L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de conditionneur d'eau

Que signifie conditionneur d'eau ?

Définition conditionneur d'eau:

Un conditionneur d'eau d'aquarium permet d'obtenir une eau du robinet saine, purifiée, pour les habitants d'un aquarium, pour les poissons mais aussi pour les si délicats invertébrés comme les crevettes. L'eau du robinet est instantanément apte à la vie biologique, et en particulier débarrassée de tout élément chloré.

Les principaux conditionneurs d'eau en aquariophilie.
Les principaux conditionneurs d'eau en aquariophilie
Le conditionneur d'eau Tetra Aquasafe, ou JBL Biotopol, apporte aussi des vitamines, des oligo-éléments, des substances colloïdales, qui vont participer au bien-être des occupants de l'aquarium.

Dans tous les cas, il ne faut pas confondre la potabilité de l'eau aux normes humaines et les qualités chimiques d'une eau adaptée pour les occupants d'un aquarium.

Si le fait de laisser reposer l'eau pendant une journée permet souvent de laisser échapper le chlore dissous dans l'eau, il n'en est pas de même pour les chloramination.html" class=mot>chloramines, de plus en plus fréquemment exploités: les eaux de conduite subissent un traitement de désinfection soit par chloration, soit, de plus en plus, par chloramination. Un conditionneur d'eau va permettre de traiter tout autant le chlore que les chloramines. Je vous invite à consulter le dernier paragraphe de cette explication sur la chloramination.

Un conditionneur d'eau ne se limite pas à traiter le cas du chlore, mais permet aussi de s'affranchir des soucis posés par les métaux lourds comme le cuivre. L'eau de conduite peut en effet se charger de particules de métaux lourds (dangereux surtout pour les invertébrés) si elle est "agressive", c'est-à-dire, en regard des normes sanitaires françaises, ayant un "delta pH" > 0,3.

Voir les synonymes de conditionneur d'eau.
Revoir la définition conditionneur d'eau ... La définition CONDITIONNEUR D'EAU a été vue 13396 fois. Publié le 19/07/2013. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):