires dans la coquille senestre, ce qui permet d'identifier à coup sûr les espèces. L'identification des autres genres tels que Planorbis, Helisoma est plus compliqué car le nombre de spires est généralement de 4 à 5. Le genre Planorbella n'est pas présent en France, mais la plupart des genres communs de la famille le sont. Ainsi, pour citer un membre de chacun des trois genres, la grande planorbe compte 3 à 3,5 spires, la planorbe commune a habituellement 4 à 5 spires et la planorbe de Floride a le plus souvent 4,5 spires. Toutefois, les planorbines disposent aussi de seulement 3 à 3,5 spires, mais d'autres caractères morphologiques autorisent une identification assez simple.

Les planorbes ont quelques ennemis en aquarium, en particulier des tétrodons dulcicoles comme Tetraodon nigroviridis ou Tetraodon biocellatus. En fait, les grands poissons malacophages (ou molluscivores) sont des prédateurs naturels des mollusques, donc des planorbes.

Revoir la définition planorbe ... La définition PLANORBE a été vue 8214 fois. Publié le 09/02/2010. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):