L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de yeux-au-ciel

Que signifie yeux-au-ciel ?

Définition yeux-au-ciel:

Le poisson yeux-au-ciel, ou poisson céleste, est une variété de poisson rouge d'une race de poisson japonais, le Ranchu. Il hérite des caractères de son ancêtre avec une double queue en V inversé et une paire d'yeux exorbités issue du poisson télescope, mais dirigés vers le haut, comme regardant vers le ciel. Chaque oeil est exagérément globuleux, ce qui donne au poisson oeil-au-ciel l'impression de loucher.

Des poissons yeux-au-ciel, les poissons célestes:
Des poissons célestes yeux-au-ciel
Les poissons célestes yeux-au-ciel demande une maintenance d'élevage assez précise car leur vue est très dégradée en raison de la position si particulière de chaque oeil. Un aquarium sans décor est souvent préférable car, avec des roches, les poissons risquent de meurtrir leurs yeux en se cognant à un élément du décor aquarium. L'expression "poisson céleste" est dérivée de l'anglais celestial eye, des yeux orientés vers les cieux.


Ce poisson rouge fantaisie avec les yeux tournés vers le haut, les pupilles regardant vers le ciel sont apparus pour la première fois comme une mutation directe du poisson rouge télescope au 18e siècle. Les traditions revendiquent exactement l'origine de cette situation soit en Corée, soit en Chine. La première documentation sur les poissons célestes apparaît sur un rouleau chinois de 1772, où un poisson rouge dépourvu de nageoire dorsale et possédant des yeux retournés protubérants est représenté.

En fait, même si le oeil-au-ciel est classé dans les poissons japonais, le poisson céleste n'arrive pas au Japon qu'en 1903, lorsque trente spécimens sont arrivés de Chine et sont devenus des sélections pour les éleveurs japonais. Le Japon est rapidement devenu le principal producteur de poissons célestes pour l'exportation. Cela est resté ainsi jusqu'à l'éclatement de la Seconde Guerre mondiale. Les poissons yeux-au-ciel sont arrivés aux États-Unis du Japon au cours de la première décennie du 20e siècle et ont été inclus dans la première édition des variétés de poisson rouge et des poissons d'aquarium tropical de William T. Innes en 1917. Les amateurs américains ont réussi à élever le poisson et, à leur tour, les ont exportés vers la Grande-Bretagne. Après la Seconde Guerre mondiale, et depuis lors, la majorité des poissons célestes sont exportés d'Asie, avec notablement une origine chinoise. Un poisson rouge céleste est représenté sur un timbre-poste publié en 1960 par la République Populaire de Chine.

Le "céleste oeil-au-ciel" est un poisson rouge qui a un corps allongé en forme d'oeuf semblable à celui du Bubble Eye. Comme le Bubble Eye, le céleste n'a pas de nageoire dorsale. Leurs nageoires appariées sont du type FanTail ou Ryukin. La nageoire caudale peut être à moitié aussi longue que le corps. Les poissons présentent le plus souvent des écailles métalliques avec des nuances colorées d'orange, blanc ou rouge et blanc. Les célestes avec des écailles nacrées sont connus mais rarement observés.

Malgré leur vision limitée et leur manque de nageoire dorsale, ils sont des nageurs actifs et agiles. Ils nécessitent une attention particulière puisque, en plus de pouvoir facilement s'endommager leurs yeux orientés vers le haut (et, par conséquent, avoir une vision limitée), ils sont sensibles aux températures de l'eau froide. Ils sont incapables de rivaliser avec des poissons rouges plus vigoureux pour la nourriture. Les objets tranchants dans l'aquarium ne sont pas recommandés. Ils sont mieux conservés avec d'autres races à vision limitée (typiquement l'uranoscope Bubble Eye) ou dans un aquarium spécifique.

Voir les synonymes de yeux-au-ciel.
Revoir la définition yeux-au-ciel ... La définition YEUX AU CIEL a été vue 1101 fois. Publié le 18/12/2011. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):