L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Phalaenopsis equestris

Phalaenopsis equestris : fiche plante pour plantation, culture, multiplication.

Description de Phalaenopsis equestris:

L'orchidée Phalaenopsis equestris a initialement été décrite en 1843 sous le basionyme de Stauroglottis equestris. L'envergure de cette orchidée papillon reste moyenne à petite, avec une inflorescence d'environ 30 cm de long portant des fleurs de 1,5 à 3 cm.
Phalaenopsis equestris
Phalaenopsis equestris

La plante Phalaenopsis equestris est originaire des Philippines et du sud de Taïwan en tant qu'épiphyte de petite taille à proximité des ruisseaux dans les vallées chaudes pour se réchauffer à une altitude depuis le niveau de la mer jusqu'à 300 mètres.

Il s'agit d'une espèce demandant de la chaleur, et cette épiphyte monopodiale porte une courte tige enveloppée à la base par plusieurs feuilles imbriquées (5 en général), charnues, recourbées, oblongues-elliptiques à oblongues-ovales, aiguës ou sub-obtuse.

C'est une espèce d'orchidée papillon hautement adaptable à différents environnements et facile à faire croître. Cette espèce "équestre" a l'habitude de faire des keikis et peut refleurir sur des tiges anciennes. Les pieds apprécient un hiver sec, bien qu'il ne faut jamais la laisser sécher complètement.

Les fleurs sont possibles à n'importe quel moment de l'année, bien que le pic de floraison va de septembre à avril, avec une inflorescence sur un arc de cercle subérigé, de 30 cm de long, ou en grappe paniculée. La florale.html" class=mot>tige florale porte de nombreuses petites fleurs portées en petites bractées pourpres et les fleurs ont une ouverture successives. Le sommet de l'inflorescence peut parfois produire une plantule.

représentation de Phalaenopsis equestris dans l'Orchideentafeln

Phalaenopsis equestris joue un rôle important dans le développement des espèces hybrides de fantaisie et il est fréquemment utilisé pour être croisé avec d'autres hybrides. Il est devenu une espèce importante dans le commerce international floral.

Cette espèce est très variable dans la morphologie aussi bien dans la couleur de ses fleurs. On trouve ainsi les formes suivantes:
  • Phalaenopsis equestris var. alba: une forme d'un blanc pur; manque pigments jaunes sur le callus.
  • Phalaenopsis equestris var. aurea: fleurs blanches avec une lèvre solide jaune.
  • Phalaenopsis equestris var. rosea: fleurs avec pétales rouges et même les sépales; couleur de la mi-lobe de la lèvre varie d'un rouge profond à la lumière rouge.
  • Phalaenopsis equestris var. leucaspis: petites fleurs avec des bords blancs sur les pétales roses et les sépales; mi-lobe de la lèvre est violet ou orange en couleur avec du blanc ou jaune cal.

Les différentes couleurs sur la lèvre sont obtenus grâce à une expression différente des deux anthocyanes et caroténoïdes.

Données scientifiques sur Phalaenopsis equestris:

Classification et taxonomie de P. equestris:
Classe:Liliopsida
Ordre:Asparagales
Famille:Orchidaceae
Sous-famille:Epidendroideae
Tribu:Vandeae
Genre:Phalaenopsis
Espèce:equestris
Rang:Espèce
Descripteur:(Schauer) Rchb.f.
Année description:1850
Nom scientifique:Phalaenopsis equestris
Synonymes:Stauroglottis equestris, Phalaenopsis rosea, Phalaenopsis riteiwanensis, Phalaenopsis equestris f. cyanochila, Stauroglottis riteiwanensis
Noms communs:(en) Horse Phalaenopsis
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel:Philippines, Taïwan
Continent d'origine:Indonésie
Abondance:Rare
Maintenance de P. equestris:
Maintenance:facile
Croissance:Modérée
Éclairage:Intense
Taille:20 à 40 cm
Auteur: wistiti57. La fiche Phalaenopsis equestris a été vue 5114 fois. Publié le 08/04/2012. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):