L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Echinodorus isthmicus : Plante épée du Panama

Echinodorus isthmicus : fiche plante aquatique pour plantation, culture, multiplication.

Description de Echinodorus isthmicus, Plante épée du Panama:

Cette plante aquatique originaire du Costa Rica et du Panama, Echinodorus isthmicus a été décrite par Norman Carter Fassett (1900-1954) qui n'aura pas eu le loisir de constater la publication définitive dans "Rhodora; Journal of the New England Botanical Club. Cambridge, MA" de la description en 1955.
Echinodorus isthmicus
Echinodorus isthmicus

Comme toute échino, elle préfère une eau douce, a courant relativement faible (mais pas nul), un éclairage moyen qui ne favorise pas l'implantation de macro-algues sur ses jolies feuilles vert tendre. La culture est conforme aux autres espèce du genre mais le coté tendre des feuilles la rend particulièrement vulnérable aux attaques des escargots phytophages ou de toute autres espèce aquatique aimant la verdure.

Comme d'habitude, on veillera à planter cette espèce dans un substrat meuble constituer de gravier ou sable fin pour favoriser l'expansion du système racinaire autour du rhizome principal. La multiplication dite végétative se fera essentiellement par séparation des plantules adjacentes.

Données scientifiques sur Echinodorus isthmicus:

Classification et taxonomie de E. isthmicus:
Classe :Liliopsida
Ordre :Alismatales
Famille :Alismataceae
Genre :Echinodorus
Espèce :isthmicus
Rang :Espèce
Descripteur :Fassett
Année description :1955
Nom scientifique :Echinodorus isthmicus
Noms communs :(fr) Plante épée du Panama
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel :Costa Rica & Panama
Continent d'origine :Amérique Centrale et Nord
Abondance :Rare
Maintenance de E. isthmicus:
Maintenance :facile
Positionnement :Indifférent
Type :Rhizome
Croissance :Modérée
Éclairage :Normal
Volume ou type :Mini-aquarium
Taille :10 à 18 cm
pH de l'eau :5,0 à 6,5
Dureté de l'eau :3 à 8 °GH
Auteur: wistiti57, dernière modification le , publié le 14/11/2010. 3352 lectures.
Commentaires (via Disqus):