L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Chlorophylle : explications

Que signifie chlorophylle ?

Définition chlorophylle:

La chlorophylle regroupe un ensemble de pigments verts liposolubles, fixés dans les chloroplastes, permettant aux végétaux autotrophes l'absorption de l'énergie lumineuse. Cet ensemble de molécules présent dans les chloroplastes est la base des réactions photosynthétiques par assimilation chlorophyllienne. On distingue 6 types de chlorophylles, notées a, b, c1, c2, d et f. Les formules chimiques de chacune de ces 6 chlorophylles sont différentes. Les plantes, les algues et les cyanobactéries possèdent différents types de chlorophylles, les bactéries avec photosynthèse intègrent différents types de bactériochlorophylles.

La chlorophylle est exploitée en phytothérapie sous forme de chlorophylle liquide pour réduire certains problèmes intestinaux, en particulier les flatulences. La capacité anti-oxydante de la chlorophylline est environ 2000 fois celle du jus de bleuet et 20 fois celle de la resvératrol, des molécules organiques luttant contre les dommages oxydatifs induits par des cancérigènes chimiques et les radiations.

Une chlorophylle vue au microscope:
La chlorophylle dans des chloroplastes de la mousse Plagiomnium affine
La chlorophylle se trouve en concentrations élevées dans les chloroplastes des cellules végétales. La chlorophylle capte essentiellement l'énergie contenue dans les radiations rouges au travers du travail des chloroplastes comme dans la mousse aquatique Plagiomnium affine.

Ce pigment porphyrique est contenu dans les chloroplastes des végétaux phototrophes aussi appelés chlorophylliens. Le noyau tétrapyrrolique contient en son centre un atome de magnésium et à sa périphérie diverses substitutions dont un alcool à longue chaîne, le phytol. Le noyau tétrapyrrolique constitue le pôle hydrophile et le phytol, le pôle hydrophobe qui s'enchâsse dans la membrane des thylakoïdes.

La chlorophylle b diffère de la chlorophylle a par la présence d'un substituant formyle (CHO) à la place d'un méthyle (CH3) sur un carbone d'un des pyrroles. La chlorophylle c ne possède pas de phytol. La chlorophylle a est présente chez tous les phototrophes, la chlorophylle b chez les Cormophytes et les chlorophytes, la chlorophylle c chez les Pyrrophytes, Chrysophytes et Phéophytes, et la chlorophylle d chez les Rhodophytes.

Les chloroplastes et les chlorophylles sont indissociables:
La chlorophylle se trouve dans des chloroplastes
Les chlorophylles dans un chloroplaste captent les photons dont l'énergie excite un électron qui est alors transmis à un pigment voisin. Ce transfert d'électrons permettra in fine la formation de potentiel réducteur et d'ATP.

Pour reformuler, la chlorophylle vient d'un pigment vert trouvé dans les cyanobactéries et les chloroplastes des algues et des plantes. La chlorophylle est une biomolécule extrêmement importante, essentielle dans la photosynthèse, ce qui permet aux plantes d'absorber l'énergie de la lumière. La chlorophylle absorbe la lumière la plus forte dans la partie bleue du spectre électromagnétique, suivie par la partie rouge. Cependant, il est un absorbeur pauvre de parties vertes et quasi-vertes du spectre, d'où la couleur verte, après absorption, de la chlorophylle contenant des tissus. On parle alors de spectre d'absorption, surtout dans le spectre visible mais le spectre électromagnétique ne doit pas oublié!

Les feuilles accueillent les chlorophylles pour les plantes, terrestres ou aquatiques:
Feuilles de rosier avec chlorophylle verte
Toute feuille de végétal incorpore de la chlorophylle pour pratiquer la photosynthèse et fournir de l'énergie à la plante. Ceci est également vrai pour les plantes aquatiques, y compris les plantes poissons rouges.

On devrait régulièrement employer ce mot au pluriel, chlorophylles, car il n'existe pas qu'une seule chlorophylle pour la photosynthèse. La chlorophylle a été isolée pour la première fois par Joseph Bienaimé Caventou et Pierre Joseph Pelletier en 1817 et la formule chimique de chacune des 6 chlorophylles est:Chlorophylle a: C55H72O5N4Mg,Chlorophylle b: C55H70O6N4Mg,Chlorophylle c1: C35H30O5N4Mg,Chlorophylle c2: C35H28O5N4Mg,Chlorophylle d: C54H70O6N4Mg,Chlorophylle f: C55H70O6N4Mg.
En ce qui concerne son exploitation culinaire, la chlorophylle est inscrite en tant qu'additif alimentaire (colorant), et son E-numéro est E140. Les grands-chefs utilisent la chlorophylle pour colorer une variété d'aliments et de boissons en couleur verte, comme les pâtes et l'absinthe. La chlorophylle n'est pas soluble directement dans l'eau, elle est d'abord mélangée avec une petite quantité d'huile végétale pour obtenir le soluté. L'extrait liquide de chlorophylle a été considéré comme instable et toujours dénaturé jusqu'en 1997, quand Frank S. et Lisa Sagliano ont utilisé la lyophilisation de la chlorophylle liquide à l'Université de Floride (États-Unis) pour la stabiliser sous forme de poudre, et la préserver pour une utilisation future. Voir aussi protochlorophyllide.

Voir les synonymes de chlorophylle.
Revoir la définition chlorophylle ... La définition CHLOROPHYLLE a été vue 56684 fois. Publié le 24/10/2007. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):