L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de marécage

Que signifie marécage ?

Définition courte: Un marécage est une couche d'eau stagnante et peu profonde, de taille modeste et une composante du marais, dans laquelle pousse une végétation aquatique qui peut devenir très dense.

Définition marécage:

Un marécage désigne un milieu inondable, spongieux en zone humide, où l'eau réside en permanence en faible couche ou pendant très longtemps, et recouvert d'une végétation naturelle dense, dominée par des espèces herbacées (graminées, joncs, roseaux) plutôt que ligneuses. Les marécages regroupent les étendues de terrain abritant des marais, en eau stagnante.

Un marécage en milieu boisé:
Un marécage en plaine
Le marécage est un terrain bas, humide et bourbeux, parfois inondé où s'étendent des marais, abritant parfois une tourbière.

Les marécages sont ainsi des terres basses inondées en période de pluies, et généralement gorgées d'eau en tous temps. Les marécages peuvent être d'eau douce ou d'eau salée et subir ou non l'influence des marées. Les deltas de fleuves sont fréquemment marécageux.

Les marécages peuvent souvent se trouver sur les bords des lacs et des ruisseaux, où ils forment une transition entre les écosystèmes aquatiques et terrestres. Ils sont souvent dominés par des graminées, des joncs ou des roseaux. Si les plantes ligneuses sont présentes, elles ont tendance à être constituées d'arbustes bas. Cette forme de végétation est ce qui différencie les marécages d'autres types de zones humides tels que les marais, qui sont dominés par les arbres, et les tourbières qui sont les zones humides où se sont accumulés des dépôts de tourbe acide. Le pH dans les marécages et marais tend à être neutre à alcalin, par opposition aux tourbières, où la tourbe accumule des conditions plus acides.

Compris comme un écosystème complet à faible biodiversité, les marécages accueillent diverses plantes submergées et plantes flottantes (des lentilles d'eau, des fougères aquatiques), des algues, parfois des nénuphars, et d'autres plantes comme le riz sauvage en milieu palustre. Lorsque les sédiments remplissent le fond du marécage, la végétation aquatique est progressivement remplacée par par les propres espèces terrestres avec de l'herbe et des arbres avec des qui apprécient le milieu souterrain riche en dépôts organiques.

Les marécages d'eau douce ou salée fournissent des habitats pour nicher et où les oiseaux passent l'hiver, tout comme les petits mammifères, des grenouilles, des crocodiles, des insectes et de nombreuses autres espèces lacustres.

Les roselières, les typhaies, etc., sont fréquemment concomitantes avec des milieux marécageux. Une zone humide marécageuse est dite uliginaire ou uligineuse. Les plantes uliginaires, tels que les arums et la plupart des Aracées sont des plantes de marais, comme les anubies, les spatiphyllums...

Une vove est un bois (ou des broussailles) situé dans les lieux marécageux.

Synonyme, antonyme, traduction marécage:

Type: nom commun. Genre: masculin.

Traduction marécage en anglais: marsh, bog, swamp.

Synonyme marécage: marais, bourbier, roselière, grenouillère, zone uliginaire.


Revoir la définition marécage ... La définition MARECAGE a été vue 20993 fois. Publié le 18/11/2009. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):