Que signifie coraux durs ?

Définition coraux durs:

Les coraux durs sont des animaux marins océaniques, des scléractiniaires, et sont donc des hexacoralliaires à squelette calcaire, par opposition aux coraux mous. Ce groupe comprend les coraux avec des zooxanthelles constructeurs de récifs coloniaux, dits hermatypiques, mais aussi les espèces charnues et solitaires, dites ahermatypiques.

Les coraux durs photosynthétiques sont très colorés, même en milieu naturel:
coraux durs Acropora granulosa
Les coraux durs vivent le plus souvent en colonies, tel que l'espèce Acropora granulosa de toute beauté avec des couleurs éclatantes, tranchées.


On trouve dans cette catégorie des coraux durs de mer: les SPS, les LPS et les anémones de mer (actinies).

Voir la liste des coraux durs dans l'AquaBDD de mer. Chaque corail dur est assez difficile à élever en aquarium, mais certains sont faciles. Un corail dur facile est P. violacea, par exemple. Les coraux durs comme les Acropora sont parmi les préférés des récifalistes.


Description:

Toutefois, les coraux SPS sont généralement considérés comme plus difficiles à conserver que les LPS ou les coraux mous et ne sont pas recommandés pour les débutants.

Les coraux Acropora sp. sont particulièrement prisés en aquarium récifal:
corail dur Acropora tenuis
Le corail dur SPS Acropora tenuis est très apprécié en aquariophilie récifale par sa relative facilité parmi les acropores de mer.

Les tentacules des coraux durs sont en nombre multiple de 6 (multiple de 8 pour les coraux mous) mais on notera que quelques rares espèces en sont dépourvues. Ces derniers coraux solitaires, non coloniaux, vivent en zone tempérée, mais aussi dans les eaux polaires ou en dessous de la zone photique jusqu'à 6 000 mètres de profondeur!

Ce sont des animaux exclusivement marins, ils sont très semblables aux anémones de mer, mais génèrent un squelette calcaire dur (calcifié). Ils ont d'abord existé dans le Moyen-Trias qui ont à peine survécu à la fin du permien.

Une grande partie des récifs coralliens modernes est formée par scléractiniaires qui exploitent la photosynthèse des zooxanthelles endosymbiotiques. Dans de nombreux cas, ils sont branchus, mais certains SPS ne développent pas de ramifications, et se présentent en plateau. Un corail plateau est généralement un corail dur.

Les espèces de coraux se comptent par milliers et les coraux durs revêtent plusieurs formes caractéristiques (huit modèles principaux de croissance).


Comment les coraux durs grandissent-ils?

Au fil des années, les polypes coralliens peuvent créer d'énormes structures de récifs. Les récifs se forment lorsque les polypes sécrètent des squelettes de carbonate de Calcium (CaCO3). La plupart des coraux durs ont de très petits polypes, de 1 à 3 millimètres de diamètre en moyenne, mais des colonies entières peuvent devenir très grandes et peser plusieurs tonnes. À mesure qu'ils se développent, ces récifs fournissent un habitat structurel à des centaines, voire des milliers d'espèces de vertébrés et d'invertébrés.

Les squelettes de coraux durs sont sécrétés par la partie inférieure du polype. Ce processus produit une coupe, ou calice, dans laquelle le polype est assis. Les parois entourant la coupe sont appelés la thèque et le sol, la basale.html" class=mot>plaque basale. Périodiquement, un polype se soulève de sa base et sécrète une nouvelle plaque basale au-dessus de l'ancienne, créant une petite chambre (cavité) dans le squelette. Pendant que la colonie est vivante, du CaCO3 est déposé, élevant le corail.

Lorsque les polypes sont physiquement stressés, ils se contractent dans le calice de sorte qu'aucune partie ne soit exposée au-dessus de leur squelette. Cela protège le polype des prédateurs et des éléments naturels. À d'autres moments, les polypes s'étendent hors du calice. La plupart des polypes s'étendent au plus loin quand ils se nourrissent.

Les coraux constructeurs de récifs présentent une grande variété de formes. Par exemple, les coraux à branches ont des branches primaires et secondaires. Les coraux digités ressemblent à des doigts ou à des touffes de cigares et n'ont pas de branches secondaires. Les coraux tabulaires forment des structures semblables à des tables et ont souvent des branches fusionnées. Le corail corne de cerf a de grandes branches aplaties. Les coraux foliacés ont de larges portions en forme de plaque qui se développent en forme de tourbillon, de coupe. Les coraux encroûtants se développent en fine couche contre un substrat. Les coraux massifs sont en forme de boule ou de blocs, et peuvent être petits comme un œuf ou aussi gros qu'une maison. Les coraux champignons ressemblent au sommet des champignons, attaché ou non.

Voir les synonymes de coraux durs.
Revoir la définition coraux durs ... La définition CORAUX DURS a été vue 11286 fois. Publié le 22/12/2007. Modifié le .