L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de méduse

Que signifie méduse ?

Définition méduse:

Une méduse est une forme libre, nageuse, des cnidaires, nommant des animaux marins et dulcicoles ayant un stade pélagique comme celui du plancton, voir du mégaloplancton. En phase libre non fixée au sol et non nageuse de leur cycle de vie, les méduses sont des cnidaires sexués, en forme de polype en cloche. En tant que groupe zoologique, les méduses sont des scyphozoaires et complètent les hydrozoaires. Attention, les physalies, souvent confondues avec les méduses, sont des animaux différents.

Photo de méduse Aurelia aurita, une grande espèce:
Une méduse bleue Aurelia aurita
La méduse bleue Aurelia aurita est une espèce commune, peu dangereuse, présente dans toutes les mers de la Belle Bleue.


En biologie, une méduse est une forme de cnidaire dans lequel le corps est façonné comme un parapluie, en forme d'ombrelle (le terme exact est une exombrelle), en contraste avec les polypes, qui en sont la strobilisation. Une méduse a un corps gélatineux, épais, la mésoglée, parfois prolongé par de longs tentacules chargés de cellules urticantes appelées cnidocytes.

Pour se déplacer dans l'eau, la méduse effectue des contractions rythmiques du corps tout entier; ce faisant, elle ingère de l' eau, qui est introduite dans la cavité gastrovasculaire et finie éjectée, en utilisant ce mouvement comme une hélice.

Le concept de méduses n'est pas taxonomique mais morphologique. Beaucoup de cnidaires ont une alternance des générations, avec des polypes sessiles qui se reproduisent de façon asexuée et méduses pélagiques qui effectuent la reproduction sexuelle. Seuls les anthozoaires sont des méduses "informes"; les trois autres classes de cnidaires (hydrozoaires, scyphozoaires et cubozoaires) ont une double forme polype + méduse; ces méduses ont des caractéristiques distinctives dans les trois classes.

Une méduse typique, l'espèce Pelagia noctiluca:
La scyphoméduse pélagique Pelagia noctiluca
La scyphoméduse pélagique Pelagia noctiluca est en forme de champignon rose et bleu avec huit tentacules urticants mesurant jusque 40 cm de long.

Certaines méduses (en tant qu'animal) ont un venin suffisamment puissant pour causer des accidents et la mort dans le cas des cuboméduses du genre Chironex. Le commensalisme avec certains poissons est évoqué.

Certaines groupes de méduses, toutes marines, sont bioluminescentes. Elles utilisent leur bioluminescence pour avertir les prédateurs de leur toxicité.

Une cuboméduse très colorée, décrite récemment:
Une cuboméduse, espèce Tamoya ohboya
La méduse-boîte Tamoya ohboya est une espèce décrite en 2011 qui a des tentacules plutôt attractifs visuellement, mais qui n'en restent pas moins très dangereux en cas de contact!

En cas de piqûre de méduse, ne frottez pas, puis n'utilisez que de l'eau de mer, surtout pas d'eau douce. En pratique, l'eau douce est hypotonique et favorise l'éclatement des cellules non encore actives. L'eau de mer est rapidement disponible sur les lieux de la blessure et s'avère théoriquement favorable grâce à son hypertonicité. Mais son efficacité reste faible. Comme on peut le constater, l'immersion dans l'eau de mer au moment de la piqûre n'empêche pas les lésions d'apparaître et de se développer. De même, on a pu constater que l'eau de mer a un très faible impact sur la douleur. Après un rinçage à l'eau de mer, appliquer du sable sur la zone de brûlure ou de la mousse à raser (toujours sans frotter) puis rincer à l'eau de mer: le but est de débarrasser la zone brûlée par les tentacules de tout sac de venin encore intact et qui n'a pas libéré son venin. Finalement, il faut appliquer un acide léger sur les rougeurs: du vinaigre rouge ou blanc (peu importe) ou du citron (mais pas les deux, un seul !). Il faut alors à nouveau rincer à l'eau de mer. Dans tous les cas, n'hésitez pas à consulter les services de secours sur place.

Les anémones de mer et les coraux n'ont pas de stade méduse. Ce sont juste des sortes de polypes renversés.

Veuillez consulter le site spécialisé sur la biologie d'une méduse. On notera que, chez les Anthozoaires, ce stade médusal n'existe pas alors qu'il est prédominant chez les Scyphozoaires.

Synonyme, antonyme, traduction méduse:

Type: nom commun. Genre: féminin.

Traduction méduse en anglais: jellyfish.


Revoir la définition méduse ... La définition MEDUSE a été vue 31228 fois. Publié le 10/08/2007. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):