L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Cryptocoryne ciliata : Cryptocoryne ciliée

Cryptocoryne ciliata : fiche plante pour plantation, culture, multiplication.

Description de Cryptocoryne ciliata, Cryptocoryne ciliée:

Signification du nom d'espèce: ciliata signifie « cilié », allusion au limbe frangé, cilié de la spathe.
Cryptocoryne ciliata
Cryptocoryne ciliata

Ecologie: C'est l'espèce ayant la plus vaste répartition géographique en Inde (Malabar, delta du Gange), au Pakistan, au Viêtnam, dans la péninsule malaise, en Thaïlande et en Nouvelle-Guinée. C'est une plante robuste des zones marécageuses des fleuves et rivières mais également des embouchures (zones côtières) y compris la mangrove (en Inde). Elle supporte l'eau saumâtre et se rencontre parfois en compagnie d'autres cryptocorynes des espèces lingua, pontederifolia et versteegii souvent en plein soleil dans des zones à faible courant où elle développe un abondant système radiculaire.

Description: Cryptocoryne ciliata est l'une des plus grandes sinon la plus grande espèce du genre puisqu'elle atteint 70 à 75 cm et jusqu'à 1 m de hauteur parfois (pétiole de 115 cm, limbe de 30/10 cm en moyenne). Ses feuilles épaisses, pulpeuses, lancéolées, arrondies à la base, vertes sur les deux faces (inférieure un peu claire) présentaient 6 à 10 nervures bien visibles de part et d'autre de la nervure centrale. Les fleurs sont fixées sur un spadice en forme de bâton, lui-même caché dans une spathe de 20 à 40 cm de long s'élargissant en un limbe frange typique, rouge-violacé en forme de feuille. Une tache jaune ponctuée de rouge orne le cornet de la spathe.

Culture: Importée en Europe dès 1914, puis "oubliée" jusqu'en 1949, sa culture nécessite de grands bacs à sol riche en vase, beaucoup de lumière et une température de 24 à 28 °C. Lorsque les conditions sont favorables, sa croissance est très rapide. Elle émerge alors de l'aquarium et produit d'innombrables stolons qui courent à la surface du sol. Ainsi, cette espèce convient-elle mieux au terrarium de grande taille (c'est une espèce fréquemment cultivée dans les serres de jardins botaniques) où elle produit assez facilement des graines. Se multiplie également par "viviparité", de jeunes plantules prenant naissance à l'emplacement des fleurs.

Principaux synonymes: Ambrosinia ciliata Roxburgh 1819, Cryptocoryne elata Griffith, Cryptocoryne alata Griffith, Cryptocoryne drymorrhiza (Zippelius) Schott 1863, Cryptocoryne ciliata (Roxburgh) Schott var. latifolia Rataj 1975.

variétés: Une forme diploïde (2n = 22) dont les feuilles sont relativement étroites et une forme triploïde (2n = 33) aux feuilles plus larges et plus cassantes, sont connues.

Données scientifiques sur Cryptocoryne ciliata:

Classification et taxonomie de C. ciliata:
Classe :Liliopsida
Ordre :Alismatales
Famille :Araceae
Sous-famille :Aroideae
Tribu :Cryptocoryneae
Genre :Cryptocoryne
Espèce :ciliata
Rang :Espèce
Descripteur :(Roxburgh) Schott
Année description :1832
Nom scientifique :Cryptocoryne ciliata
Noms communs :(fr) Cryptocoryne ciliée
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel :Asie du Sud-Est
Continent d'origine :Asie
Abondance :Rare
Maintenance de C. ciliata:
Maintenance :facile
Type :Rhizome
Croissance :Modérée
Éclairage :Très intense
Taille :30 à 70 cm
pH de l'eau :5,0 à 9,0
Dureté de l'eau :1 à 20 °GH
Auteur: anemone-clown, dernière modification le , publié le 13/07/2007. 7688 lectures.
Commentaires (via Disqus):