Suivez le portail aquariophile:

Liste taxonomique des genres de la famille Rubiaceae

La famille Rubiaceae (Rubiacées) est intégrée dans l'ordre Gentianales (Gentianales), et dans la classe Magnoliopsida (Magnoliopsidés).
Classe : Magnoliopsida
    Ordre : Gentianales

     

Famille : Rubiaceae

vignette espèce de RubiaceaeLes plantes Rubiacées de la famille Rubiaceae intègrent les galliums et les cafés, la source de l'alcaloïde antipaludique quinine, certaines plantes tinctoriales et des cultivars ornementaux. Il y a environ 600 genres et plus de 13000 espèces chez les rubiacées, réparties en trois sous-familles : Rubioideae, Cinchonoideae et Ixoroideae. Rubiaceae a une répartition cosmopolite mais surtout tropicale.

Les rubiacées sont morphologiquement facilement reconnaissables comme un groupe cohérent par une combinaison de caractéristiques : feuilles opposées qui sont simples et entières, des stipules interpétiolés, des corolles actinomorphes avec sympétales tubulaires et un ovaire infère.

Les plantes de la famille sont des arbres, arbustes, buissons, herbacées, vignes ou des lianes. La plauprt sont des plantes terrestres, quoiqu'il existe quelques rares épiphytes, parfois avec raphides. Les plantes, en général hermaphrodites, sont parfois dioïque. Les feuilles sont opposées ou parfois verticillées, souvent entières ou rarement pennatifides, habituellement pétiolées. Les stipules sont persistants ou caducs, triangulaires ou bilobés; les rares stipules caduques sont le plus souvent indiscernables des feuilles. Les inflorescences terminales, pseudoaxillaires (présentes seulement dans une aisselle d'un noeud, effectivement terminal, mais apparemment axillaire par la croissance sympodiale du bourgeon, un bourgeon axillaire) ou cimeuses, paniculées, capitées ou réduites à une fleur solitaire, habituellement en bractées. Les fleurs actinomorphes ou rarement légèrement zygomorphes, ont des calices gamosépalés, des corolles sont avec gamopétales ou lobées; les étamines sont épipétalées, les corolles alternativement isomères, les anthères ont rarement les sacs de pollen divisés en plusieurs locules par des divisions internes; l'ovaire est infère, avec une placentation de divers types; un ou deux stigmates sont lobés. Simple ou rarement multiples, les fruits sont des syncarpes, drupes, capsules ou des schizocarpes. Les graines angulaires sont arrondies, aplaties et/ou ailées ou rarement avec une touffe de trichomes.

Genres de la famille Rubiaceae, les Rubiacées :

, les gaillets, aspérules; ;

Commentaires (via Disqus)