Suivez le portail aquariophile:

Anubias minima : Anubia minimale

Anubias minima : fiche plante aquatique pour plantation, culture, multiplication.

Description de Anubias minima, Anubia minimale

Cette anubia minimale est géographiquement originaire de côte d'ivoire, en particulier du bassin hydrographique du Moyen-Cavally, au mont Niennokoué, à 500 m d'altitude en terrain granitique. L'holotype a été découvert dans l'ancien pays des Tépos près du village Grabo aux bords d'une rivière au lit de pierres et et dont les berges sont des roches (et non un sol meuble). Plusieurs pieds avec leur rhizome rampant fixé aux pierres ont été ramenés d'une collecte les 18-19 juillet, 30-31 juillet et 4 août 1907. La description officielle aura lieu deux ans plus tard dans le "Journal de botanique d'Afrique Tropicale" par Auguste Jean-Baptiste Chevalier.
Anubias minima
Anubias minima

Comme toutes les anubias, Anubias minima est très facile à cultiver, nécessitant seulement de la lumière minimale. Le bord des feuilles est assez unique pour une anubia et ressemble à celui des feuilles de fraisier. On peut citer une différence avec le mode de culture et de maintenance de Anubias minima avec d'autres espèces : elle nécessite une température plus chaude que d'autres, de 24 à 30 °C.

Données scientifiques sur Anubias minima

Classification et taxonomie de A. minima :
Classe :Liliopsida
Ordre :Alismatales
Famille :Araceae
Sous-famille :Aroideae
Tribu :Anubiadeae
Genre :Anubias
Espèce :minima
Rang :Espèce
Descripteur :Chevalier
Année description :1909
Nom scientifique :Anubias minima
Noms communs :(fr) Anubia minimale
Origine géographique, abondance :
Habitat naturel :Afrique de l'ouest, Côte d'Ivoire
Continent d'origine :Afrique
Abondance :Courant
Maintenance de A. minima :
Maintenance :compliqué
Positionnement :Indifférent
Type :Rhizome
Croissance :Lente
Éclairage :Normal
Volume ou type :Mini-aquarium
pH de l'eau :5,0 à 7,0
Dureté de l'eau :1 à 10 °GH
Auteur: Jef Fortier alias wistiti57, dernière modification le , publié le 26/09/2009. 8622 lectures.
Commentaires (via Disqus)