L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de gamète

Que signifie gamète ?

Définition gamète:

Un gamète est une cellule sexuée reproductrice mâle ou femelle. Cette cellule reproductrice sexuelle est produite dans les glandes sexuelles ou gonades. Le gamète mâle est le spermatozoïde, produit dans le testicule; le gamète femelle est l'ovule, produit dans l'ovaire.

Les organes dans lesquels les gamètes sont produits sont appelés gonades. Le processus de production de gamètes est appelé gamétogenèse.

Un spermatozoïde est un gamète mâle:
Un gamète mâle, un spermatozoïde
Le gamète est une cellule haploïde permettant la reproduction sexuée, classiquement les gamètes sont l'ovule (gamète femelle, de grande taille, immobile et riche en réserves) et le spermatozoïde (gamète mâle, de petite taille, mobile et existant en grand nombre).

Caractéristiques:

La définition scientifique complète est: un gamète est une cellule haploïde qui fusionne avec une autre cellule haploïde au cours de la fécondation (conception) dans des organismes qui se reproduisent sexuellement, par reproduction sexuée.

Une cellule sexuelle à noyau haploïde (n chromosomes) est destinée à fusionner avec un gamète de sexe opposé pour former un oeuf, ou zygote. Chez les algues, gamètes males et gamètes femelles sont, selon les cas, semblables ou très dissemblables.

Les gamètes reçoivent des noms différents selon le sexe du porteur et le royaume (animal, végétal) auquel ils appartiennent. Chez les animaux, les gamètes proviennent d'une lignée cellulaire spécifique appelée lignée germinale, différenciée dans les premiers stades du développement, et sont appelées ovule la femelle et sperme le mâle; et une fois fusionnées, elles produisent une cellule appelée zygote ou œuf fécondé qui contient deux séries de chromosomes, donc elle est diploïde. Chez les plantes, le gamète femelle est appelé une oosphère, et le pollen est le gamétophyte mâle, à l'intérieur duquel se forment des gamètes mâles qui fertilisent l'oosphère.

Les gamètes sont des cellules composées d'un seul ensemble de chromosomes (ils possèdent une version unique de l'information génétique qui déterminera les caractéristiques physiques de l'individu) qui, lors de la fécondation, fusionneront avec un autre gamète du sexe opposé pour former le zygote. La formation de gamètes est appelée gamétogenèse. Les organes qui produisent les gamètes sont appelés gonades chez les animaux et gamétanges chez les organismes végétaux.

La cellule résultant de la fusion des gamètes réunit les chromosomes des deux, de sorte que les gamètes sont généralement des cellules haploïdes. Dans les organismes diploïdes, tels que les animaux, la formation de gamètes implique un processus de méiose, avec sa réduction chromosomique correspondante. Dans les organismes haplodiplontes, tels que les plantes, les gamètes sont produits par la phase haploïde (gamétophyte), alors que c'est la phase diploïde (sporophyte), produite précisément à partir de la fécondation, qui produit des spores par méiose.


Disparité:

Chez certains protistes et champignons, les gamètes sont morphologiquement et physiologiquement identiques, bien qu'il puisse y avoir une différence génétique certaine. Dans l'évolution, cependant, il y a une nette tendance à distinguer de plus en plus un gamète femelle, généralement gros et immobile, et un petit gamète mobile et masculin.

Chez les plantes et les algues, il y a trois cas qui correspondent à d'autres degrés de manifestation de la tendance indiquée:l'isogamie: les gamètes sont identiques, généralement mobiles.l'anisogamie: l'un des gamètes est immobile et plus gros.l'oogamie: le gamète immobile, féminin, est riche en réserves nutritives, qui héritent après la fécondation du zygote, et qui facilitent le premier développement d'un nouvel organisme multicellulaire, jusqu'à ce qu'il soit capable d'assurer sa propre nutrition.

Taille des gamètes:

La taille de la cellule reproductrice varie grandement en fonction des caractéristiques génétiques de l'individu. Chez l'homme, le maximum est de 64 millièmes de millimètre pour le spermatozoïde, tandis que pour l'ovocyte, le minimum est de 92 et le maximum de 124 millièmes de millimètre.


Gamète mâle et/ou femelle:

Normalement, l'individu, ou la partie, qui produit des gamètes mâles est appelé un mâle, et celui qui produit des gamètes femelles est appelé une femelle. Dans des cas indéterminé ou double, l'individu est hermaphrodite car il produit les deux genres de gamètes.

Les gamètes ont des types morphologiquement distincts et l'organe ou individu qui produit le plus grand gamète, l'ovocyte secondaire, a la dénomination de femelle, tandis que celui qui produit les gamètes plus petits, généralement mobiles, est appelé mâle.

Chez les animaux, le gamète mâle est appelé un spermatozoïde. Chez les plantes, on l'appelle anthérozoïde.

Chez les spermatophytes, le gamète mâle réside dans le grain de pollen.

Chez les ptéridophytes et les bryophytes, les gamètes femelles sont appelées oosphères et sont produites dans les gamétanges ou les archégones, tandis que les mâles sont produits dans les anthéridies.

Voir les synonymes de gamète.
Revoir la définition gamète ... La définition GAMETE a été vue 46189 fois. Publié le 17/09/2007. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):