L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de surpeuplement

Que signifie surpeuplement ?

Définition surpeuplement:

Un surpeuplement qualifie les conditions dans lesquelles la densité numérique d'êtres vivants (y compris les Humains) par unité de surface produit des effets physiologiques et comportementaux anormaux et/ou dommageables. La surpopulation indique que la population est excessive.


Explications et généralités:

Le surpeuplement d'un territoire (petit comme une niche au sens écologique, une habitation, ou grand comme un continent) existe lorsque la population est jugée trop nombreuse par rapport aux dimensions du milieu d'accueil et aux ressources disponibles dans ce même espace géographique. Il est caractérisé par une augmentation anormale (non naturelle) de la pollution de l'air, de la terre, des eaux...

La surpopulation est un peuplement excessif par rapport aux ressources ou aux conditions d'hygiène, de densité, etc. Elle est néfaste à l'environnement et à la biodiversité et contribue à l'épuisement des matières premières et autres ressources naturelles.

Le surpeuplement débute quand une population d'une espèce dépasse la capacité de charge de sa niche écologique.

Au sens biologique, la surpopulation peut résulter d'une augmentation des naissances (taux de fécondité), d'une baisse du taux de mortalité, d'une augmentation de l'immigration ou d'un biome insoutenable et de l'épuisement des ressources. De plus, cela signifie que s'il y a trop de gens dans le même habitat, les gens limitent les ressources disponibles pour survivre, amenant une malnutrition.


Surpopulation animale:

Dans la nature, la surpopulation entraîne souvent une croissance des populations d'un prédateur par rapport à une proie dans la chaîne alimentaire. Cela a pour effet de contrôler la population de proies dans la relation prédateur-proie et d'assurer son évolution en faveur de caractéristiques génétiques qui la rendent moins vulnérable à la prédation (et le prédateur peut coévoluer -voir coévolution- en réponse).

En l'absence de prédateurs, les espèces sont liées par les ressources qu'elles peuvent trouver dans leur environnement, mais cela ne contrôle pas nécessairement la surpopulation, du moins à court terme. Une offre abondante de ressources peut provoquer un boom démographique suivi d'un effondrement de la population. Les rongeurs tels que les lemmings et les campagnols ont de tels cycles de croissance rapide de la population et de diminution subséquente. Les populations de lièvres d'Amérique sont cyclés de façon spectaculaire, tout comme celles de l'un de leurs prédateurs, le lynx.

L'introduction d'une espèce étrangère a souvent causé des perturbations écologiques, comme lorsque des lapins et des truites ont été introduits en Argentine, lorsque des lapins ont été introduits en Australie et que des prédateurs tels que des chats ont été introduits à leur tour pour tenter de contrôler les lapins.

Certaines espèces telles que les criquets subissent de grandes variations cycliques naturelles (cycle de la vie), que les agriculteurs ressentent comme des fléaux.


Surpopulation humaine:

La surpopulation humaine se produit lorsque l'empreinte écologique d'une population humaine dans un lieu géographique spécifique dépasse la capacité de charge de la population occupée par ce groupe. La surpopulation peut en outre être considérée, dans une perspective à long terme, comme existant lorsqu'une population ne peut pas être maintenue compte tenu de l'épuisement rapide des ressources non renouvelables ou de la dégradation de la capacité de l'environnement à soutenir la population.

L'expression surpopulation humaine fait également référence à la relation entre l'ensemble de la population humaine et son environnement: la Terre ou des zones géographiques plus petites telles que les pays. Il est possible que des zones très faiblement peuplées soient surpeuplées si la zone a une capacité maigre ou inexistante pour maintenir la vie (par exemple un désert). Les défenseurs de la modération de la population citent des questions telles que la qualité de vie, la capacité de charge et le risque de famine ou sous-nutrition comme argument pour s'opposer à la poursuite d'une croissance démographique élevée et au déclin de la population.

Les scientifiques suggèrent que l'impact humain sur l'environnement résultant d'un surpeuplement, de la consommation excessive et de la prolifération de la technologie a poussé la planète vers une nouvelle ère géologique connue sous le nom d'Anthropocène.


Surpopulation chez les animaux domestiques:

La surpopulation chez les animaux domestiques est le surplus d'animaux de compagnie, tels que les chats, les chiens et les animaux exotiques. Aux États-Unis, de 6 à 8 millions d'animaux sont amenés chaque année dans des abris, dont environ 3 à 4 millions sont euthanasiés, dont 2,7 millions sont considérés comme sains et adoptables. Les nombres d'euthanasie ont diminué à partir des années 1970, quand les abris-refuges américains ont euthanasié environ 12 à 20 millions d'animaux.

La plupart des sociétés de protection des animaux, des refuges pour animaux et des groupes de secours exhortent les fournisseurs de soins aux animaux à faire stériliser ou stériliser leurs animaux pour empêcher la naissance de portées indésirables et accidentelles qui pourraient contribuer à cette dynamique.

Traiter une population d'animaux domestiques indésirables est une préoccupation majeure pour les groupes de protection des animaux et des droits des animaux. La surpopulation animale domestique peut également être une préoccupation écologique. C'est aussi un problème financier: la saisie, la mise en fourrière et l'euthanasie éventuelle coûtent aux contribuables et aux agences privées des millions chaque année. Les animaux indésirables sont également généralement libérés dans la nature, contribuant parfois à de graves dommages aux écosystèmes (par exemple, l'effet de l'introduction de serpents exotiques aux Everglades en Floride).


Surpopulation en aquarium:

En aquarium, on peut déterminer un surpeuplement ou une surpopulation en poissons par un bilan en azote de l'eau, en mesurant les nitrates NO3 avec un test colorimétrique. Si les nitrates augmentent sur une courte période (une semaine par exemple) de plus de 5 mg/l et qu'un changement d'eau hebdomadaire de 10-15% ne contient pas cette montée de nitrates, l'aquarium est surpeuplé!

Voir les synonymes de surpeuplement.
Revoir la définition surpeuplement ... La définition SURPEUPLEMENT a été vue 3417 fois. Publié le 08/11/2009. Modifié le .