Que signifie homéostasie ?

Définition simple: Une homéostasie est la propriété d'un système chez un animal ou au niveau de la biosphère dans lequel une variable est activement régulée pour rester presque constante, une stase; elle est la capacité d'un système ou organisme vivant à ajuster son environnement interne pour maintenir un état de constance dynamique.

Définition homéostasie:

L'homéostasie est la capacité d'autorégulation d'un système biologique lorsque varient les conditions du milieu; il y a donc stabilité du milieu intérieur. Elle consiste donc en un maintien de la constance des paramètres physiologiques en dépit des variations extérieures; elle existe à tous niveaux.

L'organisation de la vie est basée sur une hiérarchie de niveaux de complexité, avec des systèmes plus petits, des niches, qui sont organisés de manière à être plus grands, plus complexes et potentiellement plus variés. Ce sont des systèmes auto-organisés avec différents degrés de contrôle cybernétique sur leur état.

Traditionnellement, le terme a été appliqué en biologie et chronobiologie mais, étant donné que non seulement le biologique est capable de se conformer à cette définition, d'autres sciences et techniques ont également adopté ce terme.

En biologie, l'homéostasie est une propriété des organismes qui consiste en leur capacité à maintenir un état interne stable, la stase, compensant les changements dans son environnement par l'échange réglementé de matière et d'énergie avec l'extérieur (métabolisme). C'est une forme d'équilibre dynamique rendue possible par un réseau de systèmes de rétroaction qui constituent les mécanismes d'autorégulation des êtres vivants. Des exemples d'homéostasie sont la régulation de la température (thermorégulation) et l'équilibre entre l'acidité et l'alcalinité (pH, osmorégulation).

Le maximum de maîtrise de soi se trouve dans les niveaux que nous appelons des cellules et des organismes; En effet, une cellule suffit pour avoir un organisme autonome (organisme unicellulaire). Dans une moindre mesure, nous observons la maîtrise de soi, par des mécanismes cybernétiques de rétroaction négative, au niveau de l'organisation des écosystèmes. Certains auteurs ont estimé que la même possibilité est démontrée par l'écosystème global, c'est-à-dire par la biosphère. La biosphère montre, bien que n'étant pas avec le degré de contrôle d'un organisme, des capacités d'homéostasie (régulation de sa composition et de structure) et homéorhésie (régulation du rythme de ses processus internes et échange). C'est l'hypothèse de Gaïa.

Ce phénomène d'équilibre est atteint dans un osmoseur d'aquarium avec la production d'eau osmosée.

Voir les synonymes de homéostasie.
Revoir la définition homéostasie ... La définition HOMEOSTASIE a été vue 10206 fois. Publié le 26/04/2008. Modifié le .