L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de littoral

Que signifie littoral ?

Définition simple: Le littoral est la zone terrestre et aquatique proche de la rive d'un océan, d'une mer, d'un lac, ou des berges d'un fleuve ou d'une rivière. Il constitue la zone de transition entre les systèmes terrestres et marins, divisé en plusieurs étages: supralittoral, médiolittoral, infralittoral, circalittoral.

Définition littoral:

Le littoral identifie la zone de contact entre la mer et la terre, qualifiant un rivage ou une côte, la ligne côtière. La zone littorale s'oppose à la zone pélagique et les poissons littoraux sont souvent inféodés à cette zone océanique où une faune et flore spécifique vit. Une espèce littorale vit près des côtes.

Un littoral avec la végétation halophile:
Vue d'un littoral océanique
Un paysage littoral et une loi littorale sont relatifs au système côtier marin et océanique, mais aussi à ses organismes, typiquement la végétation halophile.


Généralités et explications:

Cette zone de contact entre les continents et les océans subit les marées, elle est habituellement soumise au balancement des marées, et qu'on subdivise en étages:supralittoral: rarement immergé;médiolittoral: alternativement immergé et émergé;infralittoral: rarement émergé.
Cette zone contient normalement des eaux agitées, bien oxygénées et bien éclairées, soumises à des écarts de température dans l'amplitude dépend du climat local, et éventuellement soumises à des écarts de salinité au voisinage de l'embouchure des grands fleuves.

Conceptuellement en géographie, le littoral est l'écotone, une frontière écologique caractérisée par des processus intenses d'échange de matière et d'énergie. Les littoraux sont des écosystèmes très dynamiques, en constante évolution et changement.

On adjoint souvent à cet étage littoral la zone marine immédiatement sous-jacente, caractérisée par la présence de végétaux chlorophylliens. L'étage circalittoral est relatif à l'étage océanique compris entre l'étage infralittoral et l'étage bathyal, zone limite d'éclairement.

Il n'existe pas de consensus sur la définition de infralittoral qui, d'une manière générale, qualifie une zone située tout en bas de l'estran, dite infralittorale, toujours ou presque toujours immergée et dont la limite inférieure est la zone circalittorale où la lumière disparaît. En anglais, infralittoral est utilisé mais sa définition varie aussi selon les auteurs; sublittoral en est parfois synonyme ou recouvre l'ensemble infralittoral et circalittoral. En résumé, l'infralittoral est une étage (espace vertical du domaine benthique) compris entre l'étage médiolittoral et l'étage circalittoral. Ce n'est pas une cuvette.


L'écosystème littoral:

Parmi les raisons qui influent sur le dynamisme considérable du littoral, les processus géomorphologiques dominants distinguent deux types de côtes, l'érosion (falaises) et la sédimentation (plages, bancs de sable et zones humides côtières). Les apports élevés de sédiments, de matières organiques et inorganiques provenant des bassins hydrographiques, produisent un effet d'engrais côtier qui détermine des taux élevés de productivité et contribue au maintien des réseaux trophiques.

La variété biologique (et chimique) et l'unicité des écosystèmes qui composent la côte en font un lieu de grande valeur écologique, avec une diversité biologique considérable. En outre, dans la caractérisation de la côte, il est nécessaire de mettre en évidence les valeurs suivantes:Valeur sociale, esthétique et patrimoniale;Valeur économique, potentiel et diversité des ressources naturelles;Valeur culturelle.
La rigueur des conditions environnementales auxquelles sont soumises les communautés biologiques côtières entraîne une sélection marquée favorisant les phénomènes de différenciation et de spéciation. Cela confère richesse et originalité, ainsi qu'un niveau d'endémicité considérable à ces environnements riches en biodiversité. Tout cela affecte également sa fragilité. En général, les communautés biologiques côtières sont disposées de manière zonale dans des bandes parallèles au littoral.

Les transects peuvent être établis à partir de zones avec moins d'influence marine à ceux complètement immergés dans l'eau.

Par exemple, en France, il existe des différences notables entre la côte atlantique et la côte méditerranéenne. La végétation de la côte méditerranéenne est historiquement plus ancienne que l'Atlantique, puisqu'elle a subi une régression pendant les périodes glaciaires. Après le retrait de la glace, des migrations de la flore méditerranéenne vers la côte atlantique ont lieu. En Méditerranée, contrairement à l'océan Atlantique, aucune marée n'est produite, ce qui entraîne l'absence d'étendues de côte basse avec de grandes zones de marées.


Les milieux littoraux:

En géomorphologie, le littoral est défini comme une zone de contact entre les hydrosphère, atmosphère et lithosphère incluant les domaines de la côte, le rivage, l'estran et l'avant-côte.

En zonation, la partie médiolittorale qualifie la zone du littoral d'une mer (ou d'un océan bien sûr) comprise entre les laisses de mer des marées moyennes. Synonyme de mésolittoral en océanologie.

Mésolittoral est un terme qui est plutôt utilisé en océanologie, en biologie marine et qui est synonyme de médiolittoral, terme utilisé quant à lui dans le langage courant.

La partie supralittorale désigne une zone (un étage) de la côte située au dessus du niveau atteint par les marées mais qui reçoit quand même des embruns.

Un animal adlittoral se dit d'un organisme qui vit sur les littoraux, au bord des côtes marines, mais sans avoir de contact direct avec la mer hormis par les embruns. Synonyme de juxtalittoral.

Toute une terminologie découle des littoraux:le cordon littoral;la cuvette littorale;la dérive littorale;une espèce littorale;un étage littoral;une façade littorale;une flaque littorale;une flèche littorale;la zone rétro-littorale;la zone homogène littorale;la zone infralittorale;la zone médiolittorale;la zone supralittorale.
Dérivé du mot littoral, la littoralisation indique une urbanisation, une anthropisation, et l'augmentation de l'activité humaine au bord d'une mer, d'un océan ou d'un grand lac.


Le milieu marin côtier:

Le fond marin côtier s'étend de la marée la plus basse du plateau continental jusqu'à la limite de la zone euphotique, où le rayonnement solaire pénètre et où les processus de photosynthèse sont possibles. C'est une zone particulièrement riche en ressources biologiques, favorisée par les contributions des sédiments des bassins versants et des affleurements de fonds. Cela entraîne une plus grande disponibilité de nutriments, tels que les phosphates et les nitrates, qui sont les principaux facteurs limitants de la production primaire.

La variété des environnements submergés dépend des marées, de la concentration des nutriments, du degré de pénétration de la lumière et du type de fond ou de substrat. Selon le type d'arrière-plan, deux types d'environnements sont distingués: Arrière-plans rocheux: ils sont le prolongement souterrain des reliefs rocheux terrestres; ils abritent une diversité considérable d'algues, d'éponges, de cnidaires, de mollusques, de crustacés, d'échinodermes et de coraux.Fonds de sable: les communautés de plus grande valeur écologique sont les prairies de posidonies et zostères (phanérogames marines). La capacité de fixation du substrat des posidonies engendre des prairies stables qui offrent habitat, nourriture, abri et gîtes à de nombreuses espèces. Les prairies marines sont particulièrement sensibles aux impacts qui provoquent leur éclatement et leur enfouissement, ainsi que la pollution et l'introduction d'espèces envahissantes et de parasites.

Voir les synonymes de littoral.
Revoir la définition littoral ... La définition LITTORAL a été vue 28693 fois. Publié le 01/10/2007. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):