L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de bulbe

Que signifie bulbe ?

Définition simple: Les bulbes, comme les rhizomes, les cormes et les tubercules, sont des organes de stockage souterrains pour les nutriments. Les plantes qui ont ce type de structure sont collectivement appelées plantes bulbeuses, comme les oignons, les ails, les tulipes... Les petits bulbes sont appelés bulbilles.

Définition bulbe:

En botanique, un bulbe est un ensemble de feuilles charnues épaissies, gorgées de réserves et serrées, compressées, les unes contre les autres. Le bulbe est un organe bulbeux le plus souvent souterrain, servant au stockage des réserves nutritives, notamment pour les géophytes.

L'oignon, l'échalote, l'ail, de nombreux poireaux, le fenouil (et d'autres ombellifères) sont des plantes à bulbes comestibles, souvent qualifiés de légumes-bulbes. La tulipe, la jacinthe, le narcisse, le muscari, le lys, etc., sont des plantes ornementales à bulbes.

Autrement exprimé, c'est un organe de réserve souterrain de forme globuleuse, chez certaines monocotylédones et de rares dicotylédones. Il est formé d'une courte tige ou plateau entourée de nombreuses feuilles: ce sont des écailles si elles ne sont pas assez larges pour se recouvrir complètement et des tuniques si elles sont cylindriques et assez larges pour entourer tout le bulbe.

Dans les bulbes solides ou caulinaires, seule la tige est chargée de réserves. Dans les bulbes écailleux ou foliaires, la tige et les feuilles sont succulentes. Dans les bulbes tuniqués ou oignons, les feuilles sont grandes et épaissies par les réserves qu'elles contiennent.

Cet organe permet à la plante de reconstituer son appareil végétatif après avoir servi d'organe de résistance pendant la mauvaise saison. Le bulbe complète d'autres types d'organes souterrains ou aérien servant à la nutrition d'une plante verte comme les rhizomes, les cormes, les tubercules, les pseudobulbes et les caudex.

Dans certains cas, il y a aussi la formation de bulbes ou bulbilles à l'aisselle des feuilles ou dans l'inflorescence, par exemple avec le nénuphar ou dans la racine de l'oignon. Ces bulbes sont également des organes de propagation agamique.

En dehors de la botanique, en anatomie notamment, un bulbe qualifie le renflement d'un organe comme pour, par exemple, le bulbe de l'urètre.

Voir les synonymes de bulbe.
Revoir la définition bulbe ... La définition BULBE a été vue 10599 fois. Publié le 23/08/2007. Modifié le .