Que signifie hyperplasie ?

Définition hyperplasie:

Une hyperplasie est une augmentation d'un organe ou d'un tissu par la reproduction en nombre de cellules non spécialisées. Elle désigne souvent une tumeur et qualifie la multiplication intense des cellules d'un tissu sans augmentation de leur volume. Les cellules conservent leur fonction.

Ce poisson-combattant est atteint d'hyperplasie de Gill:
yperplasie de Gill chez un poisson combattant
L'hyperplasie de ce poisson combattant malade s'accompagne de plusieurs autres symptômes, mais se remarque à l'oeil et aux branchies.


L'hyperplasie est l'agrandissement d'un organe ou d'un tissu, parce que ses cellules ont augmenté en nombre. Le processus physiologique est connu sous le nom d'hypergenèse. Elle diffère de l'hypertrophie en ce que dans cette croissance tissulaire est due à l'augmentation de la taille des cellules et non à son nombre. L'hyperplasie affecte à la fois le parenchyme et l'interstitium (liquide interstitiel).

Voir aussi l'hypoplasie, la néoplasie, la dysplasie.


Types d'hyperplasies:

L'hyperplasie peut être physiologique ou pathologique (telles qu'une inflammation ou une maladie endocrinienne); elle peut être de cause hormonale ou compensatoire. Par exemple, dans le cas des cardiomyocytes après un infarctus du myocarde (si certaines cellules ne fonctionnent pas correctement, les autres compensent, ou en cas d'ablation d'un rein, le rein résiduel compense l'activité du rein manquant). L'hormone est due à une stimulation hormonale excessive des cellules qui composent le tissu. Les causes possibles de l'hyperplasie pathologique sont: stimulation hormonale élevée et facteurs de croissance sur des cellules cibles spécifiques.

Par exemple, dans le cas d'une réponse du tissu conjonctif dans la réparation d'une plaie, en association avec des infections virales, il peut générer une réponse excessive du tissu conjonctif avec la formation de verrues et de papillomes. Cela peut être une prédisposition à la néoplasie.

L'hyperplasie épithéliale, une forme d'altération du développement biologique cellulaire, survient physiologiquement dans les glandes mammaires pendant la lactation, l'hyperplasie de l'endomètre dans le cycle menstruel, l'hormone folliculo-stimulante provoque la croissance de l'endomètre et les oestrogènes ovariens, le 14e jour, la progestérone arrête cette croissance.

pathologiquement, il y a hyperplasie de la prostate chez les personnes âgées (hyperplasie bénigne de la prostate), hyperplasie dans le goitre thyroïdien, etc.


Exemples pratiques d'hyperplasie:

L'hyperplasie a été étudiée, par exemple, dans le foie (hyperplasie hépatique). En fait, si vous supprimez jusqu'à 3/4 du tissu hépatique, le tissu restant peut régénérer l'ensemble de l'organe; le derme fournit des facteurs de croissance. De plus, dans le foie, il y a beaucoup de cellules binucléées, prêtes à finir la mitose; Habituellement, c'est un symptôme de roulement. Grâce à ces mécanismes, le foie peut supporter jusqu'à 70% des tissus endommagés. En fait, l'insuffisance hépatique survient lorsque l'organe est compromis de plus de 70%; lorsque la capacité de régénération est surmontée, par exemple dans la cirrhose du foie, plus de cellules meurent que celles produites et le foie compense la déficience avec fibrose (tissu fibrotique au lieu du tissu fonctionnel).

Un autre exemple d'hyperplasie est l'hyperplasie musculaire par l'activation des cellules satellites; processus qui cependant joue un rôle marginal dans la croissance musculaire, qui est régulée principalement par l'hypertrophie. Il est important de souligner que les traumatismes musculaires peuvent aussi être causés par un entraînement particulièrement intense et épuisant. Les exercices avec les poids et la course descendante (contraction musculaire excentrique) représentent donc un puissant stimulus pour l'activation des cellules satellites. Cependant, il n'y a aucune certitude que l'hyperplasie se produise également dans le muscle squelettique humain: les études menées jusqu'ici ont impliqué seulement des espèces animales (grenouilles et souris)

Pour l'hyperplasie de l'endomètre, nous entendons plutôt une croissance anormale de l'endomètre prolifératif utérin, qui peut montrer des degrés variables d'atypie. C'est une pathologie caractérisée par l'exagération de la phase proliférative, provoquée par une stimulation ½strogénique excessive ou prolongée (hyperoestrogénie) et plus fréquente en postménopause et chez les femmes ayant pris des ½strogènes à des fins de thérapie de substitution non contrebalancée par des progestatifs. Cela peut entraîner l'apparition d'un adénocarcinome de l'endomètre.

Il existe aussi l'hyperplasie gingivale, l'hyperplasie congénitale des surrénales, etc.

Voir les synonymes de hyperplasie.
Revoir la définition hyperplasie ... La définition HYPERPLASIE a été vue 5471 fois. Publié le 09/11/2007. Modifié le .