L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de dendrite

Que signifie dendrite ?

Définition dendrite:

Une dendrite est habituellement utilisée pour classifier les structures de type ramifié, que ce soit en anatomie avec une région périphérique de l'axone responsable de la connexion avec les neurones adjacents; en géologie avec une structure ramifiée qu'un minéral peut prendre; ou en métallurgie structure de cristallisation qu'un alliage métallique peut prendre; et dans d'autres domaines d'applications.

La relation dendrite et axone:
La dendrite termine l'axone pour recevoir l'information
Les dendrites sont les prolongements du corps cellulaire des neurones; par extension, elles sont les prolongements des ostéoblastes ou des mélanocytes dendrigés sont aussi appelés dendrites.


En biologie:

Une dendrite est une ramification cytoplasmique d'un neurone qui reçoit l'influx nerveux et le conduit vers le corps cellulaire. Les dendrites sont une partie des neurones; nombreuses et ramifiées, elles relient les cellules neurales entre elles.

Les dendrites sont les petites fibres qui se ramifient du neurone, qui portent le signal nerveux dans la direction centripète (vers le soma, le corps cellulaire du neurone, le péricaryon, une cellule somatique). Un ensemble de dendrites d'un seul neurone forment un arbre dendritique. La plupart des neurones ont un très grand nombre de dendrites à travers lesquels ils reçoivent des impulsions d'autres neurones ou, dans le cas de neurones sensoriels, produits par des stimuli environnementaux. Les dendrites sont plus courtes que les axones (ou neurites) qui, dans une préparation histologique, sont moins évidents, plus minces et sans ramifications, si l'on ne considère pas les ramifications finales qui se terminent par de petites poussées appelées boutons synaptiques.

Elles peuvent considérablement varier en taille et en nombre selon la tâche qu'elles effectuent, aussi parce qu'elles sont généralement spécialisées dans une tâche particulière. Le cytoplasme des dendrites n'est pas le même que celui des axones car il est également formé par les mitochondries. Les dendrites transportent des signaux provenant de l'extérieur de la cellule, et ce signal peut provenir d'un autre neurone, ou d'un organe sensoriel. En général, les dendrites sont également recouvertes de petites protubérances appelées épines dendritiques. Les épines représentent des sites post-synaptiques (voir synapses) répartis sur la dendrite. On estime que plus de 90% des synapses excitatrices du cerveau vivent dans des épines dendritiques.


En géologie:

Les dendrites minérales sont des structures sont très communes dans les minéraux et se forment spontanément lors de la croissance des cristaux dans des conditions de "non-équilibre": par exemple à partir de solutions sursaturées ou pour un refroidissement rapide de la matière en fusion.

De nombreuses substances non métalliques (telles que l'eau) forment spontanément ces structures si elles sont soumises à une congélation rapide.


En métallurgie:

En métallurgie, une dendrite est une structure arborescente caractéristique des cristaux formés dans la solidification des métaux et des alliages métalliques.

Cette forme est liée à la croissance rapide du cristal le long de directions cristallographiques énergétiquement favorables et influe fortement sur les propriétés du matériau. Habituellement, ce type de structure est en présence d'alliages métalliques multiphases qui doivent être refroidis à des températures bien inférieures au point de solidification.

En effet, avec un refroidissement rapide, la solidification peut être si rapide que la composition de l'alliage solidifiant peut être différente de la concentration totale du fluide de départ. Différentes concentrations impliquent différents points de fusion.
L'augmentation de la concentration du métal avec un point de fusion plus bas signifie que le point de solidification de la solution encore liquide diminue, rendant la solidification supplémentaire plus difficile. De cette façon, la solidification se poursuit le long des zones les plus saillantes du front où il y a une meilleure dissipation de la chaleur qui provoque la structure dendritique.

Le refroidissement rapide produit une plus grande nucléation de nouveaux cristaux, de sorte que les dendrites se révèlent petits car leur croissance est entravée par l'augmentation des voisins. Alors qu'un refroidissement plus lent conduit à des dendrites plus grandes. Les petites dendrites sont des caractéristiques des matériaux ductiles.

La croissance des dendrites et les propriétés conséquentes du matériau résultant sont facilement visibles dans le processus de soudage. Même dans les pièces obtenues par coulée, il est possible de voir les dendrites en sectionnant et en polissant la section.

Voir les synonymes de dendrite.
Revoir la définition dendrite ... La définition DENDRITE a été vue 4936 fois. Publié le 30/04/2009. Modifié le .