L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de copulatoire

Que signifie copulatoire ?

Définition copulatoire:

Ce qui est copulatoire est relatif à la copulation ou au coït des animaux, comme un organe copulatoire pour la reproduction intersexuée et se livrer à des rapports sexuels. Généralement, le pénis est inséré dans le vagin, consistant à transférer des cellules mâles reproductrices d'un individu à un autre femelle, habituellement dans un organe ou une cavité interne, tel qu'un cloaque.


Les organes copulatoires:

Un organe copulatoire est un organe sexuel, un organe reproducteur. L'appareil génital (système reproducteur, système génital) est l'ensemble des organes dont le fonctionnement est lié à la reproduction sexuée, à la sexualité, à la synthèse des hormones sexuelles et à la copulation.

Le testicule chez le mâle et l'ovaire chez la femelle sont appelés organes sexuels primaires et ne sont pas des organes copulatoires. Les organes sexuels externes, visibles à la naissance chez les deux sexes, et les organes sexuels internes sont appelés les organes sexuels secondaires.

En zoologie générale, étant donné la grande variété des organes, des physiologies et des comportements impliqués dans la copulation, les organes génitaux masculins sont plus strictement définis comme "toutes les structures mâles qui sont insérées chez la femelle ou qui la maintiennent près de son gonopore pendant le transfert du sperme"; les organes génitaux féminins sont définis comme "les parties de l'appareil génital féminin qui sont en contact direct avec les organes génitaux mâles ou les produits mâles (spermatozoïdes, spermatophores) pendant ou immédiatement après la copulation".

Les différents types d'organes copulatoires diffèrent selon le groupe animal:Chez les mammifères: la partie visible des organes génitaux des mammifères pour les mâles se compose du scrotum et du pénis (organe copulatoire mâle); pour les femelles, il s'agit de la vulve (lèvres, clitoris, etc.) et du vagin (organe copulatoire femelle). Chez les mammifères placentaires, les femelles ont deux orifices génitaux, le vagin et l'urètre, tandis que les mâles n'en ont qu'un, l'urètre. Les organes génitaux masculins et féminins ont de nombreuses terminaisons nerveuses, résultant en un toucher agréable et très sensible. Dans la plupart des sociétés humaines, en particulier dans les sociétés conservatrices, l'exposition des parties génitales est considérée comme une indécence publique.Chez beaucoup d'autres animaux: un seul orifice postérieur, appelé cloaque, sert de seule ouverture pour les voies reproductives, digestives et urinaires (si présentes). Tous les amphibiens, oiseaux, insectes, reptiles, quelques poissons et quelques mammifères (monotrèmes, tenrecs, taupes dorées et taupes marsupiales) ont cet orifice d'où ils excrètent l'urine et les excréments en plus de servir les fonctions reproductrices. Les systèmes excrétoires ayant un but analogue chez certains invertébrés sont aussi parfois appelés cloaques.

La vocalisation copulatoire:

La vocalisation copulatoire, notamment chez des femelles primates et chez les hominidés (dont l'Homme), intervient généralement pendant les rapports sexuels et est donc liée à l'activité sexuelle. Ces vocalisations se traduisent par exemple par des ahanements, des gémissements, des cris, des rires ou des pleurs, et inclut également la communication verbale chez les humains.

Les vocalisations qui se produisent avant un rapport sexuel, dans le but d'attirer des partenaires, sont "pré-copulatoires" pour une compétition spermatique. La vocalisation copulatoire peut être spontanée ou simulée (y compris chez les primates).

Chez les primates, l'appel à la copulation est généralement observé à la fin de l'accouplement et il existe de grandes variations entre les espèces en ce qui concerne son occurrence, sa fréquence et sa forme. Il est convenu que les vocalisations coïtales remplissent un but évolutif et qu'elles servent de solutions adaptatives aux problèmes auxquels les femelles sont confrontées, comme l'infanticide, ainsi que l'obtention de spermatozoïdes de haute qualité.

Chez les non-primates, l'appel copulatoire se produit principalement avant la copulation afin d'attirer les partenaires (appel d'accouplement). Les appels varient en fréquence (14 Hz à 70 000 Hz) et fonctionnent. L'un des buts principaux de la vocalisation des femelles est l'induction d'un comportement de garde du partenaire chez les mâles. Inversement, les appels peuvent également être utilisés afin d'attirer des compagnons de haut rang qui peuvent empêcher les rapports sexuels avec le partenaire initial. Ceci est fait pour inciter la compétition masculine du reproducteur le plus fort.

Chez les humains, les vocalisations coïtales sont liées à l'orgasme, se produisant ainsi durant la copulation et servant d'expression du plaisir sexuel. Les vocalisations peuvent être utilisées intentionnellement par les femmes (faux orgasme) afin de renforcer l'estime de soi de leur partenaire et de provoquer une éjaculation plus rapide.

Voir les synonymes de copulatoire.
Revoir la définition copulatoire ... La définition COPULATOIRE a été vue 56 fois. Publié le 09/07/2018. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):